SCOOP : le tabagisme passif abîme les artères des enfants !

Ha bon ?

Oui…

Les Australiens et les Finlandais ont fait fort !

Comme si on ne le savait pas encore, ces deux pays viennent de sortir deux nouvelles études expliquant que l’exposition à la fumée pendant l’enfance altère les artères et augmente le risque de problèmes cardiovasculaires à l’âge adulte !

On a l’âge de ses artères, dit-on…
Les chercheurs sont partis du principe que comme la fumée de cigarette contenait environ quatre mille crasses chimiques différentes, elle était dangereuse, pour le fumeur, mais aussi probablement pour son entourage.
Nooooon ? Si !

Ils ont donc étudié la santé vasculaire d’enfants qui ont vécu avec des parents fumeurs et d’enfants qui ont vécu avec des parents non-fumeurs.
Une fois arrivés à l’âge adulte, tous ces enfants ont subi un examen qui consistait à mesurer l’épaisseur de leurs artères.

Résultats : les enfants qui avaient vécu avec des parents fumeurs connaissaient des dommages au niveau de la structure artérielle. Leurs artères étaient en moyenne plus vieilles de trois ans que celles des adultes ayant eu des parents non-fumeurs.

Conclusion de Seana Gall, une des chercheuses de l’équipe de l’université de Tasmanie : « Les parents devraient arrêter de fumer, à la fois pour leur santé et pour celle de leurs enfants »…
Nooooon ? Si !

À noter que, quand un seul des deux parents fume, les dégâts chez les enfants sont moindres, vraisemblablement parce que, dans ce cas, le fumeur a tendance à s’isoler pour aller s’intoxiquer dehors, seul… Ce qui réduit l’exposition des enfants à la fumée de tabac,

😯
Et il a fallu deux équipes de chercheurs, dans deux universités, et des dépenses inouïes pour arriver à cette conclusion ?
Bin, oui…

 

 

 

Une réflexion sur “SCOOP : le tabagisme passif abîme les artères des enfants !

Les commentaires sont fermés.