Un nouveau mois à l’horizon ?

Une nouvelle image à l’arrière-plan !

Les champignons de septembre sont arrivés…

champignons-septembre.jpg

 

Bon dimanche !

Advertisements

19 réflexions sur “Un nouveau mois à l’horizon ?

  1. Problème : je ne connais rien en champignons « frais » (in situ)… Alors, je n’ai aucune idée quant au fait qu’ils seraient comestibles ou pas… Mais, bon, c’est pour décorer, pas pour les manger, de toute façon…

    J’aime

    • S’il y a bien quelque chose ici de « contradictoires et TRES DANGEREUX« , ce sont les trolls débiles et bornés.
      À bientôt pour un autre message de harcèlement (quatre ce matin, c’est dans la moyenne), mon cher « Gérard »…

      J’aime

    • Les cours sur l’humour et le second degré se donnent le mercredi après-midi, cette année… Je t’inscris pour la cession qui débute après-demain ?

      😈
      Ton commentaire est mis en public, dis-tu ?
      Oui, parce que, comme cela m’arrive de temps en temps, je le laisse passer, je te laisse t’exprimer librement … afin que l’on voie que tu es toujours vivant, harcelant, insultant, borné, et obsédé par les mêmes stupidités. Il faut bien que les nouveaux lecteurs sachent que tu existes, qu’ils sachent que, quand je parle d’un troll malfaisant qui vient me harceler pratiquement quotidiennement, il ne s’agit pas d’un personnage mythique que j’aurais inventé, mais bien d’un emmerdeur patenté de première catégorie qui existe réellement dans la région de Lyon en France.
      Bon, cela dit, profites-en, ça ne va pas durer : dans pas longtemps, je vais te remettre ta muselière, et tu pourras hurler de nouveau tout seul dans ton coin pour quelques mois.

      J’aime

  2. Mais les gens qui les vendent les ont cueillis où??? dans une boite?? un four à micro onde??? ou ils ont étudié dans un livre ou avec des personnes qui leur ont transmis leurs connaissances???L’expérience, le savoir existe !!! Allez, un peu de courage et de confiance!!! Ouvrez un livre, sortez dans la foret avec une personne instruite, un mycoloque, par exemple (du grec ancien champignon).!!

    Aimé par 1 personne

    • Dans notre édition d’hier, une légère erreur technique nous a fait imprimer les noms de champignons vénéneux sous les photos des champignons comestibles, et vice versa. Nos lecteurs survivants auront rectifié d’eux-mêmes.
      (Pierre Desproges) 😆

      J’aime

  3. J’en ai cueilli, cet été humide se prêtait bien à de belles promenades en foret et la cueillette fut un régal grâce à une personne trrrrrès avertie, il disait, « si tu ne connais pas , tu laisses » !!!!
    Belle soirée à vous.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai un cousin et un ami qui sont plus qu’avertis…
      Mais moi, tout ce que je connais, c’est le « bête » champignon des prairies (le machin rond et blanc du genre champignon de Paris, et dont je ne connais même pas le nom) : j’allais en chercher avec mon grand-père il y a … heuuu … très longtemps. Après son décès (pas suite à un plat de champignons, je vous rassure tout de suite), j’ai perdu le goût d’aller aux champignons. Et maintenant, là où l’on en trouvait des kilos quand j’avais moins de quinze ans, je vois régulièrement passer des tracteurs dans les champs avoisinants avec des gros « tonneaux » de saloperies chimiques. Ça donne tout de suite moins envie d’en chercher (je ne sais même pas si les champignons y poussent encore).

      J’aime

  4. Bonjour Eric… qui revoilà, les champipis ! Appétissante photo, mais qui risque de faire une tarte aux maux…. 😉 Merci pour chez moi, bon septembre de la part de jill…

    J’aime

    • Sais pô (pour les champis qui risquent …) : n’ai aucune idée de ce que c’est comme champignon sur la photo (comme je le disais ci-dessus, c’est pour décorer, pas pour manger … et pourtant, ils sont peut-être comestibles).

      J’aime

    • Des noms qui me parlent vaguement … mais sans plus, ne me demande pas de décrire exactement un lactaire délicieux (mais je sais que j’en ai déjà mangé chez l’ami dont je parlais ci-dessus : un nom comme ça, ça ne s’oublie pas … *).
      Les cuisiner, oui… Aller les cueillir tout seul, non…

      * J’ai quand même appris quelque chose avec cet ami : il y a des champignons toutes l’année, même si, par habitude, on associe (ce que j’ai fait) les champignons et le mois de septembre.
      Ce gars chasse le champignon toute l’année !
      Je me rappelle, voici une dizaine d’années, en plein hiver… J’étais chez lui, et la conversation portait sur les champignons, comme d’habitude (ce monsieur ne mange pratiquement jamais de viandes, et se nourrit presqu’exclusivement de champignons qu’il va cueillir lui-même dans les bois … et il est toujours vivant, et en bonne santé). Il avait neigé. Et il explique qu’il vient de se rendre compte dans les jours précédents qu’il y avait je ne sais quel champignon qui venait de se mettre à pousser sur une souche pourrie au fond de son jardin. Il sort sa lampe de poche, s’habille chaudement, enfile ses bottes, sort en catastrophe, et revient deux minutes après avec un machin de couleur jaune-orange à demi-congelé, qui a un peu la couleur et … le goût d’un abricot ! Se mange cru… Un délice !
      Franco, je sais qu’entretemps, nous nous sommes perdus un peu de vue – bin, oui, nous avons tous les deux déménagé dans des directions opposées… – mais si tu lis ceci, sache que je remercie de m’avoir fait connaître tout « ça » !

      J’aime

Les commentaires sont fermés.