Alors ? Ton toubib t’a dit quoi ?

Mon médecin m’a prescrit des benzos…

Quoi ? Mais … tu n’es pas fou, de prendre ça ?

Bin, non, pourquoi ?

Parce qu’avec certains benzodiazépines, le risque de démence est bien présent !

 

Et ce ne sont pas des gens que la médecine conventionnelle accuse d’être des charlatans qui le disent, mais des chercheurs tout ce qu’il y a de plus « officiels » !

L’INSERM vient de lancer une alerte dans la revue Alzheimer’s and Dementia : les personnes de plus de soixante-cinq ans qui prennent des benzodiazépines contre des troubles du sommeil, voient leur risque de démence augmenter de 60%.

 

Chez nos voisins du sud, les benzos et les psychotropes sont les médicaments les plus prescrits !

Trois personnes de 65 ans (ou +) en avalent quotidiennement pour lutter (hem…) contre tout un tas de pathologies, depuis des troubles du sommeil jusqu’aux dépressions, en passant par l’anxiété.

On savait déjà que les psychotropes augmentaient le risque de démence…

On sait maintenant que les benzodiazépines font de même !

Surtout ceux à « demi-vie longue », c’est-à-dire qui sont encore présents dans votre organisme une vingtaine d’heures après la prise.

 

Bref…

L’INSERM encourage les patients et les thérapeutes à essayer de trouver « autre chose » pour combattre les problèmes de sommeil que ces benzos à demi-vie longue qui risquent surtout de vous « endormir » dans un petit Alzheimer).

En faisant cela, l’INSERM risque de se faire taper sur les doigts par l’industrie pharma, parce qu’il conseille carrément de privilégier d’abord les pistes hygiéno-diététiques, puis (ou en même temps) les produits non médicamenteux, et, vraiment en dernier recours et au maximum, les médicaments les moins dangereux comme les benzodiazépines à demi-vie courte.

Des sous en moins dans les poches des pauvres actionnaires des labos, ça !

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Alors ? Ton toubib t’a dit quoi ?

  1. tu as raison cependant les médecins sont maintenant tous formés à l’addicto et savent combien les benzo sont addictives (hormis rares exceptions…dont atarax (mais je crois que c’est le seul) et ils ont mission de diminuer les prescriptions (HAS)
    Chez nous ils sortent tous « clean » de toute benzo, sauf cas particulier.
    C’est vrai que à force de vouloir en prendre pour dormir ou calmer ou déstresser, certains arrivent avec quelques fois 10 ou 15 ou plus…plaquettes par jour! On arrive à les en décontaminer mais vu qu’ils sont addictes…c’est quelques fois ephémère car ils peuvent rechuter à la première prise comme pour totue autre drogue
    Je ne sais pas ..si je crois sur FB…je te souhaite une très belle année…j’espère qu’elle le sera! bises

    J’aime

Les commentaires sont fermés.