Je viens d’éclater de rire, tout seul dans mon coin…

Et comme je suis gentil et partageur, bah, je vais partager avec vous…

Cette après-midi, je feuilletais distraitement quelques pages de Facebook.

 

En survolant mon « babillard » (mon « mur », quoi, mais comme j’en suis resté à la version québécoise…) pour lire l’une ou l’autre publication qui y a été déposée par mes contacts…

Subitement, je tombe en arrêt devant une image postée par une amie…

Cette image-ci :

14j

 

Oui, je sais, il m’en faut peu ♫ pour être heureux ♪ pour me faire rire, mais, bon, je trouve qu’il vaut mieux rire de tout que de tirer la gueule à propos de tout, non ? Comme disait ma grand-mère, la grimace est plus belle quand on rit…

 

BON, BIN, BONNE FÊTE NATIONALE, AMIS FRANÇAIS !

 

 

 

 

 Petite anecdote amusante à propos de Facebook…

Un jour, alors que je venais de parler sur mon blog (dans un commentaire) de quelque chose que je venais de voir sur FB, quelqu’un m’a envoyé un message pour m’injurier parce que « vu que j’étais bloqué sur Facebook », si je savais ce qui s’y passait, c’est que j’y avais envoyé des mouchards pour l’espionner (non, non, il n’est pas parano … si peu…).

Ha bin, oui, pour ce brave troll-bas-de-plafond, vu que, lui, m’avait « dénoncé » (son sport favori), m’avait « bloqué » sur Facebook, il croyait que mon compte y avait été … supprimé … (non, non, il n’est pas mythomane non plus, et il ne pense pas que toutes les institutions, réelles ou virtuelles, du monde, sont à ses ordres … ou si peu !).

Il n’a apparemment toujours pas compris que, « bloqué » (par lui uniquement), j’avais quand même accès à l’entièreté des fonctions de FB, et qu’il n’y avait que lui qui ne pouvait plus voir mes pages !

 

 

 

Advertisements

18 réflexions sur “Je viens d’éclater de rire, tout seul dans mon coin…

    • On ne rit vraiment plus assez,de nos jours…
      Voici … quelques mois ? … quelques années ? (le temps passe si vite), j’avais pris l’habitude de déposer chaque semaine une « joke » sur mon blog… Je me dis que je devrais remettre cette habitude au goût du jour…
      Allez, une tite charade…

      Mon premier est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Mon second est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Mon troisième est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Mon quatrième est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Mon cinquième est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Mon sixième est une rondelle de saucisson collée sur un boomerang.

      Et mon tout est une saison…

      Bon, déjà, sachant qu’il n’y a que quatre saisons, ça limite les recherches…

      Tu ne vois pas ?

      Hé bien, c’est le printemps…

      … parce que les six rondelles sont revenues !

      J’aime

  1. Tu comprends tout ? ‘faut l’dire vite !
    En réalité, tu ne comprends rien à ce qu’on te dit.
    Et ce que tu crois comprendre, c’est justement ce qu’on ne t’a jamais dit et que tu inventes en bon menteur pathologique et en bon paranoïaque que tu es !
    Comme ce prétendu message que je t’aurais envoyé en mars, et dans lequel je t’aurais insulté (soixante-six fois, waow, joli nombre : ajoute encore un six, et ça fera 666, le nombre de ton amie « la bête »)…
    Sinon, à part ça, bonne journée à toi, chez cher Gérard. Et bon signalement !

    Une tite blague du jour ?

    J’aime

  2. Je connaissais tes blagounettes, mais tu dois t’en douter.
    Je te souhaite un bon mardi.
    Bisoux

    dom

    PS : le Docteur vient tout à l’heure car l’arthrodèse de mon pied est complètement « out » !
    Je ne peux même plus poser le pied par terre …

    J’aime

  3. Hé, ho, dis voir, le Gérard, là, j’aimerais que tu te rappelles que tu n’as pas à donner d’ordres ici (et ailleurs non plus, de toute façon) à qui que ce soit, même si c’est à Léo que tu as déjà « maltraité » quelques fois par le passé…
    Jusqu’à preuve du contraire, Léo, LUI, est une personne courtoise pour qui j’ai le plus grand respect. Son « bonjour » sur ce blog est TOUJOURS le bienvenu !
    Il n’en est pas de même pour tout le monde, je ne citerai personne, suivez mon regard !
    Bref, Gérard, si tu n’as pas compris que c’est TOI qui emmerdes le monde, et pas le contraire, c’est vraiment qu’il est grand temps que tu prennes un nouveau rendez-vous au Vinatier !

    J’aime

  4. Ho, le harceleur ?
    Je n’en ai rien à cirer que tu remettes mon bonjour aux Brondillants (tu vas suivre tes cours de prétendue seconde langue au collège Théodore Monod, peut-être ? 😆 ).
    Je n’en ai rien à cirer non plus de ce que tu ferais tel jour à telle heure ou de ce que tu aurais fait jadis à Villeurbanne ou du fait que tu aurais cessé de « fonctionner » voilà seize ans (et après, tu viendras encore dire qu’on viole ta prétendue vie privée que tu étales sur Internet, hein ?).
    Par contre, que tu viennes emmerder mes lecteurs (et ceux d’autres blogs), ça, je le refuse !
    Right ? Maybe you understand what I mean ? Si non, je viendrai te l’expliquer un de ces quatre… Dans la langue que tu veux, puisque maintenant, tu te targues d’en parler deux…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.