Samedi !

Jour de repos !

Peut-être allez-vous dîner dans un resto, ce midi, pour ne pas devoir cuisiner ?

Vous savez que, ces dernières jours, des p’tits cons des p’tits comiques de cuisiniers râlent parce qu’on photographie leur créations ?

Ces messieurs croient peut-être qu’ils sont propriétaires des plats qu’ils vous vendent ! Alors que, légalement, vous êtes propriétaire à 100% du repas que vous achetez, et que, toujours légalement, rien ni personne ne peut vous interdire de photographier ce qu’il y a dans votre assiette, ni même de le manger si vous en avez envie !

Cela dit, lorsque votre plat n’est pas conforme à vos attentes, je puis comprendre que le restaurateur n’apprécie pas qu’on balance sur Facebook des photos du machin raté…

Comme ces photos qui vous sont présentées dans ce petit clip vidéo…

Bon, ok, ce n’est pas vraiment de la haute gastronomie, mais je trouvais les images amusantes…

Si le clip ne passe pas, voici le lien :

http://youtu.be/zx1IvvLuuEI

 

Et si vous allez au resto, choisissez-en un vrai, pas un McDo !

Bon appétit !

Et bon week-end…

 

 

 

Advertisements

8 réflexions sur “Samedi !

  1. je photographie toujours et n’ai jamais eu de problème que ce soit mauvais ou excellent; bien sur je ne monte pas sur la chaise pour reussir mon cliché au mieux! et en général je photographie lorsque si possible le serveur est reparti en cuisine. les vrais bons chefs ne ralent pas et Jean goujeon qui dit qu’il l’a fait, je peux le comprendre étant donné l’absolu incorrection de ceux qui ont photographié ses assiettes.
    J’écris dans deux guides et ma fois tous ces restau ont ainsi une pub gratuite . J’écris aussi chez moi où j’ai crée une rubrique critique gastro impartiale tellement j’ai pu être déçue, chez un grand ou un petit dont la renomée s’est faite …je ne sais pourquoi ni comment

    J’aime

    • J’avoue que je ne photographie jamais mes plats (parfois les miens, pour le fun – et par « les miens », j’entends ceux que j’ai réalisés, pas ceux que j’ai achetés -, mais jamais ailleurs). Pour une raison toute simple : je n’y pense jamais. Je n’ai pas encore bien intégré la « culture appareil photo numérique ». Avec mon smartphone, je commence tout doucement à prendre une photo de temps en temps, mais je n’ai pas encore le « réflex » (enfin, si, le réflex, je l’ai, mais c’est le réflexe que je n’ai pas) de me promener avec mon Nikon (et le pied, et le reste)…

      J’aime

Les commentaires sont fermés.