Très vite dit…

 

Deux rapides petites brèves !

(Bin, oui, aujourd’hui, j’ai décidé de faire très court, pour une fois)

 

– Une étude a été conduite aux USA, entre 1999 et 2008, sur des Américaines ménopausées (sans hormonothérapie, sans ablation des ovaires), et le résultat vient d’être publié dans la revue Plos One (clic). En quelques mots : une liste de 111 perturbateurs endocriniens présents dans des matières plastiques, des produits cosmétiques et des produits ménagers provoquent l’avancement de l’âge d la ménopause ! Merci, messieurs les industriels !

 

– Dire aux gens que, s’ils arrêtaient de fumer, il y gagneraient en santé et en argent, c’est bien, mais ça ne marche pas trop, apparemment. Une étude parue dans le British Medical Journal (clic) a été réalisée auprès de 612 fumeuses en début de grossesse à qui on a proposé, gratuitement, des conseils pour arrêter de fumer, dix semaines de substitut nicotinique, et un entretien téléphonique hebdomadaire de soutien. Et à la moitié d’entre elles (à 306 femmes), on a proposé en plus de l’argent (sous forme de bons d’achats de 500£). Résultats : 22,5% de renoncement à la cigarette dans le groupe de femmes « rémunérées », contre seulement 8,6% dans le groupe de femmes « conseillées » ! Les auteurs de l’étude ont calculé que donner des bons d’achats reviendrait moins cher que les coûts générés par les méfaits du tabac sur les nouveau-nés…

 

Bonne journée !

 

 

Advertisements

7 réflexions sur “Très vite dit…

  1. Pour la ménopause, il doit y avoir aussi le conditionnement des aliments … et plein d’autres facteurs.
    Pour le tabagisme pendant la grossesse, c’est une bonne idée mais il faudrait peut-être s’y prendre avant même la conception, non ?
    Bon début de semaine !

    J’aime

  2. Tout ce que l’on peut faire pour inciter les gens à ne plus fumer doit être fait !
    Mais il faudrait peut-être commencer par attaquer les cigarettiers à chaque cancer du poumon provoqué par le tabac, non ? A force, ils partiraient en faillite et si plus de tabac à trouver dans les magasins, plus de fumeurs : cqfd !

    Bon lundi, cher Eric. Moi je me paie une grippette je crois bien…

    J’aime

  3. Un dossier compliqué, le tabac…

    – Arrêter de fumer avant d’être enceinte, oui, mais ce n’est pas facile : comme avec toutes les drogues, il y a un problème de dépendance, d’addiction … et même chez des gens qui ont cessé de fumer depuis des années, l’envie est souvent encore présente !
    Il existe des « trucs », mais il faut d’abord avoir (vraiment) envie d’arrêter, les trucs n’étant là que pour donner le coup de pouce nécessaire … et cette envie est combattue par le corps lui-même…
    Et quand je dis qu’il faut avoir vraiment envie, c’est pour soi, qu’on doit en avoir envie. Sinon, si c’est … pour faire plaisir à son conjoint … parce que le docteur l’a dit … pour ne plus devoir aller fumer dehors sous la pluie quand on est au resto … ça ne sert à rien d’essayer.
    Quand quelqu’un me demande si je peux l’aider à arrêter de fumer, avant de répondre oui ou non, je lui demander « pourquoi » (ou pour qui)… Si c’est pour soi-même, alors, oui, je peux aider… Si c’est pour d’autres raisons (médicales, financières, de couple, et même pour avoir un enfant), des raisons extérieures, bin, je peux aider aussi, mais ça risque d’être moins efficace…

    – Attaquer les fabricants ? Sous quel prétexte ? Ils sont inattaquables !
    Ça fait des années que tout le monde sait que les clopes tuent des gens, et en plus, c’est marqué sur les paquets…
    Les fabricants (et leurs avocats, et les juges) te répondront que les gens sont informés des dangers, et que s’ils décident de fumer, c’est sous leur propre responsabilité…

    – Prévention ?
    La prévention, c’est expliquer aux gens que quelque chose est dangereux (ou que quelque chose est bon pour la santé, enfin). Quand j’explique qu’utiliser de l’huile de tournesol ou de maïs, ça provoque plus d’inflammation dans notre organisme que si l’on consomme de l’huile de colza ou d’olive, c’est une sorte de prévention : je préviens de dangers potentiels… Quand j’explique qu’il faudrait faire un peu d’exercice chaque jour, c’est aussi une sorte de prévention…
    Mais pour le tabac, comment veux-tu faire de la prévention … plus que ce qu’il en existe ? Comme je le disais ci-dessus, sur chaque paquet de clopes, on peut lire, en grand, que « fumer tue », ou « fumer provoque des maladies blablabla »… Chaque fois que tu prends une cigarette de ton paquet, tu vois cette phrase sous tes yeux.
    Difficile de prévenir plus que ça !
    Cite-moi un peu UNE personne (dans nos pays) qui ne serait pas au courant que fumer son paquet de clopes par jour, c’est dangereux… Bonne chance pour m’en trouver une.

    Aimé par 1 personne

  4. Ils ont remplacé la cigarette par l’e cigarette c pas mieux! , mais paraît il c moins nocif… Qui sait mon mari à la ecig et espère arrêter mais je n’ai pas l’impression ca a l’air de lui plaire , il est content d’avoir arrêter le tabac depuis 17 mois et ne compte pas reprendre .bref que du commerce bonne soirée

    J’aime

Les commentaires sont fermés.