Coup de gueule dominical…

 

Aujourd’hui, c’est … confirmation !

Non, pas la fête religieuse de la confirmation, quand les enfants passent de l’enfance à l’adolescence…

Je veux parler d’une instance officielle qui vous donne confirmation de quelque chose que je vous raconte depuis un bon moment…

 

Les machins enrichis en phytostérols (des margarines ou des yaourts, principalement)…

Vous savez, ces trucs sur lesquels il est autorisé d’écrire « anti-cholestérol » … parce que c’est vrai que, dans certains cas, ça fait baisser le taux de cholestérol … de manière artificielle…

Ça, par exemple :

becel

Ou bien ça (remarquez le « scientifiquement prouvé » écrit en haut à droite) :

danacol

 

Et bien, ces booooons produits dont je vous dis le plus grand mal depuis longtemps, ils (je cite) « n’ont aucun effet démontré sur les maladies cardiovasculaires ».

Et c’est l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation qui le dit (dans un avis rendu le 25 juin mais je ne l’ai lu que ce dimanche à 1h du matin), une instance française tout ce qu’il y a de plus officielle, donc !

 

Bon, alors, qu’en dire de plus ?

– Que ces crasses ne sont pas fichues d’agir de la même manière sur tout le monde : chez environ un bon tiers des gens qui en consomment à la louche, en prendre ou péter dans un violon est à peu près aussi utile (ou inutile) en ce qui concerne la prétendue baisse du cholestérol.

– Qu’on en consomme effectivement à la louche : en France, 3% des adultes et 0,7 % des enfants en mangent (honteux de refiler cette crasse à des enfants) ! Et plus de sept mille tonnes y sont vendues annuellement.

– Que si les phytostérols contribuent bien à une réduction du taux de cholestérol (enfin, quand ils agissent, puisque ça ne marche pas chez tout le monde), ce n’est pas pour autant que ça protège d’une quelconque manière contre le risque d’un pépin cardiovasculaire !

– Que (accrochez-vous, c’est du costaud à avaler) la consommation de phytostérols via ces produits chers et vilains pourrait bien être responsables de … maladies cardiovasculaires … parce que ces produits font baisser la concentration de bêtacarotène (précurseur de la vitamine A) dans le sang (oui, oui, vous avez bien lu : l’Agence affirme que ces produits vendus pour, selon ce que prétendent les industriels, protéger des maladies cardiovasculaires, augmentent au contraire le risque desdites maladies) !!!

– Qu’il faudrait que les autorités nationales et européennes réexaminent l’autorisation de la commercialisation de ces produits.

– Qu’il est déconseillé de consommer ces dangereux machins qu’on trouve dans les rayons de n’importe quel supermarché au milieu de plus anodins yaourts ou margarines. Déconseillé pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde, mais surtout pour les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants.

 

OUFTI !

Vous êtes sûr de ça ?
Vous êtes sûr de ça ?

 

OUI !
OUI !

 

 

Vous ai-je déjà dit que j’adorais quand une instance officielle ou des scientifiques se mettaient à raconter des choses que je vous ai déjà racontées moi-même depuis belle lurette ?

Pas spécialement parce que ça flatte mon ego (bah, oui, peut-être quand même un tout petit peu), ni parce que ça prouverait que je suis moins con et plus intelligent/instruit que je n’en ai l’air (ou que ne le dit mon ex-troll)…

Mais surtout parce que ça prouve que les naturopathes, ces prétendus « charlatans » dont les diplômes ne sont pas reconnus en Belgique ou en France (malgré la recommandation de l’OMS d’inclure la naturopathie dans les soins officiels de santé) s’intéressent vraiment à la santé du malade, et ne racontent pas n’importe quoi juste pour escroquer les malades (comme « on » me l’a déjà reproché de nombreuses fois).

Pour rappel, justement à propos de ces produits aux stérols végétaux, ça fait quand même des années que la plupart des naturopathes en déconseillaient l’utilisation, pendant que la plupart des médecins les recommandaient vivement !

À force de voir nos conseils reconnus par les instances officielles de santé, peut-être certains détracteurs de la naturopathie (enfin, pour peu qu’ils ne soient pas irrécupérables) finiront-ils par comprendre que, notre vraie préoccupation, c’est la santé du client, et pas la santé de notre portefeuille ?

 

Bon dimanche !

 

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Coup de gueule dominical…

  1. bon.. et alors ils se décident quand à les retoirer du marché ces trucs qui ne protègent de rien et en plus peuvent être dangereux???!! je suis comme toi ça me dépasse!!!

    J’aime

    • Bin, faut d’abord penser à la santé des portefeuilles des industriels qui les fabriquent !
      Et à la santé du portefeuille des gouvernements qui récupèrent des taxes dessus !
      Pour tout ce qui rapporte du pognon, c’est la même chose : pognon en premier lieu, puis, si l’on a le temps, santé…
      Ça fait quand même « un certain temps » (combien de dizaines d’années ?) qu’on sait de sources sûres que les cigarettes sont mauvaises pour la santé. À part quelques mesures 100% hypocrites, tu as déjà vu que nos gouvernements faisaient quelque chose pour empêcher les gens de fumer, toi ?
      Le fric d’abord, la santé du citoyen ensuite !

      J’aime

Les commentaires sont fermés.