Édonis arrive en Belgique !

 

Qui ça ? Adonis ?

Non… Édonis…

 

Vous avez déjà probablement tous entendu parler, en médecine, de ce que l’on appelle les centres du plaisir…

Que l’on appelle également les centres cérébraux hédonistes, aussi parfois écrits « édonistes ».

Des centres qui doivent être titillés, activés, pour que l’être humain soit « bien », pour qu’il profite d’un certain « bien-être ».

Ce que l’on appelle aussi les centres de récompense…

 

Cela fait déjà quelques années que les spécialistes en marketing et les industries étudient la manière dont fonctionnent ces centres du plaisir, afin de pouvoir les exciter à volonté chez les clients qui vont ainsi acheter tel produit plutôt qu’un autre.

Un exemple parmi d’autres pour vous faire comprendre… Le sucre est une drogue qui excite vos centre du plaisir, et donc, l’industrie en met dans un peu tout et n’importe quoi (de la mayonnaise, du jambon cuit, …) pour qu’en en mangeant, vous jouissiez d’un tel plaisir que vous ayez envie de rapidement racheter le même produit pour ressentir le même plaisir.

 

Il n’y a pas qu’en marketing que l’utilisation des centres du plaisir peut être intéressante. En bien-être, en trophologie (la science de l’alimentation) et en médecine aussi, on s’y intéresse de près. De très près.

C’est ainsi par exemple que les spécialistes de chez Weight Watchers expliquent à leur adhérents la différence entre une faim hédoniste et une faim homéostatique (la faim homéostatique sert à faire prendre conscience à l’individu que son organisme a besoin d’énergie, et qu’il faut remplir le réservoir, tandis que la faim hédoniste est une faim « pour le plaisir de manger »).

 

Oui, bon, et finalement, « Édonis », c’est qui, c’est quoi ?

J’y arrive… En résumant très fort (parce que vous pourrez avoir toutes les explications que vous souhaitez ailleurs que sur ce blog)…

Édonis, c’est le nom d’une méthode…

… – principalement de massages (mais pas que…) – …

… qui s’inspire de diverses techniques tant ancestrales qu’à la pointe du progrès, …

… afin de vous aider à mieux vivre.

En résumant toujours assez fort, une (ou plusieurs) séances peu(ven)t vous aider, par exemple, à vous défatiguer, à éliminer votre stress chronique, à mincir, à arrêter de fumer, …, et ce, que vous soyez en bonne santé ou malade, jeune ou vieux…

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous propose de visiter la page de « Ma Santé Autrement » qui vous en parle rapidement… Et si vous souhaitez en savoir encore plus, vous y trouverez le lien vers le site officiel où tout est expliqué en détails…

 

Bon, alors, pourquoi est-ce que je vous parle de cela aujourd’hui, allez-vous me demander ?

Hé bien, parce que l’on m’a proposé voici quelque temps de faire partie du premier contingent de Belges à apprendre le « massage-Édonis » (le massage … et le reste de la technique, évidemment), et que j’ai terminé ma formation la semaine dernière, à Bruxelles, en même temps que trois autres praticiens belges.

Et donc, j’ai le plaisir de vous annoncer officiellement qu’en Belgique, depuis ce vendredi 26 septembre, Marie-Joëlle, Isabelle, Cédric, et moi-même, avons été reconnus comme les quatre premiers praticiens Édonis belges.

En suivant une ligne orientée du nord au sud, je vous signale qu’Isabelle travaille sur la région de Bruxelles, Cédric sur la région de Mons, moi-même sur le Namurois (et un peu sur la Capitale également, à Uccle) et Marie-Jo sur la région d’Arlon.

Notez que personne ne vous interdit de faire appel à n’importe quel praticien quel que soit l’endroit où vous habitez, mais c’est juste que c’est plus facile, si vous habitez près de Namur, de passer me voir à Ermeton que d’aller à Arlon, à Mons ou à Bruxelles. Surtout qu’en tant que praticiens Édonis, nous proposons exactement les mêmes services, et au même tarif…

Dernière précision : nous sommes tous les quatre praticiens Édonis, mais nous continuons évidemment à travailler, en plus, si besoin est, avec nos propres spécificités…

logo_original

 

Bonne nuit, bonne semaine…

 

 

 

Advertisements

41 réflexions sur “Édonis arrive en Belgique !

  1. Bonjour Eric
    Une super corde à ton arc ! (Sans » rapport » avec Eros).
    Bon, ça me fait un peu loin pour aller te voir … Tu feras peut-être une tournée ? Non ?!
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux de Poitiers, en France.
    dom

    Aimé par 1 personne

    • Merci, Dom, de le relever : sans rapport avec Éros, sans connotation sexuelle, évidemment…
      Je m’attendais à une réaction de mon troll à ce sujet, mais il s’est contenté de me dire que je n’avais pas le droit de masser parce que je n’étais pas … médecin ! Ha bon ? En France, ce sont les médecins qui pratiquent des massages bien-être ? 😯 J’ignorais… 😆
      Poitiers ? J’ai une amie qui habite à trente kilomètres de chez toi, à Doux. Si je descends jusque là dans les mois qui suivent, je prendrai un flacon d’huile dans mes bagages et je passerai chez toi… 😉
      Belle semaine à toi aussi, bise froide du matin (la semaine dernière, on a même eu droit à des gelées nocturnes au sol !)

      J’aime

        • J’ai dû voir ce nom sur un panneau, mais, bon, je ne connais pas le coin plus que ça…
          J’y suis allé une fois voici quatre-cinq ans, passer trois jours chez elle, le temps qu’elle me fasse visiter l’île de Ré, et puis, bin … ce n’est pas la porte à côté, et je n’ai pas souvent plusieurs jours de loisirs d’affilée pour descendre jusque chez elle… Dommage…

          J’aime

      • 1. Je ne suis pas dans ton pays.
        2. Je ne suis pas kiné et ne pratique pas des massages de kiné.
        3. Il n’y a pas besoin d’ordonnance pour recevoir un massage « bien-être » tel que ce que je pratique.
        4. Gérard a encore une fois ouvert sa grande bouche pour parler de ce qu’il ne connaît pas, comme d’habitude…

        J’aime

  2. Je voulais dire c en formation edonis que vs avez aéré vos neurones non a Marseille , et je comprends pas à Marseille !! Oui mais à Marseille j’ai trouvé des centres qui pratiquent ces massages , ça a l’air de très bien marcher bonne semaine

    Aimé par 1 personne

    • Oui, formation Edonis… Formation accélérée de la base, à nous à compléter par la suite … et à nous à « travailler » nos gestes et nos réflexes pour devenir de plus en plus performants…
      Oui, ça marche très bien, ce genre de massage (il n’y a pas que des massages, dans cette technique). Il faut dire que c’est basé (entre autres) sur une médecine multi-millénaire, la Médecine Traditionnelle Chinoise, et sur des découvertes ultramodernes… La preuve que la « médecine intégrative » dont je rêve parfois existe… À l’heure actuelle, la loi nous interdit de soigner autre chose que des troubles fonctionnels, mais, bon, le jour où cette loi de monopole changera (je dis bien « le jour où le monopole cessera », je ne dis pas « si un jour le monopole cesse », tellement il est certain que la médecine conventionnelle ne pourra pas continuer longtemps à garder ce dangereux monopole qu’elle surveille jalousement actuellement) … le jour où le monopole cessera en Europe, et où nous pourrons travailler normalement sur toutes les pathologies, je pense que la santé naturelle aura fait un grand pas en avant…

      J’aime

      • 1. Je ne suis pas dans ton pays.
        2. Je ne suis pas kiné et ne pratique pas des massages de kiné.
        3. Il n’y a pas besoin d’ordonnance pour recevoir un massage « bien-être » tel que ce que je pratique.
        4. Retourne à l’école pour connaître la différence entre un trouble fonctionnel qui ne correspond justement à aucune pathologie (ce que la médecine officielle explique par « vous n’avez rien, c’est dans votre tête »), et à une pathologie qui est, elle, soignée (…!) par la médecine conventionnelle.
        4. Gérard a encore une fois ouvert sa grande bouche « en public » pour parler de ce qu’il ne connaît pas, comme d’habitude…

        J’aime

    • Non, tu n’es pas un voleur… Rappelle-moi donc comment on appelle quelqu’un qui se sert de quelque chose qui ne lui appartient pas… Un emprunteur ?
      Non, tu n’es pas un menteur… Rappelle-moi donc comment on appelle quelqu’un qui arrange la vérité et raconte n’importe quoi… Un politicien ?
      Non, tu n’es pas un harceleur… Rappelle-moi donc comment on appelle quelqu’un qui passe ses journées à écrire toujours aux mêmes personnes pour leur raconter les mêmes conneries … Un écrivaillon ?
      Non, tu n’es pas un troll… Rappelle-moi donc comment on appelle quelqu’un qui passe ses journées à perturber le fonctionnement normal d’un blog en pondant des commentaires complètement hors sujet… Un emmerdeur ?
      Excuse-moi… J’ai oublié aussi de te « traiter » de calomniateur. Pardon ? Tu n’es pas non plus un calomniateur ? Rappelle-moi donc comme on appelle quelqu’un qui cherche par tous les moyens possibles et imaginables à attenter à la réputation d’une personne… Un diffamateur ?
      Quant à venir dire que je devrais mentir pour tenir ce blog, c’est gentil de ta part … mais je te mets au défi de me trouver UN mensonge sciemment écrit dans les centaines d’articles de « Santé à la Lune »… Défi que je t’ai déjà proposé, mais que, bizarrement, tu n’as jamais relevé.

      J’aime

  3. Il y a tant d’actes qui sont faits par des gens sous couvert de légalité et de caducée décernés par le haut de la pyramide…lesdits actes formant les 70/72% de maladie iatrogène!

    J’aime

    • 70-72% ?
      Ils font des progrès…
      Quand j’étais aux cours début des années nonante, on parlait de 80%.
      Dernièrement (il y a 3-4 ans, sais plus exactement), « ils » sont passé à 75%.
      Soit 5% de maladies iatrogènes en moins en cinq ans…
      Et maintenant, 72% ?
      Bravo ! Comme je le dis de temps en temps, dans trois cents ans, la médecine conventionnelle ne sera plus dangereuse du tout ! 😆

      J’aime

  4. Ça leur fera de la lecture…

    😆
    D’un autre côté, puisque tu prétends que mon blog et moi-même sommes surveillés par tes « amis cnomiens », je ne vois pas pourquoi tu devrais leur transférer cette page : s’ils me surveillent comme tu le dis, ils devraient déjà être au courant !

    J’aime

    • Je te fais « chier » ?
      En bon harceleur que tu es, tu viens déposer des commentaires sur des blogs dont tu n’as rien à cirer et où tu n’irais jamais si mon nom n’apparaissait pas dans la liste de ceux qui y passent régulièrement … à la suite de quoi je te dis bonjour … et c’est MOI que tu accuses de te faire « chier » ? 😯
      Essaie donc d’aller demander à ton pharmacien ce qu’il pense de Vanocomplex 4 « enteroliner », de chez UNDA, il paraît que c’est bon contre les diarrhées… 😆

      J’aime

  5. Je savais déjà que les massages pouvaient relaxer les muscles, et par ricochet l’ esprit, mais j’ ignorais ce terme  » edonis  »
    C’ est une bonne chose que d’ en étudier la pratique !
    Comme je suis dans la ville du clair de lune, je ne suis pas loin de Mons.
    Merci pour cette découverte
    Amitié

    Aimé par 1 personne

    • Cédric est en plein centre de Mons.
      Mons : 20km… Ermeton : 70km… Y’a pas photo…
      Sinon, pour rester dans le département, il y a un praticien à Saint-Amand-Les-Eaux, 50km.

      En fait, c’est un peu plus compliqué qu’une relaxation de l’esprit suite à la relaxation des muscles (ou le contraire)…
      C’est carrément un massage (massages, pressions, moxibustion, …) qui permet au corps de diffuser des « messages chimiques » par des neuromédiateurs afin de bloquer des influx nerveux qui font remonter la douleur au cerveau.
      Rien de magique, rien de médical (dans le sens européen du terme), c’est de la biochimie 100% naturelle, tout simplement.
      Tu as mal quelque part, tu vas chez le médecin qui te prescrit un dafalgan ou un doliprane ou un truc similaire : c’est un produit chimique extérieur qui vient bloquer la perception de la douleur…
      Tu as mal, tu viens chez moi, je ne te donne pas de dafalgan, mais je te permets de fabriquer toi-même, dans ton propre organisme, le neurotransmetteur qui va bloquer la voie extra-lemnicale qui fait remonter la douleur au cerveau. Alors, si le cerveau ne perçoit plus la douleur, il ne crispe plus les muscles en réponse à cette douleur, ce qui permet auxdits muscles de « récupérer » un peu…
      Et n’importe qui peut le faire … pour peu qu’il ait appris la technique, les endroits à toucher … et qu’il soit un peu acrobate, parce que si se masser un point d’acupuncture située sur le bas de la jambe ou dans le creux de la main, c’est simple, par contre, par exemple, se masser soi-même les points SHU dans le dos, c’est un peu plus compliqué… De même pour la plupart des massages de type californien qui composent (entre autres) la méthode (tu te vois masser à deux mains ton bras ?)… 😆

      Bonne journée ensoleillée !

      J’aime

  6. Bonsoir Eric… Le bien-être physique et mental, celui de son bas de laine aussi, contribuent à avoir une vie de qualité c’est un fait dans ce monde ou tout va à cent à l’heure, évolue, stresse, coûte…. un petit massage est bienvenu, bonnes prestations alors, jill

    Aimé par 1 personne

  7. Bien d’accord avec ce que tu viens d’écrire, le troll !
    Mais … heuuu … n’aurais-tu pas oublié quelque chose ? Par exemple d’écrire quelques mots avant de publier ? À moins que, comme l’autre fois, le prénom (ou le pseudo) suffise à tout expliquer ? Il est vrai que rien qu’en cliquant sur ton prénom, on a compris…

    J’aime

  8. mon entreprise en début d’année nous a parler du  » bien être au travail  » depuis nous travaillons 48 h par semaine . travaillé le 14 juillet ,15 août dans une entreprise qui est non nécessaire le dimanche c’est un comble ,beau week end

    J’aime

  9. Les compléments nutritionnels alimentent un fantasme. Il est vieux. Il est bien français. Et il persiste à conditionner notre bien-être à l’absorption d’une somme croissante de pastilles et d’ampoules.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.