On a retrouvé la mémoire de l’eau

Samedi et lundi derniers, France 5 proposait une émission sur la mémoire de l’eau.

Pour ceux qui, comme moi, n’ont pas pu regarder l’émission en direct, en voici une copie :

 

 

 

 

 

 

Un beau coup de pied au cul à la prétendue science actuelle !

Une belle découverte qui pourrait … rendre caduque toutes ces industries chimiques qui gagnent des milliards en faisant semblant de chercher à guérir des maladies diverses !

Vous vous imaginez qu’on puisse, demain, soigner avec des ondes, et non plus avec des produits chimiques ?

 

 

 

 

Advertisements

8 réflexions sur “On a retrouvé la mémoire de l’eau

  1. Eric,

    Merci beaucoup pour la reproduction de cette émission très intéressante !

    Je ne connaissais pas les expériences de Benveniste, et la visualisation de l’expérience du Professeur est un fait, vérifiable et reproductible montrant et débutant un explication de sciences contestées mais utilisées, telle l’homéopathie.

    Curieuse coïncidence que la publication de ton article , quasi en phase avec ceux du bol de Marie Kelenn !

    J’avais entendu parler de la mémoire de l’eau, et je n’y croyais pas … maintenant oui ! et je t’en remercie !

    amitiés

    Piere

    J’aime

    • Le problème, vois-tu, Pierre, c’est d’arriver maintenant à « expliquer »… Et surtout à « faire passer le message » officiellement !
      Parce que, pour les scientifiques officiels, montrer qu’une protéine peut transmettre « quelque chose » à de l’eau, arriver à extraire ce « quelque chose » de l’eau, l’envoyer au loin, le réinjecter dans de l’eau pure, puis, à partir de là, recréer une protéine identique à 98% à la protéine restée à mille ou deux mille bornes de là, c’est bien beau, mais ça n’explique rien…
      Donc, comme, pour ces scientifiques officiels, ce qui n’est pas expliqué n’existe pas, ce n’est pas demain la veille que les vues des pionniers en la matière deviendront officielles !
      Comme le professeur Montagnier le dit lui-même, on a déjà essayé de le faire passer pour un excentrique qui n’a plus toute sa tête, ne sait plus ce qu’il fait…
      Et pourtant …
      Mais, bon, tu imagines l’implication s’il arrivait à être « reconnu » ?
      Ce serait la ruine pour de nombreux industriels !
      Donc, « comme par hasard » (je ne crois pas au hasard), on va faire avec ses recherches (et avec lui) comme on a fait avec les recherches de son prédécesseur : hop, poubelle, parce qu’il ne peut s’agir que de charlatanisme !
      De toute façon, TOUT ce qui ne rapporte rien au lobby pharmaceutique, C’EST du charlatanisme !
      Soulager la fièvre avec une tisane de saule, pour les trolls, pour les gens inféodés à Big Pharma, c’est du charlatanisme, mais extraire du même saule de l’acide salicylique, puis en faire une version chimique, l’acide acétylsalicylique, pour le vendre sous le nom de « Aspirine », ça, c’est de la science ! Pourtant, c’est le même produit, au départ…

      J’aime

    • Nous serons morts (et nos enfants peut-être aussi) quand l’industrie acceptera de reconnaître que « les ondes » ou « l’énergie » peuvent soigner mieux que les produits chimiques !
      De nombreux scientifiques (des indépendants, non payés par les industries) ont déjà bien avancé dans la preuve de l’efficacité de « l’énergie » mais, comme par hasard, ce sont tous des scientifiques qui, subitement, deviennent des cons/incapables/débiles/… (biffez les mentions inutiles) selon les scientifiques officiels…

      Petit clin d’œil « science-fictionnesque » : dans un des films de « Star Trek », le 4e film « The Voyage Home », Pavel Chekov est blessé et se retrouve, dans les pommes, au bloc opératoire où l’on envisage de le trépaner.
      Le docteur Mac Coy intervient et utilise son « medical tricorder » pour le guérir…
      Un tricorder qui fait curieusement penser à ce qui est expliqué dans la vidéo ci-dessus : « bientôt, on pourra soigner simplement en envoyant des ondes que notre organisme absorbera, sans qu’il y ait contact chimique avec un médicament »…
      J’adore la phrase de Mc Coy « Une trépanation ? Et quoi encore ? Pour un peu, ils en seraient encore à soigner avec de l’aspirine » (ou quelque chose comme ça : ça fait des années que je n’ai plus vu le film, alors, forcément, ma mémoire ne restitue peut-être pas tout au mot près)…

      J’aime

  2. Merci!!! c’est super, je l’ai regardé et je voulais la faire passer mais je ne la trouvais pas!!!!! chic!!!! 🙂

    J’aime

  3. Merci ! Je l’avais regardée.
    Pour mon arrosage bi-quotidient de mon rosier à l’eau micro-ondée : il ne s’est jamais si bien porté ! 😉
    Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisoux

    PS : Je ne croyais pas que mes travaux de finition, dans ma maison, seraient aussi longs …

    J’aime

Les commentaires sont fermés.