Vaccinons !

Vous ne voulez pas exposer vos enfants aux dangers des vaccins ?

Un de ces jours, nos gouvernements pourraient bien mettre en place une méthode pour convaincre les « anti-vaccins »…

 

Une étude américaine s’est penchée sur des méthodes à utiliser pour permettre de convaincre les parents récalcitrants à faire vacciner leurs enfants !

L’étude a été réalisée par le professeur Keith Holyoak et ses collègues psychologues de l’Université de Californie-Los Angeles (la fameuse UCLA) et a été publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Science.

 

Deux approches différentes ont été testées.

Dans un premier groupe, on a refilé aux participants des documents, provenant du Centers for Disease Control and Prevention, qui expliquaient, d’une part, que le vaccin ROR était efficace et sans risque (hahaha) et, d’autre part, que la littérature médicale apportait la preuve de l’absence de corrélation entre l’autisme et l’immunisation (re-hahaha).

Dans le deuxième groupe, on leur a refilé un texte expliquant les dangers de la rougeole, des oreillons et de la rubéole, avec les complications possibles, et le témoignage d’une mère ayant vu la vie de son enfant menacée par la rougeole, en précisant ensuite que la seule solution pour protéger efficacement l’enfant, c’était la vaccination.

 

Conclusion : prendre les parents par les sentiments (rappeler les dangers des maladies, dans le second groupe) est plus efficace que refiler du blabla (plus ou moins) scientifique sur les avantages de la vaccination (dans le premier groupe).

Donc, si vous voyez subitement fleurir un jardin de textes expliquant que les maladies sont dangereuses, ne vous inquiétez pas trop : c’est juste pour vous fourguer la vaccination qui va avec…

Il me semble qu’il y a justement un « débat » (re-re-hahaha : je dirais plutôt une tentative de bourrage de crâne) qui devrait bientôt avoir lieu, en France, sur la vaccination… Nous verrons si les « arguments psychologiques » sont utilisés … oui pas.

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Vaccinons !

  1. Alors idem pour les animaux ! Mais un peu différent ….

    Je t’explique pour mes chats.

    La rage : je ne fais plus vacciner mes 6 chats contre la rage car

    1) pour le moment ils ne sortent pas, juste sur la terrasse au 4ème étage !

    2) je ne voyage pas avec eux, et si ça arrive ce sera en France

    3) c’est un vaccin très agressif donc j’ai décidé d’arrêter pour le moment

    Moi : vaccination sauf la rage.

    Ma véto : le vaccin de la rage ne coûte que 3,20 €

    (le chiffre exact je ne m’en souviens plus mais c’est de cet ordre là)

    Moi : ce n’est pas une question de coût.
    je pense que ce n’est pas la peine.
    et si un jour ça devient obligatoire dans le département je le ferai refaire.

    Ma véto : insistance …

    Moi : non pas envie du tout, vaccins pour tout SAUF la rage.

    Sans compter qu’à maintes reprises j’ai lu des articles qui disent que la vaccination peut ne se faire que tous les 3 ans.

    Or un chat est vacciné tous les ans.

    Question : on engraisse qui là ?

    Bisous

    J’aime

  2. Et pour la petite dernière, Emi, que j’ai trouvée le 20 juillet, elle n’est pas encore vaccinée.
    La primo-vaccination va se faire bientôt, injections à 2 mois d’intervalle.
    Pour la rage je vais voir, car je crois (mais n’en suis pas certaine du tout) que pour l’identification c’est nécessaire (! ???) Je vais me renseigner …
    Donc je le ferai (ou pas) si besoin, et rappel 1 an après aussi puis après basta …
    Mais ce n’est pas la véto qui commande, c’est moi.
    Je ferai ce qui est le meilleur pour Emi 😉 tout en respectant ce que dit la loi française.
    Nonmeowwwwwwwwwwww
    :-)))))

    J’aime

Les commentaires sont fermés.