Mal la tête ?

 

Ou mal n’importe où ?

N’importe qui vous le dira : prenez un Actifed, un Dafalgan, un Doliprane, ou un Efferalgan…

 

Sauf que…

Est-ce une bonne idée ?

Pour votre santé ?

 

Je vous avais déjà expliqué le risque pour votre foie.

 

Maintenant, on sait qu’il existe aussi un risque cardiovasculaire !

C’est ce que raconte en tout cas une étude publiée par la revue britannique Annals of the Rheumatic Diseases.

Une étude qui raconte que le paracétamol est aussi susceptible d’accroître de 20% les risques de maladies cardiovasculaires, c’est-à-dire d’infarctus ou d’AVC.

 

Dans la même revue, d’autres chercheurs expliquent que le paracétamol présente aussi un risque accru pour le système digestif, avec, par exemple, un risque de formation d’ulcères si vous prenez plusieurs cachets de paracétamol par jour durant deux semaines seulement !

Bon, ça, je suppose que vous le saviez déjà (ou que vous vous en doutiez), mais les chercheurs viennent seulement de le découvrir…

 

Et en 2010, la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine avait déjà expliqué que consommer beaucoup de paracétamol favorisait le développement d’un asthme, surtout chez les adolescents.

 

Alors ?

Votre mal de tête ?

Vous le soignez toujours au paracétamol ?

 

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Mal la tête ?

  1. Peut-être pas avec un seul comprimé de temps en temps ? le moins possible.

    On ne me demande rien, mais je donne mon truc à moi pour autre chose :

    Vous ressentez une vive émotion, un gros stress – puis vous avez une petite fièvre. Mais qu’est-ce ? Début de grippe ? Non, juste un bouton de fièvre, dit herpès, plus ou moins visible.
    Vite, badigeonnez avec un doigt bien propre de  » Crème de huit heures  » pour les mains et autre, ( c’est bon pour tout ) d’Elisabeth Arden, ou la même en stick pour les lèvres.
    Pas directement.
    Vous lavez le doigt- ( virus )
    Vous recommencez si nécessaire : cela stoppe l’ennemi local et réduit son temps de nuisance.
    Et vous vous dites que votre corps a été gentil d’extérioriser son stress avec ça plutôt qu’avec un infarctus.
    amicalement – France Fougère

    J’aime

Les commentaires sont fermés.