Brèves brèves !

Pomme, blanc, poisson !

Et en moins bref, ça donne ceci :

 

 

Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours dit-on…

À condition de savoir viser … ou à condition de savoir quelle pomme manger !

Bon, alors, je résume…

Étude américaine, blablabla, revue Food Chemistry, blablabla, test de plusieurs sortes de pommes pour savoir lesquelles sont les meilleures pour lutter contre l’obésité.

Verdict : plutôt que les Braeburn, les Fuji, les Gala, les Golden, les McIntosh et les Red Delicious, préférez les Granny Smith !

Because certaines fibres et certains polyphénols, non-assimilables, qui permettent de développer la flore intestinale qui stabilise le métabolisme, et provoque chez le consommateur un sentiment de satiété.

Et en outre, les chercheurs expliquent que cette découverte pourrait aussi prévenir d’autres problèmes de santé, comme par exemple les premiers signes du diabète qui sont atténués par les composés anti-inflammatoires présents dans le côlon.

Voilàvoilàvoilà… Bon appétit !

 

***

 

Dans des pays où l’on ne peut pas comparer des « blancs » et des « noirs » (ou des « rouges », des « jaunes »), il ne faut surtout pas le dire.

Dans un pays normal où l’on se fiche du politiquement correct et où l’on peut tout dire du moment que c’est utile, quitte à passer pour un « raciste » aux yeux des cons, une étude (américaine, évidemment, réalisée par la Duke et publiée dans la revue European Journal of Human Genetics) a démontré qu’il existait, chez certaines personnes avec un génotype particulier, un problème de hanches qui s’élargissent quand les niveaux de stress augmentent !

Dit autrement, certaines personnes avec un certain gène grossissent en cas de stress, et cette obésité entraîne des maladies cardiaques et/ou du diabète.

Et qui sont ces personnes qui possèdent ce gène ?

D’après le professeur Elizabeth Hauser, du Duke Molecular Physiology Institute, ce gène semble se retrouver chez des sujets « blancs » (« caucasiens », si vous préférez)…

Et le mélange « gène + stress » concerne environ 13% de la population des USA.

Chez nous, on n’en sait rien : on ne peut pas analyser les risques de maladies selon la couleur de la peau !

 

***

 

Ça fait longtemps que, quand quelqu’un me dit qu’il est dépressif, je lui conseille de manger du poisson (si possible cru) et de se mettre à l’huile de colza au lieu du beurre, parce que ça contient des Oméga-3, et que les Oméga-3, comme le dit la Compagnie Créole, c’est bon pour le moral…

Oui, mais, voilà, j’ai beau avoir un beau diplôme m’autorisant, par exemple, à diriger le service « cuisine » d’un hôpital dans lequel je donnerais mes directives pour que les malades puissent être correctement nourris selon leur pathologie, il y a encore des trolls des p’tits comiques qui croient que mon diplôme ne vaut strictement rien du tout, parce qu’il n’aurait pas été validé par une école de médecine officielle (comme si, pour être nutritionniste, il fallait être médecin!).

Apparemment, je ne suis pas si con inculte que ça en matière de nutrition, puisqu’une étude du King’s College London vient d’être publiée, disant que … les Oméga-3 ont des propriétés anti-dépressives et anti-inflammatoires.

Le King’s College London a pris 152 personnes. Des personnes atteintes d’hépatite C et qui recevaient des cytokines comme traitement médical (il faut savoir que ce médicament provoque un risque considérablement accru de dépression : un traitement de 6 mois d’interféron-alpha pour une infection chronique par le virus de l’hépatite C provoque une dépression chez environ 30% des personnes traitées!).

Bref, 152 personnes dépressives à qui on a refilé, en aveugle, des Oméga-3 (de l’huile de poisson) ou un placébo…

Je passe les détails, mais en gros, sachez que les personnes qui ont reçu de l’AEP (l’acide eicosapentaénoïque, un des Oméga-3 de l’huile de poisson) se sont retrouvé avec 10 % de dépression en moins que les autres !

Bon, alors, il va évidemment falloir d’autres études pour le re-prouver, mais en attendant, en cas de blues, prenez du poisson, ça ne pourra pas vous faire de mal !

Bon appétit !

 

 

 

Advertisements

8 réflexions sur “Brèves brèves !

  1. Je mange … les pommes de mon verger et je ne sais pas la marque ! 😉
    Ce midi : aile de raie, ca va ???
    En tous cas, merci pour tous ces précieux conseils « gratuits » !
    Bon début de semaine, Eric.
    Bisoux
    dom

    J’aime

    • Déjà une pomme par jour, c’est bien, tu sais, quelle que soit la race… 😉
      L’idéal ? Changer de pommier chaque jour. Arrangez-vous avec quelques voisins pour vous échanger vos pommes, peut-être ?
      L’aile de raie ? Bah, pourquoi pas … mais ce n’est pas spécialement un poisson très gras, donc peu d’omega-3, et ce n’est pas spécialement non plus un poisson qu’on mange cru, donc, même s’il y a quelques malheureux milligrammes d’omega-3 dedans, ils seront un peu dénaturés par la cuisson. Mais mieux vaut une aile de raie qu’un steak haché ! 😆
      Ce midi, ce sera des champignons, pour moi : ils sont en train de cuire à feu hyper-doux… Vais d’ailleurs aller voir où ça en est…

      J’aime

  2. Je compense mon manque d’entrain pour le poisson par une capsule d’oméga 3 tous les matins ! je triche et en suis très fière ! bonne soirée Eric

    J’aime

  3. Je mange régulièrement du poisson une fois par semaine environ, « comme dans le temps »… mais pas toujours le vendredi ! Par ailleurs, je mange souvent du saumon fumé sur ma tartine du soir et j’adore ça !

    Par contre, je ne fais pas trop attention à sa provenance, car il paraît qu’entre « l’Atlantique » et le élevé par l’homme (sic), il y a une différence à cause de la pollution ?!Ouais, bon, de nos jours, tout est à peu près pollué, non ? Donc, j’achète ce que je trouve au magasin quoi…

    Bonne semaine, Maître Eric.

    J’aime

    • Disons que le « moins mauvais », c’est le saumon écossais…
      Bin, oui, de nos jours, tout est un minimum pollué, d’où l’intérêt d’acheter du bio qui n’a été pollué qu’une fois par la pollution ambiante et pas par les éleveurs…
      Bon appétit, maistre Léo…

      J’aime

Les commentaires sont fermés.