À taaaaable !

Le plat de poisson du jour

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé de recette…

Une recette sans gluten, sans lactose, sans sucre (ou, en tout cas, très peu (juste un peu de sucre dans les oignons et dans le vin blanc), pour changer du bête fish-stick industriel.

Il me faut :

  • des filets de poisson « blanc »,
  • des z’oignons hachés,
  • des champignons de Paris émincés,
  • du vin blanc sec
  • (et du sel, du poivre, du pilipili, de l’ail et de l’origan pour assaisonner au fur et à mesure de la préparation)

Bon, alors, pour les quantités, c’est vous qui voyez, mais je dirais deux ou trois filets de poisson par personne, un gros oignon par personne, et au moins trois-quatre cents grammes de champignons par personne… Environ…

Je me suis fait un plat pour trois repas, environ : six grands filets (ce que vous voyez dans la poêle, ce sont des demi-filets, il y en a 2 X plus au total), trois oignons et un kilo de champignons…

 

La préparation, hyper simple :

Je fais revenir mes poissons dans un rien de matière grasse.

2015-05-07 16.42.47

Comme ce sont des poissons surgelés qui ont été « gonflés » à l’eau (quelle bande de voleurs, dans l’agro-alimentaire !), mieux vaut en prévoir un peu plus, et éviter de se dire qu’avec un gros filet de poisson, on aura assez … pour se retrouver avec un filet de dix centimètres de long sur trois de large une fois qu’il aura rendu tout son eau. Pour info, le liquide que vous voyez dans le poêle, ce n’est pas que de l’huile, c’est surtout l’eau rendue par les poissons en train de « dégonfler » !

 

Je fais tomber mes oignons à blanc aussi dans un rien de matière grasse.

2015-05-07 16.51.31

Je fais cuire mes champignons (là, y’a même pô besoin de matière grasse, vu le jus que les champis vont rendre).

2015-05-07 16.55.28

Je vire le jus de cuisson des poissons.

Le jus des champignons, ma foi, je peux le boire en guise de « soupe » si je veux.

Et il ne me reste plus qu’à « monter » mon plat :

Dans un plat à four, j’étale d’abord une couche de filets de poissons, puis une couche d’oignons, …

2015-05-07 16.56.27

… puis les champignons, et je mouille à hauteur avec du vin blanc.

2015-05-07 17.09.53

ET hop, une bonne demi-heure au four à 180°C !

2015-05-07 17.11.09

 

 

Si vous y tenez absolument, et que vous trouvez qu’il n’y a pas assez de sucres (les sucres des oignons et du vin), vous pouvez cuire quelques frites ou faire une purée, mais, bon, rien que le poissecaille, les oignons et les champignons, c’est déjà assez « nourrissant » comme ça !

 

 

 

 

Advertisements

7 réflexions sur “À taaaaable !

  1. des VOLEURS QUI TRAITENT LES AUTRES DE VOLEURS ,
    C’EST SE FOUTRE DES GENS HONNETES .

    ( Comme ce sont des poissons surgelés qui ont été « gonflés » à l’eau (quelle bande de voleurs, dans l’agro-alimentaire !), )

    J’aime

    • On va le laisser passer, tiens, celui-ci, juste pour dire adieu à mon voleur-harceleur-troll et lui expliquer qu’il ne peut pas savoir le bonheur qui sera le mien de ne plus le lire dans quelques jours (le temps que tous les commentaires soient désactivés).

      J’aime

  2. Ça à l’air bon, mais je me demande si tes filets ne sont pas trop cuits ??? Petite recette sympa merci Éric

    J’aime

  3. ben j’aime bien ton plat sauf que les vaches d’industriels y te vendent la flotte à prix d’or! pour infio, si tu utilise des shitakés ils ne rendent pas d’eau et tu es même obligé d’en ajouter
    merci de m’avoir ajouté sur FB où je pourr&ai continuer à te dire des trucs puisqu’à cause de ton conn. de troll on ne peut plus bon we! bises

    J’aime

Les commentaires sont fermés.