La roue tourne !

Oui, la roue tourne… C’est le cas de le dire en ce jour de Beltane, un des huit festivals qui arrivent à intervalles réguliers tout au long de la roue de l’année… Beltane annonce l’arrivée de la saison claire…

beltane

Mais quand je parle de la roue qui tourne, je parle aujourd’hui des « modes »…

Ce qui est à la mode aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain, mais le sera peut-être de nouveau après-demain…

Il en est ainsi des prénoms

 

Chaque époque a ses prénoms favoris, et il n’est pas rare de trouver, dans une même école, plusieurs personnes portant le même prénom, alors qu’il en existe des milliers… Lorsque j’étais à l’école primaire, nous étions deux à porter le prénom Éric dans ma classe … une classe de six élèves ! Et quand j’ai suivi ma formation de sous-officier, nous étions trois Éric’s dans une chambrée de huit !

L’an dernier, ont vu le jour bon nombre de Jade, Louise, Lucas, et Raphaël, par exemple…

En a-t-il été de même « jadis », ou est-ce que ce phénomène de mode est relativement nouveau et date de l’époque télévisuelle (qui nous propose des prénoms de héros de séries ou de chanteurs, par exemple) ?

Hé bien, apparemment, c’était déjà le cas à l’époque médiévale ! Et les prénoms de princes et hauts dignitaires populaires remplaçaient alors les prénoms tout droit sortis des actuels écrans de télé.

C’est ainsi que, selon les époques, les prénoms suivants étaient à la mode :

752 – 900 : Alain, Arnaud, Arnould, Baudoin, Bérenger, Bernard, Conrad, Eudes, Foulques, Herbert, Hildebert (Gilbert), Honoré, Hugues, Loup, lsaac, Milon, Pépin, Raimond, Raoul, Régnier, Richard, Robert, Rodolphe, Roger, Roland, Willebert.

900 – 1000 : Adalbert, Adèle, Adelelm, Adolphe, Aimar, Aimon, Albéric, Albert, Alfred, Archamhaud, Bouchard, Bruno, Emmeric, Éric, Etienne, Gaston, Gautier, Geoffroi, Gerbert, Giselbert, Gui, Guillaume, Henri, Herbert, Hervé, Ives, Mathilde, Othon ou Otton, Thibaud, Waleran.

1000 – 1100 : Adélaïde, Amauri, Baudri, Berthe, Conan, Dagobert, Enguerrand, Ermangarde, Eudon, Euphrosine, Eustache, Evrard, Gervais, Guido, Guilbert, Hardouin, Havoise, Lambert, Manassès, Nacaire, Nicolas, Philippe, Pierre, Pons, Renaud, Simon.

1100 – 1200 : Agnès, Aimon, Alphonse, Anselme, Arthur, Barthélemi, Béatrix, Berthold, Bertrand, Charles, Constance, Denise, Éléonore, Elisabeth, Ermessinde, Gérard, Ide, Josse, lsabel, Mahaut, Marguerite, Marie, Matthieu, Samson, Thierry.

1200 – 1300 : Adam, Alix, Anselme, Arnoul, Blanche, Clémence, Conon, Edouard, Gaucher, Gérard, Gilles, Isabelle, Jacques, Jeanne, Louis, Sulpice, Thomas, Tristan, Yolande.

1300 – 1400 : Aliénor, Amédée, André, Arnaud, Catherine, Cécile, Florent, Humbert, Matthieu, Olivier, Péronelle, Reine.

1400 – 1500 : Anne, Antoinette, Engilbert, François, Jacqueline, Nicole, Phébus, Philibert, René.

1500 – 1600 : Antoine, Bernardin, César, Claude, Diane, Henriette, Léonor, Louise, Sébastien, Susanne.

1600 – 1700 : Armand, Eugène, Françoise, Joseph, Jules.

 

Si vous cherchez un prénom original pour votre futur enfant, et que vous êtes amoureux d’une période précise de notre histoire, faites votre marché !

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “La roue tourne !

  1. Je me demande d’où sort le mien … 😳
    En latin : je sais ! 🙂
    Bon week end.
    Bisoux … mouillés.

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    J’aime

Les commentaires sont fermés.