Le Noël des oiseaux

Dans quelques minutes, on est le 24 … et le 24 … c’est l’occasion de lire un chouette texte…

Le ciel de Leyenda

noel

A chevalsur un âne, la Sainte Vierge  allait, sur le chemin de Bethléem, portant Jésus dans son sein. C’était le soir du 24 décembre, un de ces soirs lactés et lisses comme une praline. L’âne tanguait a pleines oreilles, rêveur et maigre, dans les sables violents. Et Saint Joseph, derrière lui, lui fouettait les cuisses avec un long roseau vert.

Le cortège traversait la campagne biblique, champs de courgettes, boqueteaux de cèdres et de térébinthes, landes, espaces inconnus. C’était quelque part là-bas, du côté des pays du Sud, aux environs des Rois Mages. Il faisait chaud, et Saint Joseph, à grands pas, avait la barbe éclatante de sueur.

Tout à coup, la nuit chut comme un aigle. La Sainte Vierge se sentit plus lasse sous le poids des étoiles. Elle laissait pendre ses mains sur les côtes de l’âne dans un mouvement d’abandon au grand ciel. Toute sa poitrine…

View original post 713 autres mots

Advertisements

3 réflexions sur “Le Noël des oiseaux

  1. Heureusement ce n’est qu’un conte !
    Et il y a de par le monde tant de versions de cette naissance que la réalité de la naissance des enfants qui vont naître ce jour et de leur parents sera bien différente !
    Entre ceux qui vont arriver dans une maternité ultra sophistiquée et ceux qui vont naître dans un espace de guerre entre deux tirs d’obus ou de mitrailles !
    PAIX sur terre à TOUS y compris à ceux qui vont nous quitter .

    Aimé par 2 people

Les commentaires sont fermés.