Au revoir, Doc !

Un grand nous a quitté…

Il avait 91 ans…

Et il est décédé hier vers 17h30 au Centre Hospitalier de Roubaix, où il avait été chef du service de radiologie.

« Il », c’est le docteur André Gernez.

Il se considérait comme un simple chercheur amateur, mais il fut bien plus que ça !

Un chercheur ? Non, un « trouveur », comme certains l’ont appelé !

Si l’on parle par exemple aujourd’hui de « cellules souches », c’est à lui qu’on le doit…

Et bien d’autres « trouvailles » !

Un « trouveur » qui fut « oublié » par la médecine officielle parce que trop dérangeant.

 

En 2010, une association a été créée pour soutenir ses recherches et ses travaux (il a continué à travailler jusqu’à ces dernières semaines). Des travaux reconnus dans le monde entier (sauf … en France). L’Association pour André Gernez permet aujourd’hui de rassembler et de coordonner les initiatives qui viennent de partout, dans l’intérêt de tous…

 

Quoi qu’il en soit, c’est avec tristesse et respect pour ce grand homme que je vous annonce le départ pour un monde qu’on dit meilleur, du docteur André Gernez.

Pour ceux qui voudraient lui rendre un dernier hommage avant les obsèques de lundi matin, je signale que le docteur Gernez repose à son domicile à Marcq-en-Barœul. Vous pouvez lui dire au revoir ces vendredi, samedi et dimanche, chaque matin de neuf heures à midi…

Si vous désirez envoyer vos condoléances, vous pouvez écrire à Madame André Gernez, à Marcq-en-Barœul (59700, avenue Marin la Meslée, au n° 6), ou au siège de l’APAG qui transmettra (24, rue des Acacias à 62750 Loos-en-Gohelle).

Rendez-vous pour les obsèques le lundi 13 janvier à l’église Saint Vincent à Marcq-en-Baroeul (14 place du Général de Gaulle) à neuf heures quart.

 

Au revoir, Doc !

 

 

 

Advertisements

5 réflexions sur “Au revoir, Doc !

  1. Oui c’était un grand homme, mais comme toujours le monde médical, celui qui manipule pour mieux s’enrichir, à préférer l’ignorer… plutôt mettre de côté toutes ses recherches sur le Cancer, là est le vrai scandale.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.