Les Arabes et nous…

 

Bon, alors, tout d’abord, je vous autorise à me tirer les oreilles : je suis en train de souper, et j’en profite pour vous déposer un petit mot ! Pas bien, ça, de tapoter sur son ordinateur en mangeant…

Bin, non, pas bien, mais c’est justement ce que je suis en train de manger qui m’a donné l’idée d’un sujet d’article : je mange un … couscous…

Un vrai.

Avec de la semoule semi-complète bio[1] !

Et des vrais légumes cuits dans un vrai bouillon (et avec une – grosse – noix de harissa) !

Pas un bête plat tout préparé à réchauffer au four à micro-ondes !

 

Bref…

Les Arabes…

Hé bien, il y a une vingtaine d’années, les habitants des pays de la ligue arabe ne mouraient pas exactement de la même chose qu’aujourd’hui.

En 1990, ils mouraient principalement de pathologies respiratoires (onze cas sur cent), puis de problèmes cardiovasculaires, et pas mal d’enfants mouraient en bas âge suite à des carences nutritionnelles…

En 2010, vingt ans plus tard, les Arabes et les chiffres ont évolués : ce sont les maladies coronariennes qui tuent le plus, les infections respiratoires ayant été reléguées en seconde place vu que les crises cardiaques tuent quatorze Arabes sur cent ! Tout ça parce que ces braves gens veulent nous ressembler de plus en plus, et donc, ils commencent à vivre de plus en plus comme les occidentaux, préférant manger des « crasses » que se nourrir plus sainement et plus traditionnellement comme le faisait la génération précédente !

Allez donc en Égypte, ou, pire, à Dubaï, et vous verrez un Mac Donald’s, peut-être pas au coin de chaque rue, mais presque !

Mais, l’avantage, c’est que la mortalité périnatale, et celle liée aux carences alimentaires, ont bien régressé. Même si des endroits comme Djibouti, la Mauritanie, la Somalie, le Yemen ou les Comores connaissent encore ce genre de décès, vu leurs faibles revenus…

Les décès par maladies infectieuses (sauf pour le SIDA qui a bien augmenté ces vingt dernières années) diminuent, tandis que les décès par maladies qu’on appelle « non-transmissibles » augmentent : les diabètes explosent, les crises cardiaques aussi, et … les cirrhoses du foie aussi…

Merci, la civilisation occidentale !

 

Notez qu’il n’y a pas que chez les Arabes que cela a été constaté.

Je dois vous avoir déjà raconté que, chez les Chinois, c’était la même chose.

Quand on regarde les courbes, c’est assez flagrant : les revenus de la « classe ouvrière » augmentent, la publicité pour les « crasses » aussi, l’offre dans les magasins aussi, l’envie de faire comme les riches occidentaux aussi, et … les diabètes, les maladies cardiovasculaires et les cancers aussi … et ce, au fur et à mesure que les gens « mangent mieux » ! Cherchez l’erreur !

Oui, merci la civilisation occidentale, avec son fast-food, son coca, sa graisse saturée et son sucre à la louche !

 

Bon appétit si vous êtes à table.

Je vais me resservir une seconde assiette, moi…

 

 


[1] Si, si, ça existe ! Un peu moins d’un euro cinquante le demi-kilo, dans les magasins Carrefour. Un délice !

 

 

 

Advertisements

6 réflexions sur “Les Arabes et nous…

  1. Je suisd’origine kabyle et le couscous demi ou complet avec de bons légumes bio et de bonnes épices bio je sais bien faire c au menu pour demain mon petit fils Eliott de 3 ans me le réclame coucous mamie!!! Les fast food en effet sont toujours plein de gens qui n’y comprennent rien comme ma collègue et ça coûte très cher d’après ce que j’entends et on dit c’est la crise !!! Allez braves gens mettez vous aux fourneaux tout ira mieux pour vous santé et portefeuille … Moi je ne comprends pas c’est si bon que ça Mac Do ??? Bon appétit bonne soirée PS: il vous en reste pour demain je suppose???

    J’aime

  2. Bonjour, Eric
    Tant pis pour ceux qui aiment la mauvaise bouffe !
    De toutes façons, ils ne risquent pas de venir lire tes articles …
    Je te souhaite une bonne fin de semaine avec des bisoux
    dom

    J’aime

  3. Bonjour Eric, la mal bouffe réussie malheureusement à toucher le plus grand monde y compris les gens les moins riches… en faveur des industriels qui se gavent sur le dos des pauvres gens… le monde est ainsi.
    Bisous et belle journée à toi.

    J’aime

  4. la mal bouffe partout pas que en FRANCE

    la semoule de coucous j aime
    mais pas la viande qui vat avec car je ne mange pas de mouton c’est trop gras pour moi pas de merguez non plus
    j aime pas la harissa non plus
    donc me reste les légumes mais pas très attrayant avec du couscous trop sec
    donc pas de coucous pour moi
    je préfére le kig a farz à la farine Sarrazin ( blé noir )
    je sais je suis têtue comme une Breiz tant pire na
    bonne journée Eric
    et kenavo

    J’aime

  5. Le couscous végétarien bien fait est très bon et pas sec du tout !!surtout pas de mouton ou de merguez pas bon … Une bonne graine faite maison des légumes bien colorés d’épices un bon bouillon tout ça bio miammm!!!!

    J’aime

  6. Il en va de même pour les cosmétiques. Je ne connais pas une copine arabe qui utilise les produits de leur pays d’origine. Alors que moi, je les achète, tout simplement parce que ils sont bio, pour la plupart, efficace (le rassoul,c’est vraiment génial et tout bête) et qu’ils ont cette odeur typique que j’adore (tout le monde n’aime pas par contre). Et en plus, ils durent plus longtemps que le flacon de gel douche acheté en supermarché.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.