Mangez des protéines.

 

C’est d’ailleurs probablement ce que vous faites.

Le midi, avec un sandwich jambon-beurre, ou une salade.

Le soir, avec un bout de viande ou des céréales et des légumineuses.

 

C’est bien.

C’est très bien…

Et le matin, vous mangez quoi ?

 

Un jus d’orange, une tartine de confiture, une tasse de café…

Et comme protéines ?

 

Bin, je ne mange pas de protéines le matin…

 

Aïe…

Aïe ?

Oui, aïe, parce que vous devriez manger AUSSI des protéines le matin !

 

Une étude de l’Université du Texas, réalisée par l’équipe du docteur Doug Paddon-Jones, un expert du métabolisme musculaire, et publiée dans le Journal of Nutrition, explique qu’il vaut mieux, pour la santé de vos muscles, répartir votre dose de protéines sur toute la journée !

Une portion complète de protéines à chacun des repas favorise la santé et la croissance musculaire.

 

Attention, je parle de mieux répartir, pas d’augmenter la dose !

Il est couramment admis qu’une soixantaine de grammes de protéines est la dose quotidienne recommandée (avec quelques légères variations selon votre taille, selon votre mode de vie, …). Gardez vos soixante grammes de protéines, mais divisez-les en trois portions, au lieu de n’en manger qu’à midi et le soir.

 

Si vous en consommez plus, et que vous êtes vraiment très actif, un apport protéinique légèrement supérieur ne vous fera pas de mal. Mais pour la majorité d’entre nous, sachez que ces protéines supplémentaires auront plutôt comme effet la réduction du métabolisme musculaire, soit le contraire de l’effet recherché.

 

Bref, si, comme bon nombre de personnes, vous ne consommez pas de protéines le matin, peu le midi, et beaucoup trop le soir, c’est peut-être le moment de mieux répartir cela:coupez en deux la dose du soir, et faites-en passer une partie le matin, et éventuellement le midi.

 

Et si je ne le fais pas ?

Hé bien, ma foi, vous n’en mourrez probablement pas.

Mais apparemment, selon les chercheurs, votre croissance musculaire ne sera pas pas optimale si votre consommation n’est pas bien répartie sur la journée, avec comme conséquence le risque de voir lentement – mais plus rapidement que normalement – se développer insidieusement des maladies généralement liées à l’âge. Par exemple, l’ostéoporose, ou encore la sarcopénie (augmentation de masse grasse et diminution de masse maigre, avec diminution de la force physique).

Encore une fois, de simples changements de mode de vie pourraient aider à prévenir ces ennuis de santé…

 

Et surtout, rappelez-vous que, « des protéines », ce n’est pas obligatoirement un steak haché !

protéine-sources

 

 

 

 

 

Advertisements

5 réflexions sur “Mangez des protéines.

  1. 60gr par jour suffisent ?? ah! je ne savais pas, on m’a toujours dit qu’il fallait compter 150 gr par personne !! 😦

    J’aime

  2. Bonjour Eric et merci pour l’information !

    Pour les aliments qui contiennent des protéines, je compte une moyenne de 25% donc pour mes 60 gr de protéines, je dois assimiler 240 gr d’aliment qui en contiennent.

    Cela peut être de la viande mais aussi des légumineuses des graines germées…

    Mon petit déjeuner

    – 1 ou 2 citrons pressés à jeun
    – 15 gr de graines germées ( pousses à +- 4 cm ) 15 gr de poids sec, production maison
    – 30 gr ( poids sec ) flocon d’avoine ( ayant trempé la nuit )
    – 1 œuf ou 70 gr de fromage
    – 1 cuillère d’huile olive / colza
    – 8 olives avec ail cru macéré dans la saumure

    Ce petit déjeuner me donne une autonomie de 6 heures.

    Je consomme des protéines à chaque repas, mais la quantité n’est pas uniformément répartie !

    Je replace parfois l’œuf ou le fromage par des légumineuses, aussi germées ( 3 cuillères soupe )

    @+

    Pierre

    J’aime

  3. Bonsoir
    le matin je bois mon the a 7.3o
    avec une tranche de pain de campagne tartiné de fromage blanc nature
    tu sais tout voila mais je ne sait si c est bien
    bises
    kenavo Eric

    J’aime

Les commentaires sont fermés.