On en remet une couche ?

Où ça ?

À Fukushima…

Bon, alors, il y a eu des fuites, des machines qui ne fonctionnaient pas, des explosions, de l’eau radioactive qui se déverse encore et toujours dans la mer, etc. …

Et la bonne blague du jour, c’est … quatre pompes qui fonctionnaient … par erreur !

Et qui ont, tant qu’à faire, répandu pas mal d’eau radioactive dans divers bâtiments de la centrale accidentée, en des endroits qui devaient rester au sec…

Beaucoup d’eau ?

Ho, non, finalement, juste 203.000 litres…

 

Très radioactive, l’eau ?

Bah, non, voyons : une eau avec une teneur en césium radioactif (césium 137 et césium134) évaluée à seulement … 37 millions de becquerels par litre.
Une paille, quoi…

 

Mais (roulement de tambours), double bonne nouvelle :
1. Tepco a juré que l’eau n’est pas sortie des bâtiments arrosés par erreur.
2. Tepco a promis d’enquêter pour comprendre les raisons de cette erreur.

Ha, bin, alors, on peut se tranquilliser : tout est sous contrôle !

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “On en remet une couche ?

  1. Merdalors !
    Je le note sur mon blog et j’oublie de te souhaiter un bon anniversaire !!!
    Alors : JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!
    Et plein de bisoux pour me faire pardonner …

    J’aime

  2. que d eau que d eau
    pauvre mer pauvre planéte pauvres menteurs qui ,ne nous rassurent pas du tout
    quand je me baignerai j y penserai GRRRRR
    bonne journée Eric
    kenavo

    J’aime

Les commentaires sont fermés.