Vite, snel, quick, γρήγορα, …

Allez, zou…

Quelques ‘tites brèves de déstockage !

 

1. À quelle heure allez-vous vous coucher, et combien de temps dormez-vous ?

Jacob Nota et Meredith Coles, de l’Université de Binghamton, viennent de publier une étude dans la revue Cognitive Therapy and Research.

Une étude qui dit que l’heure du coucher est liée à une tendance aux pensées négatives…

En résumé, les personnes qui dorment moins longtemps et celles qui se couchent plus tard (bon, bin, comme moi, quoi…) ont davantage tendance à être submergées par des pensées négatives répétitives, à se soucier excessivement de l’avenir, à trop creuser le passé et à avoir des problèmes de sommeil…

Ces pensées intrusives désagréables sur lesquelles ces personnes sentent bien qu’elles n’ont pas le contrôle sont souvent typiques du trouble d’anxiété généralisée, de la dépression majeure, du stress post-traumatique, du trouble obsessionnel compulsif et de l’anxiété sociale.

Bon, c’est décidé (une « bonne résolution » à prendre pour 2015?), je vais me coucher à vingt-deux heures, et je dormirai jusque huit heures du matin !

**

*

2. Si vous êtes diabétique, sachez qu’il n’existe (officiellement) aucun traitement (aucun traitement chimique, ça, c’est vrai) qui puisse vous guérir.

La revue Prescrire vient d’expliquer dans son numéro de décembre qu’à part des mesures diététiques et de l’exercice physique, il n’y a qu’un seul médoc qui semble prévenir assez efficacement certaines complications et réduire la mortalité chez les personnes atteintes du diabète de type 2, et c’est la metformine, qui empêche la glycémie de monter trop haut.

Metformine connue sous les noms commerciaux Diabamyl, Glucophage, Stagid, Metformax, …

Il y a bien aussi le glibenclamide, un hypoglycémiant, mais les preuves de son efficacité sont assez peu probantes.

Les insulines peuvent avoir aussi un effet hypoglycémiant (souvent à fortes doses), mais, bon, elles exposent à des hypoglycémies, à des prises de poids, et peut-être même à un risque de cancers.

Et la plupart des autres médocs, même les plus récents, ont une balance bénéfices-risques défavorable !

Prescrire conclut que quand la metformine ne suffit pas pour atteindre une HbA1c aux alentours de 7%, il vaut parfois mieux carrément renoncer à essayer de contrôler strictement la glycémie, surtout chez les personnes âgées !

**

 

3. Ça s’est fait sur la pointe des pieds, mais c’est fait : « ils » arrivent !

Qui ? Les Martiens ?

Non, pire, les OGM !

Ils débarquent en Europe !

Des accords viennent d’être négociés, et les premières autorisations d’OGM dans l’Union européenne seront accordées en 2015, avec mise en culture des 2016.

Bon, bonne nouvelle quand même, chaque état restera souverain et pourra interdire les semences génétiquement modifiées sur leur territoire.

Mais les états résisteront-ils longtemps, date hisse ze quetch ion !

Wait and see…

Quoi qu’il en soit, nous avons déjà pas mal de saloperies dans nos assiettes, cette nouvelle ne risque pas d’améliorer cet état de chose…

**

*

4. Vaccin et sclérose en plaque, des chiffres officiels, enfin !

1994, les autorités françaises débutent une campagne de vaccination contre l’hépatite B sur tous les élèves de classes de 6ème années puis sur les nourrissons, puis les adolescents, et finalement sur les adultes, avec 23 millions de boîtes de vaccins vendues (donc pas loin de 23 millions de Français vaccinés).

Le docteur Dominique Le Houézec, conseiller médical du REVAHB (réseau vaccin Hépatite B), a épluché les données du système national d’assurance-maladie et du système de pharmacovigilance de l’agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé.

Le résultat de cette analyse a été publié dans Frontiers in Autoimmunity.

Dans les deux années qui ont suivi cette vaccination de masse en 1994, c’est-à-dire en 1995 et 1996, le docteur Le Houézec a constaté une augmentation de 65% des cas de scléroses en plaques !!!

Un hasard, certainement, vont hurler les « pro-vaccins », et je sens que des trolls vont même me traiter, comme d’habitude, de menteur, mais, bon, en attendant, Dominique Le Houézec, médecin avec un beau diplôme, affirme quand même que (je le cite) « les données chiffrées disponibles en France montrent donc un signal statistique certain en faveur d’un lien de causalité entre l’événement vaccination-HB et l’apparition de SEP, avec une corrélation maximale dans les deux années suivant la vaccination ».

**

*

5. Un dernier « mensonge » de « charlatan », pour la route ?

Allez, hop, une question : à votre avis, qu’est-ce qui est le plus dangereux entre accoucher à l’hôpital, ou accoucher dans une maison spécialisée, ou accoucher chez soi ?

Les trolls vont répondre que le plus dangereux, c’est d’accoucher chez soi…

Mais…

En Angleterre, pour protéger les mères et les enfants, une étude vient d’être utilisée par le Service de Santé Publique Britannique pour conseiller aux futures mamans dont la grossesse a été « normale », sans problème (environ 45% des cas), d’accoucher chez eux, ou dans des maisons spéciales (des « maisons de naissance ») tenues par des sages-femmes !

Selon le National Institute for Health and Care Excellence, accoucher à l’hôpital accroît le risque d’une intervention chirurgicale (= césarienne non nécessaire) et ainsi que le risque d’infections, et le risque d’avoir recours plus souvent aux injections épidurales qui augmentent le risque de devoir faire appel aux forceps avec risques de complications sur le périnée et sur le nouveau-né.

Et en outre, si une femme décide quand même d’accoucher dans un hôpital, il lui sera précisé à son arrivée à l’hosto que les risques pour la mère et pour l’enfant y sont plus élevés !

Et, cerise sur la gâteau, non seulement ce n’est pas plus risqué d’accoucher ailleurs qu’à l’hôpital, mais en outre, ça coûte beaucoup moins cher !

**

*

Bon appétit !

Mais … « raisonnablement » !

Et pensez à mettre votre tube digestif au repos, ce week-end, avant d’attaquer le prochain réveillon !

Bon week-end !

Marmite

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Vite, snel, quick, γρήγορα, …

  1. Sommeil : 23 h à 5 h …
    Diabète : seulement un régime stricte.
    OGM : on va essayer d’éviter.
    Vaccin : J’essaye d’oublier que ma fille a été obligée de le faire, pour pouvoir exercer …
    Accouchement : L’idéal, pour moi : en position accroupie, dans la nature …
    Bonne journée, Eric et des bisoux.

    Aimé par 1 personne

  2. je ne me pronnoncerais pas sur les accouchement….(25 heures abominables ) et cesarienne en urgence pour souffrances foetale….pour mon troisieme, si j avais fais le choix d accoucher chez moi, il ne serai pas là aujourd hui…passe de bonne fetes(31) de fin d’années..bisous

    J’aime

Les commentaires sont fermés.