17 !

17, un nombre que je retrouve curieusement souvent autour de moi…

Mais, bon, dans ce cas-ci, je suis pas concerné…

17 comme …

Dix-sept ans de procédures !

C’est tout le temps qu’il a fallu à l’état français pour reconnaître le handicap d’un bébé à cause d’un vaccin !!!

 

Hé oui, il aura fallu dix-sept années pour qu’en fin de parcours, le conseil d’état français admette que le vaccin « Pentacoq » est bien responsable d’un handicap chez un bébé qui avait alors cinq mois !

 

Un gros handicap ?

Ho, nooooon, un minuscule handicap, évidemment…

Heuuu … le bébé est juste handicapé à … 95% !!!

 

Ça vous dit de lire le charabia judiciaire ? C’est ici :

www.easydroit.fr/jurisprudence/Conseil-d-etat-24-Avril-2012/J311167/

 

Alors, la cerise sur le gâteau : l’état a fait traîner en longueur la procédure, espérant toujours que la famille allait lâcher l’affaire, mais non, la famille s’est accrochée… En faisant traîner la procédure en longueur, cela a entraîné … des frais … des frais (d’avocats, administratifs, …) que c’est l’état (donc, vous, amis Français!) qui sort de sa poche (enfin, de la vôtre).

C’est-y pas beau, ça ?

 

Après la cerise sur la gâteau, ça vous tente un peu de chantilly sur la cerise sur le gâteau ? Ok, alors, allons-y… Donc, la famille va recevoir des indemnités. Trois millions d’euros à peu de chose près à partager entre la famille et la MSA qui a avancé les frais d’hospitalisation)… Et savez-vous qui va payer ces (un peu plus de) trois millions ?

Bin, le fabricant du vaccin, je suppose ?

Que nenni non point !

C’est encore et toujours VOUS, amis Français !

À travers un organisme appelé ONIAM : Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux !

« Indemnisation du risque médical par la solidarité nationale », qu’ils appellent ça…

 

Et le fabricant, alors, ce criminel qui a fabriqué le vaccin responsable du handicap de cette demoiselle, il s’en sort sans débourser un centime ?

Oui.

Soyez solidaire, les amis !

Et vous paierez pour les erreurs de Big Pharma !

 

Hé oui, c’est la nouvelle manière de faire : les responsables empochent tranquillement de l’argent et c’est le con-tribuable qui paie les pots cassés à la place des responsables ! Normal…

 

Hein ? Vous voudriez savoir quoi ? Le nom du fabricant ?

Ha ? Je ne vous l’avais pas dit ?

Ho, hé bien, il s’agit d’une toute petite boîte pharmaceutique qui n’a fait qu’un chiffre d’affaire en 2012 de (même pas) trente-cinq milliards d’euros. Et le laboratoire qui est responsable des vaccins (qui dépend de la boîte ne question) n’a fait, lui, l’an dernier, qu’un malheureux chiffre d’affaire de trois milliards trois quarts… Il ne vend (comme c’est écrit sur le site de l’industrie) « que » plus d’un milliard de doses de vaccins pour vacciner plus de cinq cent millions de personnes dans le monde…

 

Oui, mais, … son nom ???

Sanofi Pasteur…

 

 

 

 

 

Advertisements

24 réflexions sur “17 !

  1. Bin, justement, mon chéri, c’est … l’OMS qui, voici déjà une trentaine d’années, a officiellement conseillé à tous les pays du monde d’envisager d’inclure la Naturopathie dans la liste officielle des soins de santé, et de la reconnaître comme « médecine traditionnelle occidentale ».
    Pour ta gouverne, mon petit harceleur adoré, je te signale qu’il n’y a que trois « médecines traditionnelles » reconnues comme telles par l’OMS : la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), l’Ayurvéda (Médecine Traditionnelle Indienne), et … la Naturopathie !
    Bon, maintenant, certains pays ont accepté les recommandations de l’OMS, d’autres préfèrent obéir au lobby de la médecine conventionnelle. Ceux qui ont reconnu les médecines traditionnelles en sont très heureux, les soins de santé y sont plus efficaces, et coûtent moins cher à l’état…
    Quant aux pays qui n’ont pas écouté les recommandations de l’OMS, bah, tant pis pour eux…
    Par la suite, il y a eu, non plus au niveau mondial, mais au niveau européen cette fois, la « Résolution Européenne (Collins & Lannoye) » déposée le 29 mai 97, qui demande aux états membres de considérer la Naturopathie comme faisant partie des médecines reconnues, et de mettre en place des réglementations officielles.
    Là encore, il y a eu des « bons éléments » qui ont mis en place des réglementations pour accorder droit de cité à la Naturopathie, et puis il y a eu des pays dont les gouvernements, peut-être moins intelligents, n’ont pas encore reconnu la Naturopathie comme médecine…
    Mais ça viendra, mon harceleur bien-aimé, ça viendra !
    Je t’embrasse très fort. Passe une bonne journée. Et à bientôt pour un troisième message de harcèlement (encore une bonne demi-douzaine de messages débiles, comme ce fut le cas les deux derniers jours ?)…

    J’aime

    • Oups, j’ai failli oublier…
      Toujours pour ta gouverne, mon amour de harceleur, je puis te donner quelques exemples de pays qui ont officialisé la Naturopathie…
      Bon, en France, on en est loin… Mais d’autres pays semblent plus « intelligents »…
      En Belgique, c’est en cours, et l’Union des Naturopathes de Belgique est officiellement reconnue comme « union professionnelle » depuis mars 2008. Pas encore un « ordre » (comme celui des médecins), mais la Belgique y travaille depuis des années (mais comme les médecins freinent des quatre fers, ça prend du temps : les gouvernements y travaillent depuis … avril 1999 !).
      Au Portugal, c’est en cours aussi, mais ils sont encore plus loin qu’en Belgique. Bien plus loin, même ! La reconnaissance a été votée en 2003, mais le décret est toujours en cours de mise en application (ha, bin, oui, là aussi, les médecins freinent).
      Espagne, en cours de reconnaissance également (le Naturo est déjà reconnue au niveau des ministères des finances et du travail, plus qu’à terminer la reconnaissance au niveau de celui de la santé…
      Norvège, Suède et Dannemark : tout Naturopathe peut exercer librement « l’art de guérir » (dans le sens 100% médical de l’expression).
      Royaume Uni et Irlande, idem, avec pour seule restriction : ne pas se faire passer pour un « docteur en médecine »… Sinon, il y a collaboration entre les Naturopathes et les médecins, principalement dans le secteur hospi.
      L’Allemagne, on n’en parle même pas ! Ça fait trois quarts de siècle que la Naturopathie y est officiellement reconnue (depuis le 17 février 1939 ! On appelle les Naturopathes des Heilpraktikers, chez les Teutons.
      Chez mes voisins du nord, au Pays-Bas, on a cessé les poursuites envers les non-médecins depuis une bonne trentaine d’années, et depuis 1993 (le 9 novembre, si tu veux tout savoir), une loi consacre l’existence des « professionnels de santé non-médecins » (autre manière de désigner les Naturopathes là-bas).
      En Suisse, les Naturopathes sont officiellement accueillis (par la loi) à bras ouverts depuis 2009. Mais les assurances de santé remboursaient déjà les consultations de Naturo depuis 1991 !
      Et si tu vas de l’autre côté de la mare aux canards, tu y constateras (enfin, si tu veux ouvrir les yeux, parce qu’il est pire qu’aveugle celui qui ne veut pas voir) que treize états des USA et les provinces anglophones du Canada ont légalisé la Naturopathie. Au Québec (où j’ai suivi mes cours), elle n’est pas encore officiellement reconnue mais est plus que très bien « tolérée », et est en cours de l’être suite à la demande des citoyens d’une reconnaissance d’une « médecine intégrative » dans laquelle les médecins et les Naturopathes travailleront main dans la main.
      Allez, un autre pays (et puis, j’arrête, parce que j’ai autre chose à faire à six heures et demi du matin que de m’occuper d’un bête troll) : l’Australie, où la profession de Naturopathe est tout ce qu’il y a de plus officielle…
      Si tu en veux d’autres, bah, cherche, mon petit, cherche, et tu en trouveras… On est à Noël, pense à l’endroit où Jésus est né. Et si, pour fêter l’anniversaire de Jésus, tu bois un rhum-coca, rappelle-toi que ça s’appelle un « cuba libre », et que Cuba est la capitale d’une île… Cherche, j’te dis ! Qui cherche trouve ! C’est dans la bible (Matthieu 7,7) : « Demandez, et l’on vous donnera. Cherchez, et vous trouverez. Frappez, et l’on vous ouvrira. » !

      J’aime

    • Heuuu, j’y pense…
      Très chers, les Naturopathes, dis-tu ?
      Va donc voir ici combien je demande pour une consultation normale :
      http://www.masanteautrement.com/naturo/en-pratique/
      Pour info, mes tarifs ont été calculés voici déjà quatre ou cinq ans lors d’un entretien avec un organisme dépendant de la Région Wallonne, et il avait été officiellement calculé – à l’époque – que pour « gagner ma vie » correctement (je dis bien pour vivre « correctement », et sans me payer du luxe, hein, pas de quoi acheter une belle maison, avoir une grosse voiture, aller trois semaines en vacances aux sports d’hiver et tout ça, quoi, … 😉 ), je devrais demander un minimum de 55 euros de l’heure ! Ce qui, une fois payés la TVA, les impôts, les « lois sociales », les frais de fonctionnement, les frais de gestion/assurances, …, me laissait un salaire net royal de cinq à quinze euros de l’heure, selon que je recevais les gens chez moi ou dans le cabinet loué à Uccle !!!
      Bref, non seulement j’en suis loin (parce que je préfère généralement rester une heure avec un client que de l’expédier en 25 minutes, et le tarif ne change pas même si je « déborde » de mon horaire), mais en outre, je n’ai jamais augmenté mes tarifs d’un seul centime depuis lors !
      Et tu dis que je suis très cher ???
      Rappelle-moi donc un peu combien l’ancien travailleur dans les usines pharmaceutiques que tu étais gagnait chaque mois ? Si je me rappelle bien, tu t’es déjà vanté de recevoir plusieurs milliers d’euros par mois (je ne chercherai même pas à retrouver tes vantardises)… Et tu viens dire qu’avec même pas une dizaine d’euros de l’heure, je suis cher ?
      Toi qui prétends tout savoir, je suppose que tu connais l’expression « c’est l’hôpital qui se fout de la charité » ?
      Quant aux 150 à 200 euros de compléments alimentaires chaque mois, faut croire que tu ne sais pas lire, parce que j’ai déjà – à de nombreuses reprises – déclaré sur ce blog que je n’étais pas pour supplémenter à tout berzingue. Quand il faut, il faut, mais juste le temps nécessaire pour rétablir un équilibre et idéalement pas plus d’un complément à la fois (sauf exception) !

      J’aime

    • Il n’est jamais parti. J’ai droit à ma ration quotidienne de harcèlement… Seulement, ses messages sont filtrés automatiquement, et, parfois, expurgés de tout ce qui a été volé par ce triste sire, j’en laisse passer une série durant un jour ou deux, les autres restant dans la poubelle, leur place normale…

      J’aime

        • Tu parles de ces photos-ci ?

          Personnellement, j’aime bien la cinquième. Elle illustre parfaitement bien ce que tu racontais récemment, à savoir que « tout le monde » (à Sathonay-Camp) te trouvait « bien habillé »… Oui, effectivement, un rien t’habille… J’aimerais avoir le même chapeau…
          Bref, non, pas des photos que j’aurais volées, mais …
          Des photos que TU as mises toi-même sur « BADOO » voici trois ans, quand tu cherchais une femme de plus de 61 ans pour « flâner » avec elle. En compagnie de ton épouse, je suppose, que tu comptais « flâner » ?

          Tout comme c’était en compagnie de ton épouse que tu matais sur Facebook ?

          J’aime

          • Encore une plainte ? Waow ! Je suis flatté de toute l’attention que tu me portes !
            Et sinon, à part ça, avec toutes les plaintes que tu déposes contre moi, rappelle-moi un peu à combien de siècles de prison et combien de millions d’amendes j’ai déjà été condamné grâce à toi…

            J’aime

          • Petites rectifications…
            1. Je n’ai pas volé des photos, j’ai fait une copie de l’écran de mon ordinateur : ça, que je sache, ce n’est pas un délit… C’est un peu comme si tu disais que quelqu’un a volé la Joconde parce qu’il a fait une photo de la salle où elle est exposée.
            2. Si j’avais mis moi-même en ligne un faux site Badoo sur lequel j’aurais écrit ton nom et mis tes photos, là, on pourrait peut-être parler de « faux » (et accessoirement « usage de faux » si tu y tiens). Mais dans le cas où c’est toi-même qui as mis en ligne la page que j’ai photographiée, laquelle page était visible par la moitié de la Terre (oui, juste une moitié, les autres n’ont pas Internet), où donc y a-t-il falsification ? Prouve donc que j’ai falsifié ne serait-ce qu’une virgule sur cette copie d’écran…
            Tu veux un kiwi ? C’est mon déjeuner de ce matin, je veux bien partager avec toi…

            J’aime

      • Heureux de l’apprendre.
        C’est bizarre, quand Sun Myung Moon est mort en 2012, j’étais déjà naturopathe, et on ne m’a pas invité à ses funérailles (et on ne m’a pas demandé de verser de l’argent pour acheter des fleurs)…

        J’aime

      • Tu es pour tuer les homosexuels et les bisexuels, c’est bien ça ?
        Hé bé… Pour quelqu’un qui se vante de ne pas être homophobe… Qu’est-ce que ça serait si tu l’étais ? 😆

        Tu vas écrire à ton « ami » Sarkozy, dis-tu ? Une bonne idée, ça. Entre menteurs, vous vous entendrez bien…

        Hein ? Tu dis ? Vous n’êtes menteurs ni l’un ni l’autre ?
        Bah, ça, faut l’didre vite…

        En ce qui te concerne, j’ai des douzaines et des douzaines de mensonges de ta part que je peux te répéter…

        En ce qui concerne ton prétendu « ami », je vais te citer le dernier mensonge en date, le 14 octobre, à l’occasion d’une conférence à Séoul, où, devant neuf cents invités, il paraît qu’il a dit textuellement « Quand j’ai créé le G20, M. Ban Ki-moon m’a demandé : ‘Pourquoi crées-tu une organisation concurrente aux Nations unies ?’ Et je lui avais dit que ce n’était pas une concurrence, mais que les Nations unies, avec la règle de l’unanimité, ne pouvaient plus arbitrer les grandes questions du monde« .
        Sauf que le G20 a été créé en 99, pas du tout par ton « ami » Nico qui était un tout petit député-maire à Neuilly, mais sous l’impulsion de Paul Martin, le ministre canadien de l’Économie…

        Mais peut-être ton « ami » et toi faites-vous un concours pour savoir lequel de vous deux est le plus grand mythomane de France ?

        J’aime

    • Souvent entre 20h et minuit, il arrête… Mais parfois, même alors, il me harcèle…
      Il s’arrêtera à l’heure de sa mort, peut-être ?
      Et encore, c’est même pô certain : il serait bien capable d’emprunter l’ordinateur de Satan pour continuer à me harceler quand il sera en enfer ! 😈

      J’aime

      • Tu te lèves à quatre heures ?
        Donc, je suppose que, le 18, quand tu as déposé un premier message ici-même à … 02h37 (pour dire que la Naturopathie et la secte Moon, c’était la même chose), tu étais en pleine crise de somnambulisme ? Idem le 17 à 03h29… Idem le 16 à02h46…
        On continue ? Non, c’est suffisant pour prouver que, comme d’habitude, tu racontes n’importe quoi… Menteur un jour, menteur toujours…
        Même quand tu écris « après quatre heures », comme le quatorze décembre dernier, par exemple, j’ai de sérieux doutes sur le fait que tu te sois réveillé à quatre heures et que tu aies allumé ton ordinateur et écrit 29 lignes pour les poster à 04h02 !!!
        Je suppose que, maintenant, tu vas faire gaffe à ne plus m’écrire avant 4h du matin ? Pour faire croire que tu dors bien de 18 à 4h ? 😆
        Ça me rappelle la fois où ton épouse était hospitalisée, voici quelques mois (tu te rappelles ? la fois où tu n’as pas mis les pieds à l’hosto ne serait-ce qu’une fois pour la soutenir ? quand tu l’as déposée devant l’entrée et que tu es reparti directement avec le taxi sans même l’accompagner jusque sa chambre ?), et que tu faisais croire que tu lui rendais visite chaque jour … sauf que tes commentaires étaient postés n’importe quand dans la journée, y compris durant les heures de visite !!!

        J’aime

        • Mon cher Gérard, ne vois-tu pas comme une légère incohérence dans tes propos ?
          D’une part, je dois te dire quelque chose (à savoir qui m’aurait expliqué l’histoire de l’hosto et du taxi), et d’autre part, je dois la fermer… Explique-moi donc la marche à suivre pour – à la fois – me taire et parler…

          😈

          J’aime

        • Hou que j’ai peur, j’ai lu la nouvelle formule magique de mon harceleur « fais gaffe légalement ».
          J’en tremble ! Si, si…

          😆
          Dis voir, mon harceleur chéri…
          Ça fait au moins la troisième ou la quatrième fois que tu nous la tartines cette semaine, cette phrase-à-con. Tu comptes impressionner qui ? Même mes poissons rouges ont éclaté de rire quand ils ont lu cette menace même pas digne de « Max » !

          J’aime

  2. Oui comme ts les psy ( il prend ses gouttes et ses cachetons il dort 3 h et il recommence ) il lui faut la piqûre de ….. Vous connaissez ??? 😃

    J’aime

Les commentaires sont fermés.