Ainsi font, font, font…

… trois p’tites brèves et puis s’en vont !

Z comme Zona…

O comme Obésité…

I comme Insolites…

 

…….

 

Une étude britannique vient de prouver que le zona augmentait fortement les risques d’accidents vasculaires.

Le virus « varicelle zona » est, comme son nom l’indique, responsable de la varicelle et du zona.

Vous chopez la varicelle quand vous êtes gosse, une fois que vous êtes guéri, le virus se planque dans votre organisme, et, éventuellement, des années plus tard, suite à un choc quelconque et si votre système immunitaire est en berne, le virus se réveille et provoque un zona.

Scénario classique que tout le monde connaît, et le zona touche environ une vingtaine de pourcents de la population de nos pays.

Mais un chapitre pourrait bien être ajouté à cette histoire ! Un chapitre dans lequel le zona pourrait bien augmenter le risque d’accidents vasculaires. Jusqu’à ces derniers temps, on croyait qu’une fois soigné correctement (plus facilement par la médecine non-conventionnelle que par la médecine conventionnelle !), le zona n’avait aucune conséquence réellement néfaste.

Oui, hé bien, non !

En tenant compte des facteurs de risques d’AVC (hypercholestérolémie, obésité, tabac, …), les chercheurs ont découverts que, chez les personnes les plus sensibles (les moins de quarante ans), les gens touchés par le zona ont un risque 74% plus élevé (que tous les autres) de connaître un accident vasculaire cérébral…

… mais aussi un risque 50% plus élevé de faire une crise cardiaque…

… et accessoirement 2,4 fois plus de risque de choper un accident ischémique transitoire, ce qui est, quand même, moins grave…

Probablement parce que les vilains virus, en se réveillant, pourraient bien s’échapper des ganglions nerveux pour aller se développer dans les artères cérébrales.

Quoi qu’il en soit, faites gaffe si vous avez moins de quarante ans et si vous venez de faire un zona…

 

 

Allez, un petit chiffre pour vous donner du cœur au ventre si vous avez quelques kilos en trop…

Le chiffre « 3 » !

« 3 » comme dans « 1/3 »…

Vous avez des kilos en trop ?

Sachez que vous n’êtes pas le seul : UN TIERS de la population humaine de la planète est dans ce cas ! Exactement 34% d’obèses ou de gens en surpoids… Soit un milliard quatre cent soixante millions. Dont quarante millions d’enfants.

Là où le surpoids grimpe le plus rapidement, c’est dans les pays « en voie de développement », comme le Mexique ou la Chine… Des pays qui essaient de ressembler de plus en plus aux pays « civilisés », et qui augmentent de plus en plus leur importation et leur consommation de « malbouffe » : dans ces régions, le taux d’obésité a plus que triplé en moins de tente ans (alors que, dans les pays « civilisés », vu que nous sommes déjà touchés par le surpoids depuis longtemps, le nombre de gros n’a été multiplié « que » par 1,7). Les Mexicains sont en train de s’en mordre les doigts, des accords « Nord-Sud » entre les USA et eux ! Et les Chinois commencent à apprécier à leur juste valeur l’alimentation occidentale !

Mais, bon, boire du coca ou être mince en bonne santé, il faut choisir…

 

 

Trois z’infos insolites du début janvier, pour terminer…

–          Quelque 140 kilos de cocaïne, dissimulés dans des cageots de bananes, ont été découverts dans plusieurs supermarchés de Berlin et de la région environnante du Brandebourg. Quand on vous disait que les bananes étaient une sorte de panacée…

–          Un détenu du Kentucky avait pris la poudre d’escampette de sa prison, alors que le Nord-Est des USA était en pleine vague de froid. Le lendemain de sa cavale, il a appelé la police pour qu’on vienne le chercher, tellement il faisait froid (moins vingt à ce moment-là)…

–          Une autre histoire de fuyard, en France cette fois : en voulant échapper à des policiers de Cergy (dans le Val d’Oise), un homme s’était caché dans le coffre d’une voiture d’un employé d’une école. Une fois la voiture arrêtée dans l’enceinte de l’école, le bonhomme est sorti du coffre, et a été repéré à ce moment par une femme de ménage de l’école. Une école près de Rouen. Une école de … police ! Mais, bon, le fuyard a escaladé sans problème une clôture, et a repris la poudre d’escampette ! À noter que cela a donné lieu à un exercice pratique de recherche, mais en vain… Le lendemain, les policiers n’avaient toujours pas retrouvé le fuyard… Auront-ils quand même leur diplôme de gardiens de la paix ?

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Ainsi font, font, font…

Les commentaires sont fermés.