Ndébélés, Ngunis, Limpopo !

 

Hein ? Restez poli !

Bin, il n’y a rien de malpoli là-dedans…

 

Les Ndébélés, un peuple qui habite en Afrique du Sud, font partie du groupe des Ngunis, dont certains vivent dans la province de Limpopo, tout simplement…

Oui, et alors ?

 

Bin, alors, dans ce peuple pas comme les autres, il existe une manière assez particulière de traiter les délinquants…

Ici, si vous commettez un délit, on vous met en prison (au pire) ou l’on vous fait un rappel à la loi…

Là-bas, non…

La tribu Ndébélé possède une très belle manière de « punir » ceux qui agissent mal.

 

Je vous explique : vous commettez une mauvaise action…

La tribu vous chope et vous emmène au centre du village.

Toute la tribu vous entoure.

Et là, durant deux journées, les membres de la tribu vont …

… vous rappeler toutes les bonnes choses que vous avez accomplies jusqu’à présent !

 

Ces gens partent du principe que tous les êtres humains qui viennent sur terre sont bons et qu’ils ne cherchent que la sécurité, le bonheur, l’amour et la paix.

Si quelqu’un commet une erreur dans cette recherche du bonheur, ce ne peut être qu’un appel à l’aide, et en rappelant tout le bien déjà accompli, la tribu espère reconnecter le délinquant avec sa vraie nature, pour l’aider à se rappeler qu’il est fondamentalement bon jusqu’à ce qu’il se souvienne de sa bonté dont il a été déconnecté.

 

Chiche que ça pourrait marcher chez nous aussi ?

Vous y croyez, vous ?

Advertisements

8 réflexions sur “Ndébélés, Ngunis, Limpopo !

  1. Non. Je ne pense pas qu’on soit bons, dans une certaine mesure, quand il faut qu’on survive…. On fait pas dans la dentelle. Et même sans parler d’instinct naturel, il y a des gens foncièrement mauvais. Après, j’aime leur méthode. Est-ce que ça marche vraiment par contre ? Pourquoi pas. En tout cas, tant qu’ils restent dans la tribu.

    J’aime

  2. Il y a très peu d’êtres qui naissent « mauvais » ! Voire bien sùr pas du tout …
    Mais par contre il y des éducateurs qui se chargent de leur APPRENDRE à le devenir .
    PIRE il y en a qui sont payés pour maltraiter voire torturer des enfants dès leur plus jeune âge pour qu’ils deviennent « dociles » et répondent aux ordres quels qu’ils soient, même les plus abominables !
    Les programmes de pédophilie ne sont souvent que la partie « haute » du réseau qui cache des abominations destinées à faire des esclaves « clean » à l’extérieur et manipulable sur simple code indétectable pour qui n’est pas « dans le coup » !
    C’est ce qui fait que « notre » (!) société est si pourrie aujourd’hui car ceux qui sont aux manettes ont été programmé et même parfois ne s’en rappellent plus mais restent déclenchable par ceux qui le bon code !
    Qui sont les mauvais ? Eux ou ceux qui les ont programmé ?

    Oui on peu faire une mauvais action au sein du groupe et il est facile de rééduquer le « délinquant » ils ont gardé les « pieds sur terre » Les Ndébélés.
    il y a quelques siècles il y avait le pilori chez nous, en moins bien !

    J’aime

    • Doit pas y en avoir beaucoup qui n’ont JAMAIS rien fait de bien! 😉
      Et, justement, dans un article de la semaine prochaine (lundi ou mardi), je parle justement de la possibilité de faire une liste d’une cinquantaine de choses dont on est fier … et généralement, de prime abord, les gens disent qu’ils ne trouveront jamais 50 choses qu’ils ont faites et dont ils ont été fiers…

      Sinon, à part ça, il reste un bout de gâteau ? J’arrive ! 😉

      J’aime

Les commentaires sont fermés.