Vous connaissiez le « café suspendu » ?

 

Maintenant, il y a le médoc suspendu !

 

Heuuu ? Selon le même principe que le café suspendu ? On paie un médicament qu’un pauvre pourra recevoir gratuitement plus tard ?

Non…

La Belgique, le Luxembourg, la France et l’Allemagne viennent de suspendre l’autorisation de mise sur le marché de vingt-cinq médicaments chimiques « génériques » fabriqués en Inde.

 

Parce qu’ils sont dangereux pour la santé ?

Non, juste par mesure de … précaution.

 

Oui, mais, parce qu’ils pourraient être dangereux ?

M’oui, si vous y tenez…

Mais c’est un peu plus subtil que ça…

En fait, il y a eu une inspection de l’usine de fabrication de ces médocs, et on a constaté des irrégularités, non pas dans la recette des produits, mais dans … des trucs administratifs !!!

Des irrégularités dans des documents d’enregistrement électrocardiographiques réalisés lors d’essais cliniques de bioéquivalence.

Des ECG qui ne servent même pas à démontrer la bioéquivalence du produit générique, mais qui permettent juste le suivi des sujets repris dans les essais cliniques de bioéquivalence.

Un peu comme si, dans un autre registre, votre banque refusait de payer un chèque parce qu’il a été signé avec un stylo à encre verte, alors qu’on aurait dû utiliser un stylo à encre noire, quoi…

 

Alors, il n’y a pas de danger ?

Bon, ça, c’est un autre problème : il y a toujours du danger à prendre des médicaments chimiques. Mais apparemment, il n’y a pas plus de risque à prendre ces médicaments aujourd’hui ou demain qu’hier ou avant-hier, vu que les z’autorités admettent qu’il n’y a rien qui (je cite) « conduise à établir un risque avéré pour la santé humaine ou un manque d’efficacité de ces médicaments ».

Surtout que lesdites erreurs durent depuis 2008 !

 

Bin, pourquoi les suspend-on, alors ?

Haaaaa, ça, bonne question… Peut-être parce que, de nos jours, l’administratif est plus important que le curatif, allez savoir ? Bref, c’est juste une mesure de … comment dirais-je … oserais-je dire qu’il s’agit d’une « punition » infligée au laboratoire parce qu’il n’a pas bien rédigé certains papiers ? Non, je parlerai plutôt d’une mesure de précaution…

En tout cas, lesdits médicaments sont devenus tellement « dangereux » (!) que la suspension décidée le 5 décembre ne s’applique qu’à partir du … 18 décembre ! C’est dire qu’il y a urgence de protéger la population de nos pays contre ces … erreurs administratives !

 

Bon, alors, pour mémoire, la liste des médocs suspendus :

  • CANDESARTAN MYLAN 32 mg, comprimé MYLAN SAS
  • DESLORATADINE ARROW 5 mg, comprimé pelliculé LABORATOIRES GERDA
  • DESLORATADINE CRISTERS 5 mg, comprimé pelliculé CRISTERS
  • DESLORATADINE GNR 5 mg, comprimé pelliculé MEDIPHA SANTE
  • DESLORATADINE TEVA SANTE 5 mg, comprimé pelliculé TEVA SANTE
  • DESLORATADINE ZYDUS 5 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • DONEPEZIL MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible MYLAN SAS
  • DONEPEZIL MYLAN 5 mg, comprimé orodispersible MYLAN SAS
  • EBASTINE BIOGARAN 10 mg, comprimé orodispersible BIOGARAN
  • EBASTINE MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible MYLAN SAS
  • ESCITALOPRAM ABBOTT 10 mg, comprimé pelliculé ABBOTT PRODUCTS
  • ESCITALOPRAM ABBOTT 15 mg, comprimé pelliculé ABBOTT PRODUCTS
  • ESCITALOPRAM ABBOTT 20 mg, comprimé pelliculé ABBOTT PRODUCTS
  • ESCITALOPRAM ABBOTT 5 mg, comprimé pelliculé ABBOTT PRODUCTS
  • ESCITALOPRAM ZYDUS 10 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • ESCITALOPRAM ZYDUS 15 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • ESCITALOPRAM ZYDUS 20 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • ESCITALOPRAM ZYDUS 5 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • IBUPROFENE CRISTERS 400 mg, comprimé pelliculé CRISTERS
  • IBUPROFENE ZF 400 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • IBUPROFENE ZYDUS FRANCE 200 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • IBUPROFENE ZYDUS FRANCE 400 mg, comprimé pelliculé ZYDUS France
  • MYLAN SAS
  • RIZATRIPTAN MYLAN 10 mg, comprimé orodispersible MYLAN SAS TRIMETAZIDINE MYLAN 35 mg, comprimé à libération modifiée
  • TRAMADOL PARACETAMOL ZYDUS FRANCE 37,5 mg/325 mg comprimé pelliculé ZYDUS France

 

Bon mardi !

 

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Vous connaissiez le « café suspendu » ?

  1. Ils se réveillent? Combien d’enfants et d’adultes ont ete sensibles à ces produits de MERDE je vais dire !!! Des décès, oui il y en a eu avec amoxiciline chez les nouveaux nés ( fabriques en Chine) pour moi le liste et courte il y en a encore beaucoup à l’éliminer , mais ils prennent le temps ( le fric) et encore quelques morts !!! Quand arrêteront ils ?? Voyez Éric ça ne fait qu’empirer et on ne peut rien faire . En ce qui me concerne il ne m’arrivera rien , ni ma famille et encore moins mon petit fils on n’en prend pas de ces M…. De …….. je sais que vous non plus , après les gens font comme ils veulent Ils aiment ça !!! Merci j’avais lu ça chez Marc Dupuis bonne journée 😁

    J’aime

Les commentaires sont fermés.