Bientôt l’heure …

Bientôt l’heure d’aller au lit, mais j’ai faim…

Que puis-je manger ?

 

Si vous avez une vie « normale » (pas comme la mienne), vous soupez légèrement (très légèrement : une « soupe », par exemple, c’est d’ailleurs de là que vient le mot « souper ») sur le coup de dix-huit ou dix-neuf heures, puis vous allez vous coucher vers vingt-deux heures ou vingt-trois heures (bon, je l’avoue, moi, c’est plutôt entre minuit et trois heures : pas bien!).

Oui, mais voilà… Si vous mangez très légèrement au souper, à dix heures du soir, votre estomac sera déjà vide ! Et même à 21h, si votre léger repas du soupe a été pris avant 18h !

Bon, évidemment, si vous avez mangé une choucroute garnie au souper, n’espérez pas que votre estomac sera vide avant le lendemain : je parle bien d’un repas léger, pas de votre repas de réveillon de Noël ! Et je ne parle que de votre estomac, pas de votre tube digestif complet, lequel tube va mettre des heures et des heures avant que l’entièreté de ce que vous venez de manger ne soit passé d’un bout à l’autre… Une fois que votre repas a quitté votre estomac, il en a encore pour un bon moment avant de voir l’autre bout du tunnel, si j’ose dire.

Bref, la question du jour (enfin, du soir, plutôt) :

que manger avant d’aller dormir ?

Ou plutôt, que ne pas manger avant de dormir, pour éviter d’avoir une nuit peu agréable ?

 

Vous vous doutez bien qu’il vaut mieux privilégier une collation légère, plutôt que de prendre un repas complet avec entrée – plat – dessert… Logique. Et il vaut mieux la prendre, cette collation, une heure avant de vous mettre au lit.

 

Quels sont les « petits en-cas » à éviter ?

  • Déjà, on commence par éviter les boissons contenant de la caféine. Normal : la caféine est un excitant qui vous tiendrait éveillé de longues heures… Oubliez donc le grand verre de cola bien frais ou la grande tasse de café bien chaud. Une infusion de tilleul, peut-être, à la place ? Ou un verre d’eau, selon que vous préférez du chaud ou du froid…
  • Évitez aussi l’alcool. Vous pensez peut-être qu’un dernier verre de vin va vous relaxer (tout en le sirotant avec une dernière cigarette, tant qu’à faire?), mais il va surtout vous déshydrater. Si vous ne voulez pas vous réveiller à trois heures du matin pour aller avaler un grand verre d’eau et aller uriner, évitez donc tout ce qui est alcoolisé.
  • Quant aux boissons gazeuses en général, oubliez-les aussi : risque de reflux gastriques, de ballonnements, de réveil nocturne pour aller à la toilette, et puis, le sucre va bien avec la prise de poids, et je suppose que vous n’aimez pas grossir ?

 

Après les liquides, passons aux solides…

Oubliez, en vrac :

  • des aliments salés en général (vous allez devoir vous relever trois fois pour boire durant la nuit) ;
  • les aliments frits comme les chips, les frites, … et le reste qui peut être frit (il vous faudra beaucoup trop longtemps pour les digérer, et après une portion de frites, même une heure avant d’aller au lit, vous risquez des crampes d’estomac, et/ou des reflux, et en outre, comme les machins frits sont souvent salés, vous aurez soif) ;
  • des aliments sucrés (pas non plus une bonne idée, surtout si vous ne tardez pas à aller au lit : le sucre va vous tenir éveillé quelques instants, et ensuite, la combinaison sucre + sommeil va vous permettre de … stocker des graisses ; et je ne parle pas du risque de caries si vous sucez votre bonbon au moment de vous coucher) ;
  • du chocolat (un petit carré de chocolat pur – du genre 80 à 100% de cacao – pourquoi pas, mais pas la boîte de Léonidas = chocolats trop gras, trop sucrés ; et en plus le chocolat est un excitant) ;
  • la nourriture épicée (risque de brûlures d’estomac et/ou d’une digestion difficile pendant la nuit, et aussi risque de mourir de soif et de devoir vous relever) ;
  • le fromage (vous allez mettre des heures à le digérer) ;
  • les légumes … ha, ça, au moins, on peut en manger, des légumes … bah, oui, mais non, évitez-les aussi, du moins certains d’entre eux : les légumes « musicaux » comme des brocolis, des choux, des oignons, des choux-fleurs, des haricots secs, et tout ce qui va … provoquer des flatulences durant la nuit ;
  • trois cuillères à soupe de chili con carne ? Hou le beau mélange détonnant (haricot, viande, sauce tomate) pour ne pas dormir ;
  • un bol de gruau d’avoine (peut-être parfait pour le matin, mais moins conseillé le soir : votre digestion sera ralentie, et vous rioquez des ballonnements) ;
  • un peu de crème glacée, alors ? Bin, c’est sucré, c’est gras… Et vous comptez bien dormir avec ça, et sans prendre de poids ?
  • un steak (c’est gras et surtout, ça prend du temps avant d’être digéré, d’où risque de crampes d’estomac) …

 

Heuuu ? Qu’est-ce qu’il reste, alors ?

Bah, mangez une pomme…

Si – une heure avant d’aller vous coucher – vous mangez une pomme (sur un estomac vide), votre estomac ne sera plus en train de travailler au moment de vous coucher (sauf si vous avez un estomac vraiment très lent, ça arrive), et au moins, ça vous coupera la faim…

Mais évitez les bananes (à réserver plutôt au matin) ou les oranges (à réserver plutôt pour le goûter)…

 

 

 

Advertisements

7 réflexions sur “Bientôt l’heure …

  1. ohhhh la Pomme sans Adam, mais c’est un supplice ..;). lol…. autant se jeter sur le chocolat qui nous colle une douceur intérieure, et parfois extérieure, mais au moins fait de nos nuits un Délice avec les turbulences du café bien serré, on se sent disons….très joliement caféiné.. 😉
    la soupe, humm passerait pas.. ou alors hyperhyper veloutée… histoire de se chouchouterrrr le nez….

    J’aime

  2. « Et il vaut mieux la prendre, cette collation, une heure avant de vous mettre au lit. »
    Je dirais plutôt les choses d’une manière différente, si tu me le permets, soit,  » il vaut mieux se mettre au lit au maximum une heure après avoir pris la collation ». et j’ajoute, le mieux étant de prendre cette collation le plus tôt possible afin d’éviter d’avoir consommé trop et de recommencer à avoir (une vraie) faim.
    C’est ce qui fait dire à certains que lorsqu’on se couche tôt on perd plus de poids…FAUX: le plus de poids perdu se fait en intégrant les heures totales alors que le « moins de poids » est constaté à partir de l’heure tardive du sommeil.
    Je constate régulièrement que plus j’attends pour manger le soir et plus j’ai faim…normal…et mon intention de ne manger que de la soupe disparait très vite!
    Je pense pour ma part qu’il est bon de prendre une banane le soir car elle va se libérer tout au long de la nuit et éviter ainsi un petit creux au cours de la nuit, éviter aussi de se goinfrer le matin
    Il faut quand même attendre 30 mn , assis avant d’aller au lit afin d’éviter les désagrément de la régurgitation du avec l’âge à des troubles sphinctériens au niveau stomacal.
    Sinon, c’est vrai que ce repas doit être le plus léger de la journée si tant est que les deux autres n’ont pas été trop frugaux; comme d’habitude, si le corps demande de l’énergie, il ne faut pas l’en priver (on a peut être fait beaucoup de « dépense » dans l’après midi…) mais il ne faut pas non plus lui en donner plus (grignotages télé par exemple). …Mais si on n’a rien fichu, les bras croisés devant la télé ou sur son écran alors, la pomme est de rigueur, du reste, peut être une moitié suffira t elle…et penser à manger lentement pour que le cerveau dise STOP avant la fin de la pomme ou le couple pomme/soupe.

    La bonne résolution pour moi c’est : attendre d’avoir vraiment faim pour manger quoi que ce soit, mâcher, manger très lentement et écouter l’autre signal, celui de la satiété (en général, c’est quand ce qu’on mange ne vous plait plus autant qu’au début où on a commencé). Mon père, un homme de la campagne, un homme sage disait toujours « Bébé, tu sais, il faut toujours sortir de table en ayant l’impression qu’on pourrait encore manger un peu »

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Eric… ah tout un programme que ce fameux souper… Bon nous dînons normalement à midi, le soir plus envie de tout ça, on fait au pain garni, charcuterie/fromage, soupe aussi oui parfois… eau plate pour moi, bière pour monsieur, le soir oui un p’tit grignotage j’avoue…faut bien mourir de quelque chose 😉 merci pour les conseils n’empêche…. jill

    J’aime

Les commentaires sont fermés.