Le pot de confiture…

Hein ? Quel pot de confiture ?

Vous connaissez tous l’adage qui dit qu’au moins on a de confiture, au plus on doit l’étaler … et que ce serait la même chose avec les connaissances ?

Aujourd’hui, je vais étaler ma connaissance…

 

Je devais réaliser un « café liégeois » … et je me suis dit que ce serait bien de partager avec vous la recette … et … mes connaissances sur ce délicieux dessert…

 

La recette, d’abord…

Bon, ça, c’est simple : par personne, il vous faut :

1 coupe

1 boule (ou deux si vous êtes gourmand) de crème glacée moka

1 petite tasse d’expresso froid et sucré

1 gros sploutch de crème chantilly

 

La préparation :

Vous déposez la coupe sur la plan de travail.

Vous déposez la crème glacée dans le fond de la coupe.

Vous versez le café par dessus.
Vous couvrez de chantilly.

Vous prenez la coupe dans vos mains, vous l’emportez dans votre salle-à-manger, et vous dégustez avec une cuillère !

Miam…

 

Mais savez-vous d’où vient le café liégeois ?

De Liège, allez-vous me dire…

Hé bien non…

En réalité, le café liégeois a été inventé … à Vienne … et il portait initialement et en toute logique le nom de « café viennois ».

Ce sont nos voisins du sud qui, pendant la première guerre mondiale, ont rebaptisé ce café dont le nom rappelait un peu trop l’ennemi, en « café liégeois », en l’honneur de nos fortins liégeois qui, en contenant, autant que faire se pouvait (une dizaine de jours quand même), l’ennemi venant de l’est, a permis à l’armée française de se réorganiser en août 1914.

Et c’est ainsi, mesdames z’et messieurs, que les Liégeois se sont vu attribuer la paternité d’un dessert qu’ils n’ont jamais inventé, et dont la plupart d’entre eux, à l’époque, n’avaient même jamais entendu parler…

 

Il n’y a pas que le café que les Liégeois ont accaparés (bien malgré eux, dans ce cas).

Ils se targuent d’avoir une spécialité « maison » appelée le « lacquement »…

Il s’agit d’une fine gaufre fourrée de sirop de candy additionné de fleur d’oranger.

Qui fait la fierté de Liège … bien que son origine soit anversoise !

 

Le sirop de Liège, quant à lui, est bien fabriqué en province de Liège (pas dans la ville même de Liège, mais ne pinaillons pas sur quelques dizaines de kilomètres) alors que le principe de la préparation (du jus de fruit qu’on fait évaporer) est connu depuis l’antiquité, quand Liège n’existait pas encore…

 

La salade liégeoise est une salade « inventée » (théoriquement) à Liège, et consiste en une salade tiède composée principalement de haricots verts, de dés de pommes de terre et de lardons.

Si vous êtes sage, je vous en donnerai un jour « la » recette (tout en sachant que, comme pour bon nombre de plats, il existe autant de recettes qu’il y a de cuisiniers).

 

Bon appétit…

Et bonne année 2016 !

 

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Le pot de confiture…

  1. Miam, j’adore tout ça !

    C’est vrai qu’il y a des chouettes traditions à Liège, comme se choucroute du 1er janvier… pour se remettre les idées en place de la veille !

    Merci, Eric, et meilleurs voeux également pour 2016 !
    Moi, j’ai commencé avec un tout nouveau genou, et suis à « Ter Duinen » pour revalidation…

    Amitiés à toi et tous tes amis, de Léo.

    J’aime

  2. Bonjour, monsieur le cuisinier !
    Samedi, je me suis tapé un énooorme chocolat liégeois …
    T’aurais pas la recette ? 😉
    Par contre, j’aimerais bien celle de la salade.
    Bon mardi, dans l’humidité qui titille les articulations …
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    J’aime

Les commentaires sont fermés.