A Year Without Alcohol

À votr santé !!!

The Adventures of a Sober Señorita

Wow I can’t even believe I’m typing this! If you’re reading this it’s because I made it.  I made it to one full year without alcohol.  On May 6, 2013 I took my last drink.  I will never forget how it felt.  I was sick and tired of being sick and tired.  I was tired of being the party girl, I was tired of feeling like shit, I was tired of disappointing and embarrassing my friends and loved ones.  I decided I needed a big change. Trying to drink in moderation hadn’t proved to be the best option for me.  It never worked.  Enough was enough.  I tried something that I never did before – stopped drinking alcohol completely.

When I started this sober journey I wasn’t sure how long it would last and now I can’t imagine going back to how my life was before.  The positives have been…

View original post 1 133 autres mots

Advertisements

7 réflexions sur “A Year Without Alcohol

  1. Si tu savais lire (et comprendre), tu aurais vu que, justement, ce n’était pas, comme tu dis dans ton langage fleuri (hem…) « de la pub pour les alcoolos », mais plutôt une incitation à éviter les boissons alcoolisées.
    Tu te vantes de connaître deux langues, mais apparemment, dans ces deux langues ne figurent ni le français ni l’anglais américain…
    Sinon, à part ça, je te sers une petite bière, mon petit Gégé ? Ou bien tu as cessé d’en boire, depuis que tu te vantes d’être devenu « musulman » ?

    J’aime

    • Dire deux fois (ou plus) la même stupidité (avec les mêmes fôtes dort tau graffe, en outre ; ton pays, comme tu dis, a peut-être inventé le français, mais ça ne veut pas dire pour autant que toi, tu le parles et l’écris correctement) n’en fait pas quelque chose de moins stupide, je te l’ai déjà dit.

      J’aime

  2. Toi y en a écrire français correct, ça y en a être bien…

    😆
    Sinon, à part ça, bonne nouvelle !
    Je t’avais promis que si tu dépassais les 49 messages de harcèlement sur une semaine de cinq jours, je t’offrais, au cinquantième message, un bon pour une consultation gratuite en psychiatrie.
    La bonne nouvelle, c’est que tu as gagné !
    Plus de cinquante messages depuis lundi dernier … et même plus de soixante (et la journée n’est pas terminée). Si tu arrives à soixante-cinq avant la fin de la journée (il ne t’en manque que quatre), j’ajoute un bon pour un séjour gratuit d’une semaine en asile psychiatrique ! Et à cent, un internement à vie (mais, bon, ça, ça va être difficile à gagner)…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.