Mal la gorge ?

Vous vous réveillez avec la gorge « qui picote »…

Ha, bin, oui, c’est la saison…

Et comme « on » vous a signalé que la méchante grippe était en train de tuer (au moins) des centaines de milliards de gens cette année-ci (c’est quand même beau, le marketing…), histoire de vous faire bien paniquer (et vous vendre encore plus de médocs chimiques cette saison-ci, et plus de vaccins la saison prochaine), bin, au moindre chatouillis de la gorge, vous paniquez un peu…

 

Bref, vous avez mal la gorge.

OK…

Vous avez le choix :

– ou bien vous allez mijoter durant deux heures (ou plus si affinité) dans la salle d’attente de votre médecin où vous allez (re)faire une ample provision de microbes (des virus de la grippe, par exemple, si vous n’en avez pas encore dans votre organisme)…

– ou bien vous vous préparez … la « potion magique » qui suit…

 

Avec des produits que vous avez (peut-être, voire probablement) déjà chez vous (à part peut-être un, mais qui est facile à trouver)…

 

Il vous faut …

… du citron (vous en avez probablement déjà chez vous)

… du miel (idem)

… du thé (idem)

… du gingembre (il y en a certainement dans le magasin bio(1) le plus proche)

 

Alors, la recette.

Hyper simple.

Vous prenez une grande théière (oui, tant qu’à faire, c’est plus facile que de le faire dans le seau à pommes de terre ou dans le bocal à poisson rouge).

Dans le fond de la théière, vous mettez une racine de gingembre épluchée et hachée.

Là-dessus, vous versez le jus de deux citrons, et vous ajoutez les deux citrons hachés également.

Vous balancez là-dessus quatre cuillères à soupe de miel (en Ayurvéda, on dit qu’il ne faut pas faire trop chauffer le miel, mais ceci, c’est de la « médecine » de nos campagnes, pas de la médecine ayurvédique … mais si vous voulez respecter ce conseil ayurvédique, mettez le miel au fur et à mesure dans votre tasse quand vous boirez le mélange).

Vous ajoutez deux cuillères à soupe de thé (celui que vous avez sous la main : vert, rouge, jaune, blanc, bleu, …, tricolore, multicolore, …, ou carrément des plantes pour faire une tisane(2)).

Et vous couvrez avec un litre (bien pesé : s’il y en a un peu plus, vous le mettez) d’eau bien chaude.

Vous laissez infuser tout ça, et vous buvez tout au long de la journée, idéalement en réchauffant votre potion magique chaque fois.

 

Une autre version, pas spécialement plus facile (encore que, si vous êtes un peu malade et que vous n’avez pas envie de chipoter dans vitre cuisine, vous préférerez cette recette-ci) mais à préparer à l’avance, « en prévision » (si vous êtes sujet à des maux de gorge).

Vous prenez les mêmes ingrédients.

Et un bocal au lieu d’une théière. Non, pas celui du poisson rouge ! Un bocal à miel, par exemple, si vous en avez un vide sous la main.

Vous alternez les couches : des rondelles de citron + une pincée de thé (noir ou vert) + une cuillère de miel + du gingembre débité en fines tranches, et on recommence citron – thé – miel – gingembre – citron – thé – miel – gingembre – citr… etc.

Vous fermez le pot et mettez tout ça au frigo.

Il va se former une sorte de gelée.

Quand vous avez mal la gorge, vous prenez cinq-six fois dans la journée une cuillère de cette gelée, vous l’ajoutez dans un peu d’eau chaude dans une tasse, et hop, vous dégustez à petites gorgées.

Si, au bout de neuf-dix semaines, vous n’avez pas eu mal la gorge, et sachant que ce mélange se conserve (au frigo) environ deux-trois mois, rien ne vous interdit de préparer un nouveau bocal, et de consommer le contenu de premier bocal « pour le plaisir », à raison d’une tasse ou deux par jour…

Bin, quoi ? Vous n’allez quand même pas le jeter ! Ce ne sont pas des médicaments chimiques, mais des produits naturels bons pour la santé ! Vous pouvez donc en consommer, même sans être malade !

 

À votr’bonne santé !

 


 

(1) Est-il utile que je vous rappelle que, pour être efficaces, ces produits doivent évidemment être « propres », issus d’une agriculture biologique ?

(2) Pourquoi pas un peu de camomille … ou d’échinacée, la plante « anti-grippe » ?

 

 

 

Advertisements

5 réflexions sur “Mal la gorge ?

  1. Miel, citron, gingembre + eau chaude, sans thé c’est un classique des week-end d’hiver pour moi.

    J’aime

  2. Mon « Maître d’apprentissage » en radiesthésie disait à propos du miel : les abeilles ont cueillie le soleil dans les fleurs et l’ont ramené à la ruche, dans le miel elles ont stocké son énergie alors n’utilisez pas de métal au contact du pot de miel, vous allez le décharger en une seule fois, dommage !
    Utilisez du bois ou du plastique jamais de métal conducteur !
    Je retransmets son message depuis 45ans maintenant…

    Pour la grippe il m’avait appris aussi un truc terrible ( mais je n’ai jamais eu le grippe depuis !) :
    mettre le tisonnier en métal à rougir dans le foyer et le plonger dans la bolée de cidre, boire au plus chaud et aller se coucher. Attention vous aller transpirer ++ demain la grippe sera morte… et les drap à changer !

    J’aime

Les commentaires sont fermés.