L’anecdote du jour (merci maistre Boisvert)

 

Un groupe de médecins conduits par Gary NULL, animateur de radio américain spécialisé dans les médecines alternatives, a fait un comptage minutieux du nombre de morts attribuées à la médecine aux États-Unis (Death by médecine, Praktikos Books 2011, avec un DVD plusieurs fois primé).

Le résultat est … époustouflant !

Selon eux, la médecine tue chaque année presque 800 000 personnes, plus que les maladies cardio-vasculaires ou le cancer.

La médecine serait ainsi la première cause de mortalité[1] aux États-Unis !

 

La réponse de l’Establishment médical à ce constat est également savoureuse : « Bien sûr, il y a des morts à cause de la médecine. Mais il y en a beaucoup plus à cause de la nourriture. Et cela ne nous empêche pas de manger ».

 

Évidemment, vu comme ça…

 


[1] Petit rappel pour le troll qui va encore sortir « pourquoi pas dix milliards pendant que vous y êtes » : l’OMS reconnaît quand même que 75% des maladies sont iatrogènes !

 

 

Advertisements

12 réflexions sur “L’anecdote du jour (merci maistre Boisvert)

    • Ce qui me fait rire (jaune), c’est que ça fait … des mois ? des années ? (au moins deux ans, voire trois, dirais-je) … que j’ai signalé aux lecteurs de ce blog et à mes clients que la dompéridone était une molécule dangereuse pour le cœur.
      Non pas parce que je l’aurais inventé, mais parce que je me tiens au courant de ce qui se dit dans le monde de la santé, y compris quand c’est un obscur pharmacien belge qui tire la sonnette d’alarme suite à sa propre analyse faisant suite à des études réalisées de l’autre côté de l’Atlantique. Les études de l’autre côté de l’Atlantique n’ont pas été prises en compte. On a fait comprendre au pharmacien belge que ses chiffres étaient faux (ou à tout le moins exagérés, parce qu’il annonçait qu’il se pourrait bien que cette saloperie soit responsable de plusieurs milliers de morts sans que personne s’en rende réellement compte) et qu’il devait fermer sa gueule. On en a même vaguement parlé une seule fois au journal de la RTBF, et puis, plus rien…
      Mais aujourd’hui, parce que c’est « Prescrire » qui le dit, ô miracle, « on » se rend compte que, finalement, cette molécule n’est pas si anodine que ça !
      Je connais des gens à qui j’ai expliqué le danger de ce médoc, et qui ont continué à en prendre parce que « c’est le docteur qui l’a dit »… Je me demande ce qu’ils vont faire, maintenant que c’est dévoilé officiellement…
      Quant au chiffre de « quelques dizaines » de décès, je pense que c’est sous-évalué. Probablement plus proche des « quelques milliers » annoncés par « mon pharmacien belge ».
      Impossible ? Ha non ?
      Réfléchissons.
      Je me sens barbouillé, nauséeux. Je prends un Motilium (c’est môssieur le docteur qui l’a dit). Et pan, je me chope une crise cardiaque et je me retrouve entre six planches. Il est évident que le médecin va conclure que l’estomac barbouillé était déjà un symptôme de l’infarctus, infarctus qui n’a pas été soigné à temps, d’où le décès… Et non que l’estomac en compote était bien un réel problème d’estomac, et que c’est la dompéridone qui a causé l’infarctus !
      Si l’on prenait la peine d’aller emmerder les veufs et veuves dont le conjoint est décédé d’une crise cardiaque, pour les interroger sur les circonstances exactes qui ont précédé le décès, je parie qu’il y en aurait pas mal qui expliqueraient que, « oui, il/elle a eu mal à l’estomac, et a pris un motilium pour essayer de se soulager, mais ça n’a pas marché, et finalement, le docteur a dit que c’était un symptôme de l’infractus qui commençait »…
      Mais personne ne va enquêter ! Officiellement pour ne pas remuer les souvenirs. Et accessoirement pour ne pas avoir une trop grande quantité de récits prouvant la concomitance de la prise de dompéridone avec un infar ! On ne va quand même pas ouvrir la porte à une demande massive d’indemnités, n’est-ce pas !

      J’aime

    • Rien n’est prouvé ?
      Tu rigoles ?
      En 2011, en guise de cadeau de St Nicolas, les professionnels de la santé ont reçu un gentil petit mot de la part de Janssen (le labo qui fabrique ce truc) disant textuellement (je cite le document) : « associée à une augmentation du risque d’arythmies ventriculaires graves et de mort subite ».
      Le fabricant lui-même reconnaît le danger de décès en 2011, et toi, en 2014, tu viens dire que rien n’est prouvé ? Que tu sois borné (et bêtement inféodé à l’industrie pharmaceutique) est une chose, mais que tu nies l’évidence en est une autre !
      Ou alors, tu ne comprends pas les mots « arythmies ventriculaires graves » et « mort » ?

      J’aime

    • Quelles notices ? Celles mises à la disposition du public, ou celles mises à la disposition des professionnels de santé ?
      Quand je vois que, dans un « document à l’intention des patients » distribué en 2010 à l’hôpital juif par le Centre de médecine familiale Herzl, et la Clinique d’allaitement Goldfarb (cherche pas, c’est au Québec), il est écrit que la dompéridone sert à élever la production de lait (alors que cette molécule n’a jamais été officiellement reconnue pour ça), et qu’en guise d’effets secondaires, on ne parle que de ceci :
      Les effets secondaires ne sont pas communs et s’améliorent généralement une semaine après le début de la prise de dompéridone. Les principaux effets secondaires sont :
       Maux de tête
       Bouche sèche
       Vertiges (tête qui tourne)
       Diarrhée ou constipation, mal de ventre
       Plus d’appétit
       Gain de poids
       Fatigue

      … je me dis que ce genre de « notice », c’est, pardonne-moi l’expression, du foutage de gueule !
      C’est, en tout cas, la première fois que j’entends raconter que, quand on est mort (le principal effet secondaire qui n’est justement pas cité dans cette « notice »), ça s’améliore généralement au bout d’une semaine !

      J’aime

      • Tiens ? Ça faisait longtemps que tu ne me l’avais plus sorti, l’argument de « je viens justement d’avoir un entretien téléphonique » (ou sa variante « je viens de recevoir un courrier »)…

        😆
        Les médocs sont peut-être prescrits en accord, comme tu dis, entre le malade et son toubib, mais (en tout cas, en Belgique), il est aussi précisé que le toubib doit donner TOUTES les informations nécessaires pour que le malade puisse décider en son âme et conscience s’il accepte ou non le traitement proposé. Quand tu vois le papelard remis à des jeunes mères expliquant que la dompéridone est un médicament prévu pour augmenter la lactation (ce qui est faux, il n’a jamais été prévu pour ça, même si des cons de médecins le détournent de sa fonction première) et que les effets secondaires sont minimisés, tu ne peux pas dire que les prétendues « notices » sont « authentiques » !
        Enfin, quoi, imagine que tu sois une jeune maman qui vient d’accoucher, et ta montée de lait est plutôt « lente ». Un toubib te propose un cachet de dompéridone. Selon que le médecin te dira que ce médoc est prévu pour faire monter le lait ou qu’il est prévu pour tout-à-fait autre chose, et selon qu’il te dira qu’il n’y a aucun effet secondaire grave ou que tu risques d’en mourir, est-ce ta décision sera la même ? Toi qui te vantes d’être un pro de la fabrication des médocs, peut-être que tu vas accepter les yeux fermés, mais n’importe qui de sensé réfléchirait à deux fois avant d’avaler un produit dangereux et détourné de son utilisation initiale !

        Tu trouves anormal que les gens qui ont été rendus malades par des saloperies provenant des labos pharmaceutiques demandent des dommages et intérêts ? Je te signale, sans vouloir vexer le grand spécialiste de la loi que tu prétends être, que, dans le code civil, il est bien stipulé – en tout cas, en Belgique – que tout dommage demandait réparation de la part de celui qui a commis ledit dommage.
        Exemple, je viens chez toi, je te casse les deux jambes au point que tu ne saches plus te déplacer qu’en chaise roulante, ne vas-tu pas demander des sous en guise de « dommages-et-intérêts », peut-être ?
        Hé bien, pourquoi les gens qui, grâce aux bons médicaments dont tu es un « pro », ont perdu l’usage de leurs jambes (ou ont perdu carrément un être vivant), ne pourraient-ils pas demander les mêmes « dommages-et-intérêts » ?

        Bon, je te laisse, je vais recommencer à travailler dans six-sept minutes…

        J’aime

  1. Je suis le premier à respecter les droits de l’homme, mais les droits du troll, non !
    Tu es mort de rire parce que tu vas disparaître de ce blog ? Tant mieux, je suis content de savoir que tu es mort ça t’arrive de rire de temps en temps, et que c’est grâce à moi. De nos jours, le rire se fait si rare…
    Mis à part ta haine des Belges, je ne vois pas ce qui justifie que tu viennes ici nous parler d’un ministre belge qui aurait des contacts nazis (je n’en sais rien, je ne suis pas, comme toi, ami intime avec les ministres et les grands de ce monde).
    Quant au tutoiement, rassure-toi, il cessera dès que je n’aurai plus à répondre à tes élucubrations que tu viens déverser ici… En attendant, ça fait sept ans que nous nous tutoyons, et si, toi, pour te faire passer pour quelqu’un qui serait respectueux (!) à mon égard, tu me vouvoies régulièrement en public, en ce qui me concerne, je n’ai nul besoin de cet artifice hypocrite, et je continuerai à te répondre comme par le passé.

    J’aime

    • Tout le monde le sait ?
      Tu as encore des chiffres d’un sondage inventé par tes soins, peut-être ? 😆
      Non, tout le monde ne le sait pas. MOI, déjà, je ne le sais pas (et, entre nous, je m’en fiche).
      Tu n’as aucune haine contre les Belges ?
      Ha bon ?
      Puis-je me permettre de citer quelques-unes de tes allégations d’amour vis-à-vis du peuple belge ?
      Et ces « citations » ont été copiées directement de tes messages. Je ne les ai pas transformées d’un iota comme toi tu le fais avec mes prétendus écrits…
      Par exemple, le 23/11/2007 (hé oui, déjà à cette époque, tu me harcelais, en insistant lourdement sur le fait que je suis Belge, que je suis un ancien militaire, etc…) : « la mentalite belge etait immonde enfin certains belges dont tu es je prefere et de loin les arabes et specialement l’algerie ( et je sais de quoi je parle et pour cause ) et bien notre amour va a l’algerie eeet non a la belgique »…
      Ou le 04/12/2007 « si la belgique partait de l’UE l’economie de l’union europeenne ne subirait aucune incidence car votre economie est infime »…
      Ou le 08/12/2007 « merci de repondre a çà Un royaume des belges ? les Léopold 1° et 2 , les Beaudoin et autres Albert sont des allemands arrivés en 1831. Et la Belgique : elle n’a jamais existé, mais les belges ne le savent pas… merci de repondre a çà monsieur immonde »…
      Ou le 10/12/2007 « rien a foutre tu es un belge rien de plus »…
      Allez, je te rappelle une dernière citation sur la Belgique, le 29/12/2007, « la belgique n’est rien du tout a cote de mon pays »…
      Ou sur les militaires : le 03/12/2007 « c’est bien la mentalite militaire extreme car tu es faux et donc pas franc une immense majorite de français sont anti-militariste dont je fais parti tu as comprisssssssssssssssssssssss je suis anti militariste c’est mon droit »…
      Et le lendemain, le 04/12/2007, « vous les militaire ou les anciens militaires belges vous etes des incapables tous les militaires du monde torturent c’est le propre de l’armee de torturer > > les militaires sont formés pour assassiner toi tu as fait 7 ans d’armee mon fils 15 ans DONC JE SUIS MIEUX PLACE QUE TOI »…
      Ou le 11/12/2007  » je ne t’ai jamais insulté celà est le langage de 75 % des militaires ou anciens militaires CHEZ MOI ON RESPECTE TOUT LE MONDE N’OUBLIES PAS QUE NOUS SOMMES DES MEDITERRANEENS FRANCE ET ALGERIE le reste de l’europe je m’en fous »…
      Et puis, il y a les autres gentillesses…
      Le 22/12/207, par exemple, en réponse au fait que j’avais dit que je n’avais pas le temps de chercher dans mes archives je ne sais plus quoi que tu exigeais immédiatement : « tes archives je me les fous où je pense okkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk »… Ou le 23/12/2007 « vous prenez le pain des français çà prouve que j’ai raison depuis longtemps vous bouffez a tous les rateliers je suis degouté !!!!!!!!!!!!!! »…
      Et les promesses (de me ficher la paix) que tu ne tiens jamais, comme par exemple le 30/12/2007 : monsieur

      vu votre insolence votre arrogance envers une personne plus agée que vous

      je vous informe que tous les messages sont termines definitivement

      par ailleurs yves leterme qui ne connait meme pas l’hymne belge
      dans ces conditions je vous serai tres obligé de me foutre la paix et ceci definitivement

      celà tient lieu de mise en demeure

      je vous en remercie

      J’aime

Les commentaires sont fermés.