Un peu de lecture ?

Vous vous rappelez probablement que je vous ai déjà parlé de cette saleté qu’est la maladie de Lyme…

Je vous en parlais par exemple ICI (clic)

Depuis cet article où, finalement, je ne racontais pas tant de bêtises que ça, j’ai eu la chance de rencontrer une charmante personne qui m’en a appris « un peu » plus (merci). Et l’on remplirait encore des bibliothèques entières avec tout ce que j’ignore sur le sujet…

Par exemple, jusqu’il n’y a guère, je pensais naïvement que Lyme se transmettait par les tiques (ou par l’une ou l’autre bestiole du même genre). Et rien d’autre. Or, il se fait que cette saleté se transmet également comme une « MST ». Il n’est pas rare qu’un couple s’échange régulièrement ses bactéries, ce qui donne des borélioses à répétitions ! Une mère peut aussi transmettre la maladie à son enfant !

Autre exemple qui concerne le traitement : les traitements courts ne marchent pas. Comme j’en parlais dans l’article de début 2014, c’est en mois qu’il faut compter pour avoir quelque chose de relativement efficace, et non en jours ou en semaines !

Un dernier exemple : la méthode de détection qui n’est pas très fiable. Quelques rares médecins osent proposer une détection assez particulière aux patients chez qui ils soupçonnent la présence de Lyme, mais ils ne courent pas les rues : il suffit de donner le traitement antibiotique aux « candidats » à la maladie, et si l’organisme réagit (en bien ou en mal), c’est que c’est bien Lyme qui est en cause, sinon, c’est qu’il s’agit d’une autre maladie…

Une dernière petite chose qu’on oublie généralement de dire : la maladie de Lyme peut être mortelle ! Mais, bon, probablement que ce n’est pas si grave que ça, puisque les médecins oublient de vous le signaler…

 

Bref, encore beaucoup de choses à apprendre sur cette maladie dont il semblerait qu’une bonne proportion de la population soit atteinte.

Peut-être un jour lirez-vous ici-même un petit article pour mettre les choses au point sur cette maladie pour le moins handicapante… Mais ce n’est pas pour tout de suite…   😉

En attendant, je vous propose un petit lien vers un texte qui pourra vous intéresser :

Lyme 1975-2015 : quarante ans de souffrance

 

Bonne journée !

 

Advertisements