Merci, ma Jolie !

 

Des chiffres en hausse…

En 2013, le nombre de femmes qui se sont rendues à l’hôpital pour vérifier si elles étaient porteuses d’un gêne qui accroît le risque de cancer, a augmenté à peu près de moitié.
Exemples : à l’hôpital universitaire de Gand, +/- 400 tests en 2012, et +/- 600 en 2013, ou à l’hôpital universitaire de Louvain, +/- 570 en 2012 et plus de 900 en 2013…

 

Bizarre ?
Pas si l’on se rend compte que le nombre a augmenté à partir de mai 2013, quand une certaine Angelina Jolie s’est vantée d’avoir demandé (et obtenu) une double mastectomie sous prétexte qu’elle était porteuse du gêne défectueux BRCA1, lequel accroît le risque de cancer du sein ou de l’ovaire.

 

Quand Larry Hagman (« JR » dans la série « Dallas ») a annoncé qu’il avait arrêté de fumer, il n’y a pas eu une augmentation de plus de cinquante pourcents de fumeurs à avoir abandonné la clope cette année-là…

Pourtant, ÇA, ça aurait été intelligent…

 

 

Bon week-end !

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Merci, ma Jolie !

  1. Pour moi la recherche de gêne a ete faite car 4 enfants sur 8 soit 50 % 2 ont un cancer et 2 décédés à 40 et 49 ans moi je ne suis pas porteuse du gêne P53 lei Fraumeni , ça ne veut pas dire que je n’aurai pas de cancer…. Je mets toutes les chances de mon côté … Je crois plutôt à ça !!!!! Merci bonne soirée

    J’aime

  2. Bonjour, Eric
    Tout le monde doit être plus ou moins porteurs de gênes …
    A quoi bon faire des recherches …
    Je te souhaite un bon week-end.
    Bisoux
    dom

    J’aime

Les commentaires sont fermés.