Sucre et obésité…

Sucre et obésité, encore ?

Relax…

Je ne vais pas vous rappeler – encore une fois – que le sucre provoque bien l’obésité. C’est une chose définitivement entendue par les scientifiques.

Du moins entendue … par certains ! Parce que d’autres ne semblent pas convaincus…

Pour être plus précis, il y a des scientifiques qui affirment que le sucre provoque l’obésité, et des scientifiques qui affirment le contraire !

Étonnant, non ?

 

Bin, non, pas si étonnant … si l’on s’intéresse aux … conflits d’intérêts !

Une étude vient d’être révélée…

Une étude intitulée « Financial conflicts of interest and reporting bias regarding the association between sugar-sweetened beverages and weight gain : a systematic review of systematic reviews ». Ce qu’on pourrait traduire par « Conflits d’intérêts financiers et biais de déclaration sur l’association entre les boissons sucrées et la prise de poids : une revue systématique des revues systématiques »…

Une étude que je vous résume rapidement : …

… quand les auteurs d’études …

… (des études sur le sucre et les produits sucrés, en rapport avec l’obésité)…

… sont liés par des conflits d’intérêt avec l’industrie agroalimentaire, …

… et donc avec les producteurs/vendeurs de sucre et/ou de produits contenant des sucres, …

… leurs études rapportent cinq fois moins souvent un lien entre sucres et obésité…

… que les études dont les auteurs n’ont pas de conflit d’intérêt financier avec ces industriels de l’agroalimentaire !

 

Un article publié dans la revue PLOS One par des chercheurs de l’Université de Navarre.

Des chercheurs qui ont épluché la littérature scientifique concernant le rapport entre les sucres et l’obésité. Et qui ont découvert que, bizarrement, quand des scientifiques reçoivent un financement de la part d’industriels fabriquant ou vendant des sucres, ils ne sont que plus ou moins 16% à trouver un rapport entre sucres et obésité, alors que quand il n’y a aucun lien financier entre les scientifiques et les industriels, ils sont plus de 83% à trouver une relation de cause à effet…

Étonnant, non ?

 

Cela signifie, selon les chercheurs de Navarre, que certains industriels manipulent les données scientifiques pour protéger leurs produits d’éventuelles attaques sanitaires destinées à améliorer la santé humaine. Ce qui contribue à saper encore plus la santé publique.

Ils sont balaises, hein, ces chercheurs de Navarre, d’avoir trouvé tout seuls que les industriels (TOUS les industriels, pas que ceux qui vendent du sucre) traficotaient bien des choses pour gagner plus de pognon en se fichant pas mal de la santé des gens ?

 

Une dernière précision : les auteurs de cette étude n’ont aucun lien avec l’industrie… L’aviez-vous deviné ?

 

 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Sucre et obésité…

Les commentaires sont fermés.