Ça y est, …

Ça y est, on y arrive enfin tout doucement, à cette fichue fin d’année !

Une fin d’année toute en douceurs, en vacances, en ski, en luge, en repos, …, en ce que vous voulez, ou en occupations « débordantes » si c’est comme moi…

 

Alors, traditionnellement, à la fin d’une année (et donc au début d’une nouvelle), on en profite pour se souhaiter plein de choses…

Du genre « Bonne année, bonne santé ! »

2015

Nous n’allons pas déroger à cette règle (surtout pour la santé, sur un blog qui parle de … santé!), aussi vous souhaiterai-je …

le meilleur pour 2015, tout simplement !

Oui, le meilleur.

Rien de plus, mais rien de moins !

Que cette année vous apporte la réalisation de tout ce que vous souhaitez…

Pour vous. Pour votre famille. Pour vos amis. Chez vous. À votre travail. Partout. Tout le temps. Pour tout le monde !

voeux 2015

Traditionnellement, aussi, on en profite pour se souhaiter (à soi-même) … de tenir – durant plus de trois jours – les bonnes résolutions que – autre tradition de nos régions – nous avons prises pour cette nouvelle année…

C’est qu’on y croit, à ces « bonnes résolutions », au moment où on les formule.

Problème : y croirons-nous encore dans quelques jours, dans quelques semaines ?

Personnellement, j’ai pris la bonne résolution de ne pas prendre de résolution ! Au moins, je suis certain de ne pas risquer de ne pas les tenir !

Ha, si… Une résolution quand même : j’ai envie, cette année, de prendre un peu plus soin de moi. Je ne sais pas encore très bien comment, mais je vais essayer de « vivre mieux », de cultiver mon « bien-être », mon « mieux-être »…

Parce qu’il ne faut pas me croire (comme on dit chez nous) plus catholique que le pape : je fais pas mal d’erreurs dans mon hygiène de vie, dans mon alimentation…

Et donc, j’ai décidé de « faire attention » à ce que je fais. De plus en plus. En cessant de croire que le « faites ce que je dis, pas ce que je fais » est une bonne solution…

J’ai déjà commencé voici quelques semaines en mangeant moins de sucre. Et j’ai même perdu quelques kilos. Bon, ok, ces quelques derniers jours, ce fut un peu plus compliqué (vous avez déjà essayé de festoyer sans utiliser le moindre gramme de sucre, de farine, de pomme de terre, …, vous?), mais dès la semaine prochaine (le temps de terminer le chocolat que l’on m’a généreusement offert *, de passer ce réveillon chez des amis asiatiques, de passer le premier de l’an chez mes parents et de manger un bout de galette des rois ce week-end), je reprends mon alimentation sans sucre ajouté… Par exemple… Surtout que mon « régime-plus-sucré » de ces derniers jours ne m’a pas tellement réussi : je me sentais mieux durant les deux mois précédents !

Et pour le reste, je verrai ! Du repos sera le bienvenu. Quelques jours en Bretagne vers le mois d’avril-mai (et en 2015, pas question de louper ça comme en 2014). Quelques jours en Espagne en septembre (et je ne dois pas tarder à programmer mon agenda pour ce séjour, parce que, croyez-moi ou pas, j’ai déjà deux rendez-vous prévus en septembre!).

Bref, j’ai décidé que, par la porte ou par la fenêtre, j’allais passer de 2014 à 2016 en ayant vécu une bonne année 2015 !

voeux 2015 2

Et vous ? Vous avez des « bonnes résolutions » ?

Ou des envies ? Des souhaits à combler ? Profitez-en, j’ai ma baguette magique sous la main : si je puis vous aider … ?

baguette magique

Dans les traditions, aussi bien en France que chez moi, il y a le traditionnel feu d’artifice national dans la nuit du 31 au 1er.

Il y a, en certains endroits, un autre feu d’artifice qui se fait au moyen de voitures enflammées (mais, chttt, il ne faut pas en parler).

Il y a, en Belgique, et probablement en France aussi, la tradition qui consiste à faire le tour de la famille (ou à se réunir chez les grand-parents) pour souhaiter une « bonne année », et « boire la goutte ». Et manger des galettes de nouvel an (en Belgique, généralement, on offre aux visiteurs des galettes comme celles ci-dessous).

galettes

Et chez vous ? Vous avez des traditions typiques de la Nouvelle Année ? Régionales ? Voire familiales ?

 

Je me suis amusé à dresser une rapide carte de quelques traditions de Nouvel An un peu partout dans le monde…

Comme vous allez le constater, il y a de par le monde des habitudes assez … amusantes (du moins nous semblent-elles amusantes, mais il est probable que, pour « les autres », l’habitude, par exemple, de s’embrasser sous une branche de gui doit sembler loufoque)…

  • À Singapour, des sphères sont déposées dans la Singapore River. Des vœux sont inscrits sur ces sphères blanches, et des milliers de personnes viennent, parfois du monde entier, pour déposer leurs vœux dans l’eau.
  • Au Chili, les gens se réunissent dans des cimetières pour voir arriver la nouvelle année en compagnie de leurs connaissances décédées. Il faut avouer qu’il y a plus joyeux…
  • Au Danemark, on casse des assiettes sur le pas de la porte des voisins. Au plus vous avez de vaisselle cassée sur votre seuil, au plus l’année sera chanceuse pour vous.
  • Au Japon, dans les temples bouddhistes, on sonne 108 coups de cloche, afin de nettoyer les gens des 108 péchés repris dans les croyances de cette religion.
  • Aux Philippines, la forme ronde est à l’honneur durant le passage à l’an neuf. Le rond, symbole de prospérité, se retrouve dans des vêtements à pois, ou encore dans les fruits (comme les oranges) que les Philippins mangent et disposent chez eux.
  • Beaucoup de Chinois décorent leur porte d’entrée en rouge, symbole de bonheur et de bonne fortune. Certains cachent également leurs couteaux pour éviter que personne ne se coupe accidentellement, ce qui aurait un mauvais impact sur le chance de toute la famille durant toute l’année qui arrive.
  • En Allemagne, il est courant de manger des « Pfannkuchens », des espèces de petits pains garnis de différentes choses. Mais attention si vous mangez un pain farci à la moutarde, c’est signe de mauvaise année.
  • En Arménie, les mères de famille cuisent un pain spécial qui, partagé dans la famille, apportera la chance et les bons vœux qu’elles ont insufflés à l’intérieur en le pétrissant.
  • En Autriche, des petits cochons en massepain et/ou en chocolat sont offerts car cet animal est un symbole de chance.
  • En Bielorussie, il est de tradition que les jeunes filles à marier jouent à des jeux pour désigner laquelle d’entre elles va se marier la première dans l’année qui commence. L’un des jeux consiste à déposer des tas de maïs devant les demoiselles, puis à lâcher un coq qui va aller manger le maïs déposé devant la personne qui sera la première à se marier dans l’année.
  • En Birmanie, le Nouvel An consiste en une gigantesque bataille d’eau durant quatre jours. Tout est bon pour arroser les indigènes mais aussi les touristes de passage : pistolets à eau, ballons remplis d’eau, seaux etc. L’eau est censée laver ce qu’il y a de mauvais en nous.
  • En Bolivie, porter un sous-vêtement jaune la veille du Nouvel An apportera la fortune l’année suivante.
  • En Espagne et dans certains pays d’Amérique latine, la tradition veut que l’on mange douze grains de raisin (un pour chaque mois de l’année) lorsque retentissent les douze coups de minuit, afin de s’assurer la prospérité pour l’année qui arrive. Le but du jeu étant de manger un grain de raisin à chaque coup de cloche.
  • En Estonie, la tradition demande de manger sept, neuf, ou douze fois dans la journée du Nouvel An. Au plus on arrive à manger, au plus l’abondance de nourriture sera grande dans l’année.
  • En Finlande, on pratique la coulée d’étain fondu dans un seau d’eau glacée. Une fois l’étain solidifié, les formes prises par le métal servent de bases à des prédiction pour l’année nouvelle.
  • En Grèce, on suspend un oignon à la porte d’entrée la veille du Nouvel An, et les parents viennent réveiller leurs enfant le premier jour de l’an en tapant sur leur tête avec l’oignon.
  • En Italie, porter un slip de couleur rouge la veille de la Nouvelle Année est signe que l’année suivante apportera l’amour, la chance et la prospérité.
  • En République Tchèque, il est de tradition de prédire les événements de l’année qui arrive en lisant l’avenir dans un trognon de pomme.
  • En Roumanie, la veille du Nouvel An, les fermiers essaient de bavarder avec leurs animaux. Si la conversation s’établit, les Roumains savent qu’ils connaîtront la chance toute l’année.
  • En Sibérie et en Russie, il est de coutume de plonger dans un lac gelé tout en tenant un tronc d’arbre placé sous la glace.
  • En Suisse, la tradition veut que l’on fasse tomber un peu de crème par terre pour s’assurer chance, richesse et paix.
  • En Turquie, si l’on sonne chez vous, vous vous précipiterez avec du sel que vous déposerez sur le seuil de votre porte d’entrée, en signe de paix et d’abondance.
  • L’Afrique du Sud possède une tradition surprenante. Dans certains quartiers de Johannesburg, la coutume veut que l’on jette des vieux meubles par la fenêtre, afin de recommencer l’année sur de nouvelles bases. Une tradition qui se perd petit à petit, de part sa … dangerosité.
  • Les Argentins pensent que manger des haricots avant les douze coups de minuit leur assurera de la chance dans leur carrière professionnelle. La croyance veut également que porter un sous-vêtement rose le soir du réveillon attirera l’amour l’année suivante.

Bon, hé bien, il ne me reste plus qu’à porter un slip tricolore (jaune, rouge et rose) pour aller nager dans un lac gelé après avoir salé le seuil de la porte que j’ai décorée d’un oignon peint en rouge, et à mon retour, je verserai de l’étain fondu dans un seau d’eau que j’aurai rapporté du lac avant de grignoter des Pfannkuchens – sans moutarde – et des cochons en massepain. Et si l’année prochaine, ça n’a pas marché, j’essaierai autre chose !

 

Bon réveillon, et à l’année prochaine !

Nouvel-an-2015

 

* Du chocolat belge « Marcolini » : la Rolls du chocolat (merci à ma généreuse donatrice) !

pm

 

 

Advertisements

9 réflexions sur “Ça y est, …

  1. Tiens !  » Tout de bon pour 2015  » est la formule que j’emploie pour tous ceux qui m’assaillent (Comme les nomades) de cartes virtuelles, mails …
    Alors, pour toi aussi, c’est ça épi cétout ! 🙂
    Bisoux et à l’année prochaine … Si ma « crève » est passée.

    J’aime

  2. belle matinée, et fin d’année, vous souhaite plein de vœux à exaucer et avec ce plein d’humour à les exaucer, et vous offre un verre sincère de belle et chaleureuse année…:)

    J’aime

  3. Une belle fin d’année et une nouvelle année 2015 pleine de joie, santé et bonheur…. et tout…..et tout !

    Merci pour vos conseils et bonne humeur reçus chaque jour.

    A l’année prochaine dans la même lignée.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.