Une grippe ? Vite, du … ?

Une grippe ?
Vite, du Tamiflu !

 

Lors de la fameuse pandémie de grippette A (vous savez, celle qui devait être tellement mortelle que la population de la planète allait avoir assez à manger pour les douze prochaines décennies tellement il aurait dû y avoir des morts sur la Terre entière), …

Lors de la grippe A, disais-je, « on » (nos gouvernement) nous a fait croire que la vaccination allait résoudre tous les problèmes causés par cette méchante vilaine pas belle maladie (une vaccination qui a surtout concouru à créer une autre épidémie, nettement plus ennuyeuse que celle de la grippe A, à savoir une épidémie de narcolepsie).

Premier mensonge…

 

Et « on » nous a aussi fait croire qu’en cas de grippe, « on » avait l’arme fatale (fatale contre la grippe), à savoir le Tamiflu…
Vous vous rappelez peut-être qu’à l’époque, j’avais émis, sur ce blog, certaines réserves quant à l’efficacité de ce booooon médicament chimique, mais, bon, n’étant ni médecin ni pharmacien ni scientifique, je n’avais pas grand chose pour étayer mon opinion quant à l’inefficacité de ce médoc…

C’est chose faite !

J’ai quelque chose pour étayer !

Alors, étayons…

😆

Les chercheurs de la Cochrane ont compilé les données des rapports internes de 20 essais cliniques sur le Tamiflu (aussi appelé oseltamivir) et de 26 essais sur Relenza (une autre arme contre la grippe, appelée aussi zanamivir), des essais cliniques portant sur environ vingt-quatre mille personnes.

Et ils viennent de publier le résultat de ces recherches ce dix avril dans le British Medical Journal et la revue Cochrane Collaboration

Je passe les détails, ce qui vous intéresse, je le suppose, c’est de savoir si les milliards de dollars dépensés dans le monde entier (pour faire des stock de ces médicaments afin d’être prêt en cas de – vraie – pandémie) ont été bien placés, ou s’ils ont servis à acheter des crasses inutiles ?

Ok, alors, je résume :
Les médicaments antiviraux Tamiflu et Relenza sont non seulement inefficaces, mais en plus, ils provoquent des effets secondaires indésirables significatifs.
Inefficace, parce qu’ils ne réduisent la durée des symptômes … que d’une demi-journée environ (ça nous fait une belle jambe) !
Chiffres réels : 6,3 jours (comparativement à 7 dans le groupe placebo) pour Tamiflu et 6,4 jours pour la Relenza, et ce minuscule bénéfice n’est même pas retrouvé chez les enfants asthmatiques !
Quand je vous disais en boutade qu’une grippe non soignée durait sept jours et qu’une grippe soignée par la médecine conventionnelle durait une semaine…
Et surtout, ces médicaments ne réduisent aucunement ni le risque d’hospitalisations, ni le risque de complications sévères (pneumonies, sinusites et otites) ni chez l’adulte ni chez l’enfant. Il n’y a que le Relenza qui, apparemment, réduit de 25 % le risque de bronchite chez les adultes, mais pas chez les enfants, et rien que le Relenza, pas le Tamiflu (mais, bon, c’est déjà ça, tout n’est pas négatif…).

Quant aux effets « secondaires », ils ne sont pas si secondaires que ça, et varient selon que les médocs sont utilisés en prévention (oui, il paraît que ça sert aussi en préventif … sauf qu’on n’a pas retrouvé la preuve que ça soit plus efficace en préventif qu’en curatif) ou en curatif.
En curatif, ça augmente les risques de nausées et de vomissements.
En préventif, ça augmente les risques de maux de tête, de troubles psychiatriques et de problèmes rénaux.

Joli, hein ?
Pensez-y si vous chopez une grippe et que votre toubib vous propose une petite cure de Tamiflu…

 

Mais, allez-vous me demander, c’est maintenant qu’on nous dit ça (et encore, ce n’est même pas à Monsieur et Madame Tout-le-monde, qu’on le dit, c’est aux lecteurs du BMJ et du CC, donc plutôt à des professionnels de la santé qu’aux consommateurs), alors qu’il y a déjà près de cinq ans qu’on nous a emm…quiquinés avec ce produit ? Ils n’auraient pas pu en parler plus tôt ?

Non.

Non, ils (les chercheurs de la Cochrane) n’auraient pas pu en parler plus tôt.
Parce que c’est seulement maintenant que le laboratoire pharmaceutique Roche a accepté de donner accès, pour la première fois, aux chercheurs de la Cochrane, à leurs essais cliniques !
Et donc, ça fait des années que « on » nous prescrit (à coup de milliards) ces booooons médocs (bons pour la poubelle, oui!) sur base de mensonges et de dissimulations de la part d’un labo pharmaceutique !
C’est beau, l’industrie pharmaceutique, hein ?
C’est beau, c’est altruiste, c’est charismatique…

 

 

Soignez-vous bien !

Bonne après-midi !

Et bon appétit…

 

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Une grippe ? Vite, du … ?

  1. Depuis que je sais que la chimie tue, je ne vais plus voir mon docteur , je n’ai plus rien, même pas un petit bobo!!!! C fou comme ca marche!!! Dans ma pharmacie il y a il y a ….. Juste que ça dure comme ça encore longtemps! merci c aussi grâce à vous Bonne soirée

    J’aime

  2. Et je suis sûr que ces salopards, les responsables de ces industries, n’ont même pas besoin de leurs boooons somnifères pour bien dormir…
    D’ailleurs, comme ils savent quelles merdes ils fabriquent, ils doivent plutôt utiliser l’homéopathie, par exemple, malgré son effet placebo.
    Tiens, ça me fait du bien un coup de colère comme celui-ci avant d’aller au dodo, je vais mieux dormir…
    A tout +

    J’aime

Les commentaires sont fermés.