Les voies d’Internet sont impénétrables…

Vous ai-je déjà parlé du savon d’Alep ?

Oui ? Non ? Peut-être ?

Probablement que oui, vu que c’est ce que j’utilise depuis un bon moment en guise de savon, de shampooing et de savon à barbe…

 

Vous ai-je déjà parlé d’Alépia ?

Ça, c’est moins sûr…

En deux mots, Alépia est … mon fournisseur (de savon d’Alep).

Bon, alors, non, ceci n’est pas un article publicitaire sponsorisé par Alépia…

Je vous recommande le savon d’Alep, oui, parce que c’est ce qui me semble le plus naturel – à part peut-être la racine de saponaire, mais comme je n’ai pas de jardin pour y faire pousser de la saponaire, je suis obligé de choisir autre chose pour me laver – le plus naturel, disais-je, pour me mettre sur la peau et sur ce qui me reste de cheveux… J’utilise la gamme « premium », avec saponification à froid. Peut-être pas du bio, mais de toute façon, même si c’est une version « agriculture intensive », c’est sûrement moins mauvais (beaucoup moins mauvais) que le « bête » savon bourré de produits chimiques qu’on trouve ailleurs…

Je vous cite Alépia parce que c’est là où je commande mon savon (et j’en suis content), mais j’avoue que j’ignore si c’est le meilleur fournisseur de savons d’Alep d’Europe… Oui, non, peut-être : à vous de me le dire si vous connaissez…

Mais là n’est pas la question (si vous avez des informations sur Alépia, vous pouvez toujours nous en parler ci-dessous..).

La question, aujourd’hui, est d’essayer de comprendre ce qui vient de se passer… Dans ma messagerie…

Voici quelques jours, je passe une commande chez Alépia. Je m’attends donc à recevoir un de ces jours un e-mail me signalant que ma commande était en route… Ce que j’ai reçu aujourd’hui après-midi.

Alepia 1

Si vous cliquez sur la copie d’écran ci-dessus, vous pouvez voir les heures de réception de deux messages, …

… l’un, le premier, à 15h49, pour me signaler que la livraison était en cours, et qu’il me suffisait de cliquer sur un lien pour savoir où elle en était…

… et l’autre, le second, reçu à 16h54, une heure plus tard, donc (à peu de chose près), pour me signaler que … ma commande était expédiée, et que je recevrais prochainement un lien pour pouvoir suivre le colis, … lequel lien m’a déjà été envoyé 65 minutes auparavant !

Déjà, ça, c’est un peu étrange… Imaginez que vous vouliez envoyer par la poste une bouteille de rhum à un ami, que vous lui téléphoniez là, maintenant, que vous avez envoyé la bouteille sous telle référence colissimo … avant d’aller à la poste, puis qu’une fois revenu de la poste, dans une heure, vous lui retéléphoniez pour lui dire que vous allez bientôt envoyer sa bouteille et que vous allez bientôt lui communiquer la référence colissimo… Dans l’heure qui suit, une ambulance s’arrête devant votre porte et l’on vous propose de venir faire un petit tour dans une charmante maison de repos, parce que votre ami doit s’inquiéter à juste titre pour votre santé mentale…

toc

MAIS, le plus étrange, c’est quand on ouvre les messages et qu’on regarde l’heure de réception … qui n’est pas la même selon que l’on la regarde dans la liste des messages ou dans le message lui-même…

Dans la liste, le message annonçant le prochain message arrive à 16h54, et le message annoncé  par celui de 16h54 arrive une heure plus tôt, à 15h49 (ça va, vous suivez ?)…

Sauf que…

Quand on les ouvre, on se rend compte qu’ils ont été enregistrés comme « entrants » par GMAIL, tous les deux à … 14h42 ! Soit une ou deux heures avant les heures auxquelles ils ont été enregistrés dans la liste de ma messagerie…

En voici les copies d’écran :

Alepia mess 1

 

et

Alepia mess 2

Bon, bin, si vous y comprenez quelque chose…

obelix toc toc

Bonne soirée…

 

 

 

 

 

Advertisements

18 réflexions sur “Les voies d’Internet sont impénétrables…

  1. Et le plus comique, c’est qu’en cliquant sur le lien (pour savoir où en est le colis), ça donne ceci :
    « Votre colis est prêt à être expédié, il n’est pas encore pris en charge par La Poste » !!!

    J’aime

    • Oui, jusqu’à présent, je n’ai jamais eu de problème avec leurs commandes…
      En ce qui concerne les dates/heures des messages, je viens de vérifier, et apparemment, les fois précédentes, c’était « normal » : le message annonçant que j’allais recevoir les coordonnées de suivi arrivait bien avant celui avec le N° de colissimo… Exemple lors de ma dernière commande, 17 janvier 9h13 puis 18 12h38… Normal, quoi…
      Bah, j’vous l’dis, moi, les voies … ! 😆

      J’aime

  2. c’est parce qu’il y a un décalage horaire de la part de la société.
    Donc ils ont au moins 4h de décalage horaire en moins que nous.

    J’aime

    • M’oui, ça pourrait éventuellement être ça, si le savon provenait de je ne sais où avec un tel décalage horaire, et … si Alepia n’était pas basé en France, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Paris. Paris où se trouve d’ailleurs une boutique et un « show-room » (dans le cinquième arrondissement, je crois).
      Alepia dépend de la société Maison d’Orient, qui est domiciliée au même endroit (à Santeny).
      J’ignore où se trouve exactement leur dépôt, mais il me semble me rappeler que, les dernières fois, l’étiquette indiquait un expéditeur à Créteil ou quelque chose comme ça…
      Donc, pas vraiment de décalage horaire entre mon bureau belge et leurs bureaux français… Et même si leurs bureaux se trouvaient à Alep, en Syrie, il n’y a qu’une heure ou deux de décalage horaire…
      Et puis, ça n’explique pas les trois heures différentes…
      Mais, bon, c’était juste un clin d’œil pour souligner que, parfois, il valait mieux éviter de prendre pour argent comptant les dates et heures de réception des e-mails… 😉
      Douce nuit, tout le monde !

      J’aime

  3. Oui, Gérard, nous disons « Alep, en Syrie, il n’y a qu’une heure ou deux de décalage horaire ».
    C’est gentil de répéter ce que nous avons écrit (des fois que nous serions atteint d’Alzheimer et que nous ne nous en souviendrions plus, peut-être ?)…
    Et à part copier/coller une quinzaine de mots que nous avons écrits dans la nuit du six au sept août, tu avais un message intelligent à nous transmettre ? Non ? Alors bonne journée, et merci d’être passé déposer ton message de harcèlement… À demain pour une nouvelle « trollerie », je suppose ?

    J’aime

  4. Ha ? À ton âge, tu as décidé de te mettre à travailler ? Et tu as choisi le métier de correcteur ? C’est bien, ça… Je te souhaites beaucoup de nouveaux clients.
    Et tu as corrigé quoi, mon cher Gérard ?

    J’aime

Les commentaires sont fermés.