Bref !

Très bref, même…

 

Selon l’étude de l’équipe du professeur Tetyana Kendzerska, de l’université de Toronto, publiée dans la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, en général, les troubles du sommeil augmentent le risque des perturbations métaboliques…

Et en particulier, au plus une apnée du sommeil est sévère chez une personne, au plus cette personne voit s’élever (jusque 30%) son risque de diabète de type 2.

Frère Jacques, frère Jacques, dormez-vous ?

 

 

 

Jusqu’à présent, les « savants » étaient persuadés que les lymphocytes T du fœtus ne fonctionnaient pas sauf dans le cas d’une maladie infectieuse survenant durant la grossesse, mais d’autres « savants » (Inserm, institut Pasteur et AP-HP) viennent de publier dans Science Translational Medicine les résultats d’une étude française qui prouve le contraire.

Bonne nouvelle pour lesdits « savants » qui envisagent maintenant de … vacciner les fœtus pour, ont-ils dit, « renforcer sa résistance contre les maladies infectieuses du nourrisson ».

À quand la vaccination des ovules et des spermatozoïdes ? Bah, tant que ça rapporte…

 

 

En septembre 2013, le gentil et désintéressé Sanofi annonçait l’arrêt de la commercialisation de deux dosages de l’Extencilline (un « vieux » mais simple et efficace traitement contre la syphilis), sous le fallacieux prétexte qu’il y aurait eu des ennuis dans la chaîne de production. Et en février, c’était le 3e dosage qui disparaissait.

Problème : depuis quatorze ans, l’Institut National de Veille Sanitaire constate une recrudescence des cas de syphilis en France. Les malades seront-ils livrés à eux-mêmes devant l’action du tréponème (le germe responsable de la syph’) ?

Que nenni non point, car il semblerait que Sanofi annonce la commercialisation d’un « nouveau produit » … que les malades sont bien entendu heureux de voir arriver, quel qu’en soit le prix…

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Bref !

Les commentaires sont fermés.