La mode des prénoms évolue !

 

Oui, à cause de la télévision, je suppose : on donne aujourd’hui des prénoms américains qu’on entend dans les séries de télé ?

Oui, peut-être mais pas que…

Il semblerait que, …

… accrochez-vous, …

… les prénoms donnés ces derniers temps aux bébés soient influencés par … les claviers d’ordinateur !

 

Par les claviers ?

Oui…

Une étude américaine, réalisée par le professeur en psychologie Daniel Casasanto et ses collègues de l’Université de Chicago, et publiée dans Popular Science, nous apprend que les claviers d’ordinateur influencent les parents pour le choix du prénom de leurs enfants.

Ou, plus exactement, la position des touches sur les claviers.

 

Voici déjà quelque temps qu’avait été découvert un « effet QWERTY » (mais ça marche aussi avec les clavier AZERTY) : nous avons une image plus positive des mots tapés principalement avec les touches situées à droite des claviers, la ligne de démarcation étant les touches TGB.

Parce que la majorité de la population de la planète est droitière, tout simplement.

Et que nous (enfin, ceux qui sont droitiers, mais aussi les « gauchers empêchés ») interagissons donc plus aisément avec les éléments situés du côté droit, ce qui fait que nous associons plus naturellement la droite à des choses positives, tandis que le côté gauche – avec lequel nous sommes plus maladroit – est perçu comme plutôt négatif…

Ne dit-on pas « être à la droite du patron » ou « être son bras droit » lorsqu’on est une personne importante dans la hiérarchie ? Inversement, je n’ai pas besoin de vous signaler tout le bien qu’on pense de quelqu’un quand on dit qu’il a « deux mains gauches »…

 

Bref, les prénoms les plus couramment donnés de nos jours, et c’est le cas depuis la généralisation des ordinateurs dans nos maisons et nos bureaux (disons depuis les années nonante), sont ceux tapés de la main droite sur la partie droite du clavier…

Par exemple : Hugo, Manon, ou encore … Léo.

 

Mais, bon, comme le dit le professeur Casasanto : « Cela ne signifie pas que tout le monde se met tout à coup à donner à son enfant un prénom formé à partir des lettres situées dans la partie droite d’un clavier. C’est un phénomène qui se passe de manière inconsciente et qu’on ne peut détecter que statistiquement. »

 

Moi, c’est Éric, on voit bien que je suis né avant l’invention du clavier d’ordinateur !

 

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “La mode des prénoms évolue !

Les commentaires sont fermés.