Encore des brèves de déstockage !

Déstockons !

 

Vous avez des enfants ?

Jouent-ils régulièrement de la musique ?

Oui ?

C’est parfait… Parce que ceux qui jouent régulièrement d’un instrument développent davantage leur habileté mentale, et c’est une équipe de chercheurs en neurosciences de l’Université de Harvard et du Boston Children’s Hospital aux USA qui vous le dit !

Qu’entend-on par « habileté mentale » ?

Il s’agit des fonctions exécutives du cerveau, fonctions qui permettent de s’adapter à des situations nouvelles ou complexes, qui imposent de faire des choix entre plusieurs actions possibles.

Exemple cité dans l’étude (un parmi d’autres, mais il s’agit de « brèves », alors, on rabote) : choisir entre attendre un coup de téléphone important mais qui tarde à arriver, ou prendre sa douche pour être prêt à temps…

Déjà qu’on savait que jouer de la musique permettait aux enfants d’obtenir des meilleures performances cognitives, maintenant, on sait que ça permet de « voir plus clair » quand un choix doit être fait…

 

 

 

2.384.670,50 euros…

C’est ce que l’État français doit verser à une infirmière qui a chopé une sclérose en plaques des suites d’une vaccination obligatoire (pour sa profession) contre l’hépatite B.

Il a fallu longtemps (vaccinée en 1991, mise à la retraite anticipée en 1997 tant son état s’était dégradé grâce à cette booooonne vaccination) pour que sa maladie soit reconnue, mais depuis le mercredi 13 août, c’est fait.

Préjudice professionnel : 350.000 euros.

Préjudice global personnel : 178.000 euros.

Et si l’on ajoute le remboursement de tous les frais (médicaux, matos, aménagements liés à la perte d’autonomie, assistance d’une tierce personne, …), ça fait 2.384.670,50 euros à verser à la victime.

Mais que ça ne vous empêche surtout pas de vous faire vacciner, évidemment !

Bientôt le vaccin contre la grippe : pensez-y !

 

 

 

En une phrase : « L’excès de sel (le chlorure de sodium, le sel d e table, le sel industriel…) tue chaque année plus de 1,6 million de personnes dans le monde », c’est ce qu’affirme à la mi-aou, le docteur Dariush Mozaffarian, président de la faculté de sciences de la nutrition à l’université Tufts.

Petite phrase supplémentaire : le problème ne vient pas tant de ce que NOUS rajoutons en cuisinant, mais de ce que les INDUSTRIELS balancent dans leurs saletés de machins (les ¾ du sel que nous avalons proviennent des produits industriels et de ce qui est servi dans les restaurants, cantines, …).

 

 

 

BMI, vous connaissez ?

Non, ce n’est pas une marque de voiture… Il s’agit de ce que les francophones appellent l’IMC, l’indice de masse corporelle… Un « indice » qui vous classe dans les gens « normaux », « maigrichons », « gros », ou « vraiment trop gros ».

Une étude réalisée au Royaume-Unis sur plus de cinq millions de Britanniques par des chercheurs de l’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, explique que, au plus votre BMI est haut, au plus vous risquez de choper un cancer…

Chaque fois que votre BMI prend cinq point, le risque de prendre un cancer augmente proportionnellement. Les pires, ce sont les cancers : de l’utérus (risque accru de 62% par tranche de 5 points), puis de la vésicule biliaire (31%), du foie (25%), du col de l’utérus et du côlon (10%), de la thyroïde, et des ovaires ou la leucémie (9%).

Un BMI théoriquement « normal » tourne entre 20 et 25…

 

 

 

Que faites-vous ce samedi ? Ou lundi prochain ? À part compter les nuages et les gouttes de pluie ?

Sur France 5, dans la série d’émissions « Empire des sciences ».

Samedi 16 août à 19h et lundi 18 août à 14h30…

« Fukushima, des particules et des hommes »

Là-bas, en plus de compter les gouttes de pluie, ils comptent les coups et mesurent les becquerels…

Un petit film qui pourrait être dénoncé par le troll qui n’aime pas qu’on tappe (avec 2 « p ») sur TEPCO intéressant…

 

 

 

Une dernière (pour aujourd’hui) info qui ne manque pas de piquant…

Une équipe de chercheurs de l’université de l’Illinois a réussi à bloquer la multiplication de cellules cancéreuses en y injectant du venin d’abeille.

Relax, si vous souffrez d’une tumeur, n’allez pas vous installer devant les ruches de votre voisin pour autant.

D’abord, cela a été constaté dans des cellules en culture, pas sur des animaux ni encore moins sur des humains.

Ensuite, ce n’est pas le venin entier qui a été utilisé, mais des toxines du venin d’abeilles, qui contiennent une protéine appelée mélittine, capable de se fixer aux membranes des cellules cancéreuses.

Étape suivante : fabriquer des mini-capsules qui seraient programmées pour ne libérer la protéine qu’à proximité de la tumeur (pour éviter que ces toxines n’aillent mettre le bazar dans les cellules saines), les tester sur des animaux puis sur des humains.

Bref, pas avant cinq ans… Ou jamais, selon que les industries pharmaceutiques vont apprécier – ou pas – de ne plus vendre de la booooonne chimio bien chère et pas très efficace…

 

 

 

Bon week-end !

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Encore des brèves de déstockage !

Les commentaires sont fermés.