Pour la fin du mois, un article plus long…

Vivent les sites « officiels » !

Où, du moins, les sites qui, dans leur appellation, font croire qu’ils sont les meilleurs au monde pour vous aider à prendre soin de votre santé.

Il est clair qu’un blog comme le mien, avec son appellation de « Santé à la Lune », n’est pas fait pour être pris (trop) au sérieux.

Même si ce que je vous présente est la stricte vérité, une vérité souvent appuyée par des études scientifiques (ou une vérité parfois seulement basée sur le bon sens ou sur des pratiques ancestrales), « Santé à la Lune » est tenu par un « charlatan » (ou du moins est-ce ainsi que la médecine officielle de nos pays nous considère, mes confrères et moi) … et au titre de « charlatan » (que je revendique parfois), je puis me permettre de vous raconter des choses qu’un médecin ou un pharmacien ne pourraient pas se permettre de vous dire (ou alors, discrètement, et en vous faisant jurer de ne jamais le répéter).

Mais quand on rencontre sur le Net un site qui s’appelle …

… « santé médecine » …

… on ne peut que se dire que … « ha, voilà enfin un site sérieux, tenu par des vrais professionnels de la santé, et pas par des charlatans ! »…

La preuve en étant que, sur le site-même, se trouve le fameux logo qui explique que ce site respecte le code « Health On the Net »… Le « HON code »…

hon-code-200x200

Hein ? C’est-y pas une preuve de sérieux, ça ?

M’oui, si l’on veut…

Sauf que…

Le fameux logo « HON code » ne signifie pas du tout que le site est plus sérieux ou plus fiable qu’un autre… Il explique simplement qu’il respecte certaines règles, principalement en ce qui concerne la vérifiabilité des informations.

Voici les 8 points à respecter pour bénéficier du « label » :

  1. Autorité : il faut indiquer qui sont les rédacteurs des articles.
  2. Complémentarité : il faut signaler quelque part sur le site que ce qui s’y trouve ne doit pas remplacer une consultation chez le médecin et n’est qu’une information supplémentaire.
  3. Confidentialité : il faut éviter (à moins que la personne elle-même ne donne son identité) que l’on puisse reconnaître les visiteurs.
  4. Attribution : il faut citer les sources d’information et dater les articles.
  5. Justification : il faut justifier les affirmations à propos des bienfaits ou des inconvénients de produits ou de traitements en citant également les sources.
  6. Professionnalisme : il faut que l’information concernant le webmestre soit la plus accessible possible, et qu’une adresse de contact soit proposée.
  7. Transparence du financement : il faut dire carrément d’où vient le financement.
  8. Honnêteté dans la publicité et la politique éditoriale : il faut mettre une séparation entre la ligne édito­riale et la politique publicitaire.

 

Heuuu ? Et la véracité des informations ?

Ça, on s’en fiche, ça ne fait pas partie des critères de sélection. Sous le fallacieux prétexte que ça demanderait trop de travail à un nombre trop important d’experts.

En passant (si vous feuilletez ce blog, vous l’aurez peut-être remarqué), je vous signale que, techniquement parlant, « Santé à la Lune » pourrait recevoir un label « HON code ».

1. On sait qui est le rédacteur des articles (c’est moi).

3. Les noms des lecteurs (à moins qu’ils ne le donnent eux-mêmes) n’apparaissent pas.

4. Je cite mes sources. Ou je les citais « avant » (avant de passer à cette version plus allégée). Et je date mes articles.

5. Je cite aussi mes sources concernant des produits ou des traitements.

6. Le webmestre est identifié (c’est moi aussi), et vous pouvez me contacter sans problème.

7. Le financement vient … de ma poche (à ce propos, je vous rappelle qu’il y a la possibilité de me faire un don, en cliquant sur les mots « merci de m’avoir lu » dans la page tout-à-fait à droite sur le bandeau en-dessous du titre, page désignée par un smiley)… 😉

8. Et comme il n’y a pas de publicité (ou qu’elle est mise en place par WordPress sans que j’en reçoive le moindre centime) ma foi, le problème ne se pose pas.

Le seul point qui pourrait être litigieux, c’est le point 2.

Je n’ai pas inscrit, en bas des pages, la phrase « La consultation de ce site ne remplace pas une consultation médicale » … mais … comme ça ne me prendrait qu’une petite minute pour le faire, « Santé à la Lune » pourrait (dans moins d’une minute) répondre sans problème aux critères pour obtenir le « HON code »…

Sauf que je me refuse de faire figurer sur mes pages ce logo que je juge être à la fois une parodie et un mensonge… Une parodie des logosHon-code2 que l’industrie appose sur des produits de consommation pour vous croire qu’ils sont les meilleurs (« Label Rouge », « 100% bœuf »(1), etc.) … et un mensonge (ou un semi-mensonge, ou une semi-vérité) parce que la plupart des gens qui voient ce logo pensent que ça signifie que les informations sont fiables à 100%, alors que la véracité desdites infos n’entre justement pas dans les attributions de cette fondation genevoise…

Personnellement, je préférerais afficher CE logo (ci-contre) :

 

Mais revenons à notre « santé médecine », un site qui donc est – en principe – un site sérieux…

Regardez donc ci-dessous une photo de leur dernier e-mail (celui du 19 mars, mais, bon, cet article ne sera publié que dans quelques jours).

sante medecin net 0

On y raconte que du 16 au 21 mars, c’est la semaine du psoriasis, … que pour regarder une éclipse, il faut suivre quelques conseils, … qu’il est temps d’agir contre les allergies, … etc. …

 

Mais … c’est quoi, ce machin noir qui cache on ne sait quoi, Éric ?

Le rectangle noir ?

Rien, rien…

 

Mais encore ???

Bah, dessous, il y a une pub…

Une publicité pour un produit dont j’ai déjà parlé dans un article(2).

sante medecin net 1

Apparemment, « santé médecine » n’est pas encore au courant que ce genre de produit ne sert à rien, et que ça ne sert à rien non plus de faire baisser le taux de cholestérol artificiellement…

 

Mais, bon, comme il y a le mot « médecine » dans la nom du site, et comme le « HON code » est apposé, vous devez évidemment leur faire une confiance absolue…

Évidemment…

 

Bonne journée, bon appétit !

 

* * * * * * *

(1) Haaaaa, les lasagnes 100% pur bœuf, quel délice ! Dommage que certaines d’entre elles hennissaient au moment de la cuisson… Preuve que l’on doit évidemment faire confiance à tous ces logos sans trop se poser de questions…

(2) Dans l’article en lien, je vous parlais de Becel Pro-Activ, mais il s’agit – à peu de chose près – du même produit que le Fruit d’Or Pro-Activ (à éviter tous les deux pour tout un tas de raison)… Mais, bon, l’honneur est sauf : sur la pub, si vous prenez une loupe, vous pouvez apercevoir la phrase « réservé aux personnes en excès de cholestérol »… Ils ont « ouvert le parapluie » pour se protéger en cas de retombées… 😉

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Pour la fin du mois, un article plus long…

  1. Entre ma maladie de Basedow et la diplopie, je crois bien avoir fait tout le tour des sites de santés, naturelles ou pas. J’y ais trouvé tout et son contraire, de quoi avoir le moral dans les chaussettes….. ce qui est d’ailleurs plus ou moins le cas en ce moment !
    Bon dernier jour de Mars

    J’aime

  2. Je ne vais jamais sur les sites de médecine, sauf quand quelqu’un me parle d’un médoc, pour voir de dont quoi qu’il s’agit …

    J’aime

Les commentaires sont fermés.