♫ Boire un petit coup c’est agréa-able ♪

Boire un p’tit verre de vin, c’est bon pour la santé !

C’est ce qu’affirme en tout cas le lobby du vin (principalement en France)…

C’est ce qu’affirment des médecins qui y croient dur comme fer, qu’un verre de vin (un pour les femmes, et deux pour les hommes, certains allant jusqu’à conseiller deux verres pour les femmes et trois pour les hommes, et ils n’osent pas conseiller de boire plus, parce que ça ferait mauvais genre et que la morale s’en mêlerait), c’est bon pour la santé !

Et, de temps en temps, une voix s’élève pour signaler que d’autres boissons (comme la bière) sont également bonnes pour la santé !

 

Et c’est VRAI que CERTAINS composants du vin (ou de la bière) sont bons pour la santé !

Le problème, c’est que ces composants ne sont pas seuls, et que d’autres composants sont un peu moins bons (pour ne pas dire qu’ils sont carrément nocifs) pour la santé !

L’alcool par exemple, est responsable de tout un tas d’ennuis de santé, même à petite dose !

À un tel point que si vous vouliez équilibrer (équilibrer, sans plus) les prétendus bienfaits (du vin) et le réel danger de cette boisson alcoolisée, vous ne devriez boire que MAXIMUM UN verre de vin PAR JOUR !

Un verre de 12 centilitres, pas plus. Soit six centilitres au repas de midi, et six centilitres au repas du soir.

 

 

Enfin, bon, c’est à vous de prendre vos responsabilités, et à boire, ou pas, comme bon vous semble…

 

Je vais, aujourd’hui, simplement me borner à vous citer quelques chiffres, quelques nombres, en rapport avec l’alcool, qui ont été avancés par l’OMS le douze mai dernier…

 

 

L’alcool a tué en 2012 trois millions trois cent mille personnes (contre « seulement » deux millions et demi en 2005).

Un décès sur vingt est dû à l’alcool.

Soit plus que les décès recensés en additionnant le SIDA, la tuberculose et la violence !

Plus de deux cents maladies sont liées à la consommation d’alcool.

Maladies infectieuses, maladies cardio-vasculaires, diabètes, …, mais aussi accidents de la circulation, blessures, homicides, … = 5,9% des décès dans le monde (7,6% chez les hommes et 4% chez les femmes) liés à l’alcool chaque année.

Et la situation devrait empirer avec certains pays fortement peuplés (la Chine, par exemple) qui voient leur niveau de vie augmenter (et comme, quand le niveau de vie augmente, la consommation de viande et d’alcool augmente aussi, les Chinois sont mal barrés). L’OMS s’attend à ce que, dans les dix prochaines années, la consommation moyenne annuelle d’alcool en Chine augmente de un litre et demi par personne.

Rien que ça… Mais, bon, vous n’êtes pas Chinois, allez-vous dire…

Exact…

Pour les Européens, c’est … « pas mieux » (la consommation n’augmentera probablement pas dans les toutes prochaines années, mais elle est DÉJÀ catastrophique chez nous !)

De quoi vous faire sursauter : en 2012, la consommation (mondiale) moyenne équivalait à six litres deux cents millilitres d’alcool pur ! Quand on sait que, dans le monde, presque la moitié (48%) des humains n’a jamais bu d’alcool, ça signifie que ceux qui en boivent en consomment … une douzaine de litres. En moyenne !

Imaginez – si vous faites partie de la « moyenne », et pas de ces gens qui en consomment à chaque occasion, professant qu’il n’est pas possible de bien manger (ou de s’amuser) sans boire d’alcool – imaginez, disais-je que vous alliez chaque mois chez votre pharmacien lui acheter une bouteille d’un litre d’alcool pur, et que vous sirotiez ça tranquillement durant les trente jour suivants… Impensable quand on connaît les dégâts causés par l’alcool, n’est-ce pas ? Et pourtant…

Nous (les Belges, ou les Français) faisons partie des « gros consommateurs » (les plus gros consommateurs d’alcool étant la Russie, les pays d’Europe de l’Est, et le Portugal, suivis par la majorité des autres pays de l’union européenne, du Canada, de l’Australie et de l’Afrique du Sud).

Cet alcool pur n’est pas consommé sous cette forme, évidemment. Environ la moitié sous forme de « boissons spiritueuses » (whisky, cognac, pastis, etc. …), un tiers sous forme de bière, et « seulement » huit petits pourcents sous forme de vin.

 

 

Bon, allez, un petit calcul…

En se basant sur deux « clichés »…

Prenons un « bon Belge » qui boit, chaque midi, un verre de 25 centilitres de Jupiler ou de Stella en dînant.

Au bout d’un an, il aura consommé … cinq litres d’alcool pur ! Moins que la moyenne mondiale…

Prenons maintenant un « bon Français » qui boit son ballon de 12 centilitres de Bordeaux ou de Beaujolais chaque midi en déjeunant.

Au bout d’un an, il aura consommé … cinq gros litres d’alcool pur. Également moins que la moyenne mondiale.

Beaucoup plus que ce que le naturopathe vous conseille, mais moins que la moyenne mondiale…

Sauf que … le Belge qui a l’habitude de boire de la bière en dînant, ou le Français qui a l’habitude de boire du vin en déjeunant, ne vont généralement (généralement = pas tous, mais j’en connais bon nombre !) pas se contenter d’un seul verre ! Partant du principe que « on ne marche pas sur une seule jambe », un second verre aura tôt fait d’accompagner le premier. Et le même scénario risque de se reproduire le soir au souper/dîner !

Disons deux-trois verres (de vin ou de bière) par jour, en ajoutant l’apéro et le pousse-café du dimanche (et des jours fériés, et des vacances, …), et cette consommation « banale », « modérée », se monte facilement à quinze litres d’alcool pur par an…

Bref, sans être considéré le moins du monde comme un alcoolique, le « buveur-raisonnable » (ou, en tout cas, considéré comme tel par une société de consommation où « boire un verre » est un geste social encensé par les inconscients … et par les industriels qui gagnent leur vie avec cette consommation) martyrise son organisme au quotidien avec des doses d’alcool pas piquées des vers…

 

 

Mais, bon, je n’ai pas de conseil à vous donner : c’est à vous de voir si vous souhaitez faire partie des prochaines statistiques de l’OMS…

À votre bonne santé !

 

 

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “♫ Boire un petit coup c’est agréa-able ♪

  1. je pense que j aime pas le vin
    donc j ai pas de mérite
    mais on dit de moi que je n’ aime rien pas sympa , j aime pas le champ non plus çà m ‘écoeure
    bonne journée pour toi , je m en vais boire mon thé vert lollll
    bises Eric

    J’aime

    • Je n’aime pas non plus le vin ou le champagne. Je ne bois pas une seule goute d’alcool. On m’a souvent dit que je n’étais pas drôle, coincée ou ne savez pas m’amuser. Mais finalement, ils sont bien contents que je ramène tout le monde, sains et saufs, après leur soirée arrosée !

      J’aime

Les commentaires sont fermés.