Comme un cheveu dans la soupe…

En dînant ce midi (enfin, « ce midi », façon de parler : je viens de terminer), je jetais un coup d’œil distrait dans ma messagerie (oui, je sais, c’est pô bien de lire son courrier en mangeant), et parmi les e-mails reçus, j’en ai aperçu un qui a attiré mon attention…

Un e-mail publicitaire pour un comparateur d’assurances françaises « soin de santé »…

Bon, oui, et alors, allez-vous me dire, qu’est-ce que j’en ai à faire, d’une assurance française, en tant que Belge habitant en Belgique, et déjà assuré en Belgique ?

Oui, c’est exact, mais ce qui a attiré mon attention, c’est que certains contrats proposaient des …

… des remboursements pour des visites chez des …

… praticiens en médecine non-conventionnelle !

Dont la naturopathie !

BRAVO, les Français !

Ça, ça n’existe pas encore en Belgique, apparemment…

Bientôt, peut-être ?

Certains politiciens en parlent ces derniers temps…

Wait and see…

Advertisements

9 réflexions sur “Comme un cheveu dans la soupe…

  1. Nos mutuelles commencent à prendre en charge certains soins en effet mais rien n’est encore gagné je pense. Je sais que l’osthéopatie est un peu mieux reconnu et prise en charge mais les médecins traditionnels par contre sont des fois très peu ouverts à cela. Bisous et bonne soirée.

    J’aime

  2. ostéopathe oui, ma mutuelle rembourse 2 consult par an de 30 €. naturo….euh…jamais vu mais si çàa existe alors gros paradoxe puisque la profession n’est pas reconnue en france juste tolérée (et susceptible de bon nombre de procès!!!)

    J’aime

    • On n’y est plus à un paradoxe près… 😆
      Tu te rappelles cette histoire du gars qui avait été condamné pour trafic de drogue et à qui le fisc français avait réclamé quatre-vingt mille euros d’impôts sur la vente de son héroïne, allant jusqu’à défalquer ses frais de trajet vers Maastricht où il allait acheter ses fournitures et sa consommation personnelle ?
      Et il s’agit d’une profession non seulement « pas reconnue », mais carrément « hors-la-loi ».
      Parce que le fait qu’une profession ne soit pas « reconnue » dans un pays, cela ne signifie pas qu’elle y soit « hors-la-loi ». Comme tu dis, elle est tolérée.
      Donc, non, la naturopathie n’est pas susceptible de procès … SI (et seulement si) elle reste dans le cadre que la loi a prévu. Donc, pas de diagnostic, pas d’auscultation, pas de prescription de médocs, pas de suppression du traitement instauré par le « vrai » médecin qui a le monopole légal de toute cette sorte de choses.
      Dans ce cadre, puisqu’elle est reconnue d’intérêt publique (par l’OMS, quand même), pourquoi la naturopathie ne serait-elle pas remboursée par des assurances privées ?
      En tout cas, je viens de prendre quelques minutes pour jeter un coup d’œil sur un des sites dont on parle dans les liens ci-dessus, et j’ai pris par exemple une assurance qui s’appelle CCMO Mutuelle… Et, effectivement, ils remboursent des soins pour le moins non-conventionnel…
      Je les cite : Une gamme de garanties spécialement conçues et adaptées aux patients qui ont choisi d’avoir recours aux thérapies complémentaires telles que l’ostéopathie, la chiropractie, la médecine chinoise, la sophrologie, etc.
      Acupuncture médicale
      Homéopathie médicale
      Ostéopathie
      Etiopathie*, Chiropratique*
      Médecine traditionnelle chinoise*, Réflexologie*
      Naturopathie*, Massage Ayurveda*, Shiatsu*
      Sophrologie*, Kinésiologie*
      Psychothérapie**
      Yoga Iyengar
      * Accompagnement de soins hors d’un cadre réglementé, effectué après un diagnostic et/ou traitement médical auquel devra se conformer le thérapeute.
      ** Accompagnement de soins effectués après un diagnostic et/ou traitement médical auquel devra se conformer le thérapeute.

      Tu remarqueras qu’ils parlent du fait que les soins doivent être effectués après diagnostic et traitement mis en place par un médecin conventionnel, sans que le thérapeute y touche. Et ça, ce n’est pas illégal, ça n’a rien à voir avec, par exemple, de l’exercice illégal de la médecine…

      J’aime

Les commentaires sont fermés.