Une journée sans rire…

c’est une journée perdue, dit La Vache Qui Rit le dicton…

 

Récapitulons…

  • Vous n’avez pas encore ri aujourd’hui ?
  • Vous avez déjà ri, mais pas assez (on ne rit JAMAIS assez) ?
  • Vous n’avez pas envie de vous forcer à rire en regardant pour la soixante-troisième fois à la télé « Le Gendarme et les Extraterrestres » ou « Les Bronzés font du Ski » (non, pas « Le Père Noël est une Ordure » : celui-là, ils vous le passeront pour la quatre-vingt-septième fois en décembre) ?
  • Vous préférez sourire finement (plutôt qu’éclater d’un rire aussi gras que La Vache Qui Rit) à la lecture de quelque chose d’humoristique avec une louche touche de subtilité attendrissante, délicate et poétique, le tout écrit, décoré, ficelé et envoyé sur la toile par un artiste (ouais, je le dis comme je le pense, et j’y ajouterais bien un doigt d’humour anglais) ?

Oui ?

ALORS !

CECI (clic) est fait pour vous !

 

Bonne lecture !

Et bonne soirée…

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Une journée sans rire…

  1. bonjour
    oui je trouve que le rire se perd
    hier j ai pas beaucoup rit ( rires) la je sourie ..

    ————————-
    en réponse à ton com
    les cornichons c’était cadeau de la voisine son pére en cultive
    elle m à dit que son frére essuyait bien les petits , et les mettais ainsi entiers dans le liquide
    d ‘un pot du commerce qu il avait fini il laissait marinér disons deux ou trois jours et ils étaient bons et croquants )
    je viens de le faire ( hier soir je les aient goutés très bon et très croquants je confirme donc )

    par contre le reste les gros, je les aient fait à ma fàçon c’est à dire du vinaigre blanc à 7° tu peut mettre du 10° si vous en avez chez toi ,
    ajouter dedans du poivre en baie , de l estragon de la coriande des clous de girofle , du fenouil si tu en à ,( je laisse un mois dans un coin sombre , et je ne fait pas bouillir car il parait que ils deviennent mous
    je te dirait le résultat dans 3 semaines
    bon lundi Eric bises
    et kénavo

    J’aime

  2. Ma foi, il existe assez de raisons de pleurer, pour ne pas négliger la moindre occasion de rire !
    C’ est une bonne méthode que de saisir toutes les occasions pour tourner en dérision ce que nous avons sous nos yeux, et les médias ne sont pas avares !
    Bonne journée
    amitié

    J’aime

  3. Je connais et je ne suis pas la dernière à aimer rire, même si je n’en ai pas toujours envie …
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisoux Eric
    dom

    J’aime

Les commentaires sont fermés.