Et si la médecine officielle en faisait trop ?

Si vous dites à une femme que sa mammographie n’est pas utile, elle ne comprendra pas. Elle dira : « moi, je ne veux pas attendre que mon cancer devienne grave. Je ne veux pas le garder et je suis prête à subir toutes les interventions qu’il faut. »

C’est la même chose pour la prostate de manière encore plus caricaturale. Si vous dites à un patient chez qui on a découvert un cancer de la prostate qu’il vaut mieux ne rien faire parce que ça n’évoluera certainement pas, il va refuser cette proposition. C’est très difficile pour quelqu’un de dire « je préfère attendre ». Et pourtant… Beaucoup de gens ont un cancer de la prostate et mourront centenaires.

Lire la suite sur « rue 89« …

 

Pour une fois, ce n’est pas moi qui le dis…

Merci, Fred, pour avoir attiré mon attention sur cet article…

Bonne nuit, et … bonne année !

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Et si la médecine officielle en faisait trop ?

  1. Je ne sais si la médecine en fait trop… Une connaissance m’a annoncé son cancer hier soir dans un magasin ou, comme cette personne rencontrée de temps à autre, je remplissais mon tout petit cadi. « je ne sais ce que tu mange mais moi maintenant »…. Une sorte de douche froide que j’ai reçue, et qui m’a fait réfléchir… et si c’était moi ? Pas de réponse pour l’instant. Ce qui m’a interpellé, me prenant la main pour me saluer, ne la lâchant plus tout en me parlant, j’ai sentie que cette personne cherchait à rester relier envers et contre tout à la vie. D’ailleurs ses propos me l’on confirmé. Je suis rentrée avec mon panier avec l’envie d’en jeter la moitié.

    J’aime

  2. …et ceux qui mangent vraiment n importe quoi et pire encore et qui n’ont pas un seul cancer, mais surement des maladies de dénutrition ….non je ne crois pas que les cancers soient liés à l’alimentation mais il est sûr qu’une meilleure alimentation donne un meilleur terrain et permet de mieux lutter contre toutes les salop…ies chimiques qu’on nous fait avaler.
    La où la médecine va trop loin, c’est qu’elle prétend découvrir des trucs qui sans elle se seraient passés tout seul et ensuite elle vous fiche bien la trouille avec son pronostic d’outre tombe et là, si vous ne faites pas un autre cancer, alors c’est que vous êtes vraiment solide;…
    …ou bien comme moi, vous avez osé vous élever contre leurs propos, leur choix thérapeutique et vous en êtes sorti indemne,sans eux, envers et contre tous malgré l’annonce d’un cancer des pires qui soient
    (http://cardamome.over-blog.com

    J’aime

Les commentaires sont fermés.